Clafoutis à la cardamone

J’ai tenté hier d’associer la cerise à la cardamome noire, dans un clafoutis tout simple comme j’ai l’habitude de faire. Eh bien ce fut une belle réussite, ce mariage heureux donne une toute autre dimension au clafoutis ! Je ne peux que vous conseiller d’ajouter quelques graines de cardamome verte ou noire à vos préparations à base de fruits (compotes, salades…), car c’est tout simple et ça change tout.

Clafoutis Cardamone

Ingrédients :

  • 100 g de farine
  • 100 g de sucre roux
  • 2 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3 gousses de cardamome noire (ou verte)
  • 350 ml de lait tiède
  • 400 g de cerises dénoyautées
  • une pincée de sel
  • Pour beurrer le plat : 10g de beurre et un peu de cassonade

– Ouvrez les gousses de cardamome, extrayez les petites graines qui sont à l’intérieur, et mélangez-les aux cerises dénoyautées.
– Laissez reposer une petite demi-heure.
– Mélangez les poudres dans un saladier.
– Incorporez les œufs, puis le lait tiède en mélangeant bien.
– Beurrez un moule à gratin, et répartissez-y les cerises.
– Versez la préparation, saupoudrez de cassonade et faites cuire environ 35 minutes à 200°C.
– Enjoy !

Cerises au vin rosé épicé

C’est déjà la fin de cerises ! Je ne sais pas vous, mais moi j’en ai bien profité, grâce à générosité de quelques personnes qui se reconnaîtront, qui m’ont permis d’aller en récolter chez elles :-).

J’ai notamment préparé un super dessert, hyper frais et et goûteux à base de cerises bien mûres, de vin rosé, et d’épices.

J’ai réalisé un petit mélange d’épices « maison » pour aromatiser ce dessert, qui a très bien fonctionné : cardamome noire, poivre noir de Malabar, poivre blanc de Belém, vanille de Tahiti.

Le poivre blanc de Belém vient du Brésil, il un parfum boisé et citronné, parfumé avec une pointe de réglisse, le piquant monte progressivement en bouche.  Le poivre de Malabar provient de la côte de Malabar en Inde, c’est le plus ancien des poivres. La cardamome noire, quand à elle, possède une saveur piquante et poivrée. Son goût rappelle le citron, le poivre et l’eucalyptus, elle est plus douce que la verte, avec un goût fumé en plus. Quant à la vanille de Tahiti, c’est celle qui a la réputation d’être la plus parfumée du monde ; ses gousses sont très odorantes et charnues.

Cerises au vin rosé épicé

Pour 4 petites cocottes :

– Lavez et dénoyautez les cerises.
– Versez le vin rosé dans une casserole.
– Cassez les gousses de cardamome et extrayez les petites graines noires. Mettez-les dans la casserole avec le vin.
– Ouvrez et grattez la demi gousse de vanille. Ajoutez graines et gousse dans le vin.
– Pilez les deux poivres et rajoutez-les au mélange.
– Chauffez le vin jusqu’à ébullition.
– Flambez-le.
– Baissez le feu, et rajoutez le miel. Remuez bien.
– Ajoutez les cerises et cuisez à feux doux pendant 15 minutes.
– Repêchez les cerises à l’aide d’une écumoire et répartissez-les dans des petites cocottes ou des ramequins.
– Faites réduire le vin à moitié, goûtez et rajoutez un peu de miel si nécessaire.
– Versez le vin sur les cerises, laissez refroidir puis réfrigérez 2 h minimum.
– Dégustez bien frais :-).

Clafoutis super simple

En ce moment, même si elles ont 3 semaines d’avance, c’est le temps de cerises. Nous avons bénéficié de la générosité d’amis et voisins, et en avons cueilli récolté quelques kilos.
Oui, j’adore ça et je suis une très mauvaise cueilleuse de cerises : une dans la bouche, une dans le panier, pas très rentable tout ça 🙂

Et donc, qui dit cerises dit clafoutis bien sur.

J’en ai fait un bien bon, avec la recette qui va bien, testée et approuvée :

Ingrédients :

  • 90g de farine
  • 100g de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 litre de lait tiède
  • 400g de cerises dénoyautées
  • une pincée de sel
  • Pour beurrer le plat : 10g de beurre et un peu de cassonade

– Mélangez les poudres dans un saladier,
– Incorporez les œufs, puis en fouettant vigoureusement, la lait tiède.
– Beurrez un moule à gratin, répartir les cerises (plus elles sont mûres et juteuses, meilleur est le clafoutis),
– Versez la préparation, saupoudrez de cassonade et faites cuire environ 35 minutes à 200°C.

Je prends toujours un moule à bords hauts plutôt qu’un moule à tarte, pour avoir des grosses bouchées de pâte, c’est ce que je préfère 😀

Il est tout à fait possible de remplacer les cerises par des prunes, des mirabelles, des mûres ou des framboises ce sera tout aussi bien (même si ça ne sera pas un vrai clafoutis au vrai sens du terme 😉 )

J’aimerai toujours le temps des cerises…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...