Confiture prune-cardamome allégée et Tartines’Up viennoises

J’ai eu l’occasion de tester récemment la nouveauté « La Boulangère » : Les Tartines’Up. Il s’agit d’un nouveau produit pour le petit déjeuner : des tartines viennoises allongées, optimisées pour être trempées dans un mug et archi-moelleuses !

Dès qu’elles ont commencé à chauffer dans le grille-pain, ces tartines ont dégagé une délicieuse odeur dans ma cuisine. Une fois toastées, je les ai goûtées nature puis avec de la confiture. Elles sont très moelleuses, légèrement sucrées, un vrai goût de pain viennois ! J’ai bien aimé, même si j’attendais peut-être un peu plus de croustillant en surface !
Le plus : ces Tartines’Up sont sans huile de palme. Et ça j’aime 🙂

Afin de pouvoir effectuer ce test dans de bonnes conditions, j’ai réalisé de la confiture allégée à la prune et à la cardamome verte. En effet, je pasteurise les pots, ce qui me permet de réduire la quantité de sucre utilisée. Et la prune et la cardamome verte se marient très bien !

La Boulangère

Tartines Up

Ingrédients pour 3 pots de confiture allégée :

  • 1 kilo de prunes dénoyautées (congelées pour moi)
  • 500 g de sucre de canne bio
  • 4 gousses de cardamome verte

– Dans une grosse casserole, déposez les prunes encore congelées, le sucre, et les petites graines contenues dans les gousses de cardamome.
– Mettez le tout à chauffer à feu doux, en mélangeant régulièrement. La cuisson dure un peu plus longtemps (env. 30 minutes) qu’avec des fruits frais, car les fruits congelés rendent de l’eau.
– Pour savoir si la confiture a pris, prenez-en une petite quantité avec une cuillère en bois et reversez-la dans la marmite. La confiture est prête lorsque la dernière goutte reste accrochée à la cuillère !
– Versez la confiture dans des pots en verre stérilisés et rebouchez-les solidement.
– Retournez les pots, et mettez-les à l’envers dans une autre marmite remplie à moitié d’eau.
– Mettez à chauffer, et, dès que l’eau bout, comptez deux minutes.
– Éteignez le feu, et laissez refroidir l’eau.
– Quand la température est acceptable, retirez les pots et séchez-les.
– Dégustez sans modération au petit déjeuner !

Produit offert

 

Confiture allégée

Chez moi, la fin de l’été rime avec confitures diverses et variées… Cassis, groseilles, mûres, myrtilles, fruits rouges en général, cerises griottes, prunes et autres mirabelles sont ainsi conservés dans des petits pots pour l’hiver :-).

Je vous ici vous révéler un truc que je tiens de ma maman, que certains connaissent déjà peut-être, pour réaliser des confitures moins sucrées (mais pas moins bonnes !), qui se conservent tout aussi bien. Le top pour en abuser sans trop culpabiliser (avec moi, c’est souvent 1 cuillère de confiture pour 1 cuillère de fromage blanc !).

Le dosage que l’on trouve dans les recettes de confitures, c’est toujours + ou – 800 g de sucre pour 1 kilo de fruits, cela pour que le sucre conserve la confiture dans le temps.

Eh bien moi, je pèse mes fruits lavés et dénoyautés si besoin, puis je fais ma règle de trois pour obtenir le poids du sucre à ajouter, en comptant 500 g de sucre pour 1 kilo de fruits. Soit 66 % de fruits et 33 % de sucre, encore moins de sucre que dans les confitures allégées qu’on trouve en grande surface !

– Donc, je mets dans une marmite mes fruits, mon sucre (souvent du sucre de canne bio), et je mets le tout à chauffer à feu doux.
– Je mélange le tout de temps en temps jusqu’à que la confiture commence à se faire.
– Ensuite, je viens régulièrement en prendre un peu avec une cuillère en bois et la reverse dans la marmite. La confiture est prête lorsque la dernière goutte reste accrochée à la cuillère ! (Encore un truc de ma maman 🙂 ).
– Je verse la confiture dans des pots en verre stérilisés et les rebouche solidement avec leur couvercle.

Jusque-là, comme d’habitude me direz-vous. La prochaine étape est la suivante : je pasteurise les pots.

– Tout de suite après, je retourne les pots, et les mets à l’envers dans une autre marmite remplie à moitié d’eau.
– Je mets sur le gaz, et dès que l’eau bout, je compte deux minutes.
– J’éteins le gaz, et laisse refroidir l’eau.
– Quand la température est acceptable, je retire les pots et les sèche.

Le tour est joué, mes pots de confiture se conserveront toute l’année !! 🙂

Amandines meringuées à la confiture

Terriblement tentée hier par les tartelettes meringuées aux groseilles de Touche2saveurs, j’ai improvisé sur cette base. Voici une bonne petite recette, riche en saveurs et en textures : les amandines meringuées à la confiture.

Voici la recette.

Ingrédients (pour 2 amandines)

  • 1 oeuf
  • 40 g de cassonade
  • 20 g de sucre semoule
  • 30 g de poudre d’amande
  • 1 cuillère à soupe d’essence de vanille
  • 1 cuillère à café bombée de Maïzena
  • 20 g de beurre fondu
  • 3 cuillères à soupe de crème fraîche
  • Confiture de fruits rouges

– Préchauffez le four à 160°
– Mélangez la cassonade, la Maïzena et la poudre d’amande dans un saladier.
– Ajoutez le jaune d’œuf, le beurre fondu, la crème fraîche et l’extrait de vanille.
– Mélangez à l’aide d’une maryse afin d’obtenir un mélange bien lisse.
– Répartissez le mélange au fond de deux ramequins qui passent au four.
– Faites cuire environ 20 minutes.
– Sortez les amandines du four et étalez une belle cuillère de confiture sur chacune.
– Montez l’œuf en neige ferme, en ajoutant progressivement le sucre semoule dès que le blanc commence à prendre.
– Déposez du blanc en neige sur les amandines (à la poche à douille, ou comme moi à la spatule).
– Remettez au four pour 10-15 minutes (enlevez-les dès que le blanc est un peu coloré).
– Servez tiède !
– Enjoy !

Muffins au coeur de confiture

Envie de bons muffins pour le petit déjeuner ou le goûter, et plus de pépites de chocolat ou de fruits pour les garnir ? Je vous propose ces délicieux muffins au cœur de confiture, spécial « fond de frigo avant le départ en vacances ! »

Ils sont moelleux et bien goûteux, rien de tel pour démarrer la journée du bon pied, ou pour faire une pause gourmande :-).

J’ai utilisé ma recette de base, pour réaliser 4 gros muffins que j’ai garnis cette fois avec de la confiture cassis-groseilles maison, réalisée après un p’tit passage chez mes parents.

La voici :

Ingrédients (pour 4 gros / 6 petits muffins) :

  • 40 g de beurre
  • 50 g de sucre
  • 1 œuf
  • 6 cl de lait
  • 120 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • Confiture

Préparation :

– Laissez le beurre et l’œuf à température ambiante sur le plan de travail.
– Pendant ce temps, tamisez la farine avec la levure (ou mélangez les 2 ça va bien aussi) dans un saladier.
– Préchauffez le four à 180°C.
– Dans un autre saladier, mélangez le beurre et le sucre en ajoutant ce dernier petit à petit, pour avoir un mélange crémeux et blanc. Ajoutez l’œuf, puis le lait sans arrêter de mélanger.
– Ajoutez la farine et arrêtez de mélanger dès qu’elle est incorporée.
– Remplissez à moitié les alvéoles de pâte,
– Déposez une cuillère à café bombée de confiture au cœur de chaque muffin, puis finissez de remplir les alvéoles.
– Enfournez pour 20-30 min (selon votre four) à 180°C.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...