Week-end pluvieux à Sète

Nous avions prévu pour ce week-end prolongé d’aller prendre le soleil en Méditerranée. En janvier, nous avions réservé notre séjour Wonderbox reçu à Noël en nous disant qu’il ferait certainement beau début juin, que nous pourrions nous baigner… Eh bien après un mois de mai ensoleillé au possible, le mois de juin ne suit pas ! Le parapluie et le K-Way ont été nos amis pour notre découverte de la ville de Sète !

Nous avons aimé nous promener le long du canal (cette ville est surnommée la « Venise Languedocienne ») , et déguster une portion de tielle sétoise dans un des petits restaurants du port, marcher sur la plage de la Corniche, ou encore arpenter le cimetière marin dans lequel on a très beau panorama sur la ville et la mer.

Canal de la « Venise Languedocienne »

Canal de la « Venise Languedocienne » (bis)

Le Port et ses restaurants

Tout près du port, nous sommes allés nous promener sur le Môle Saint-Louis. Cette jetée pavée a été construite en 1666, sous Louis XIV et dédiée à Saint Louis parti en croisade des rives de la Méditerranée. D’une longueur de 750 m, le Môle Saint-Louis permet une belle promenade en centre-ville tout en profitant de la brise marine. Selon le Petit Futé, son brise-lames, construit pour éviter l’ensablement du port au milieu du XIXe siècle s’étend à présent sur une longueur de plus de 2 km. Et au bout, il y a un joli phare.

Phare du Môle Saint-Louis

Tout près du Môle Saint-Louis, il y a le Théâtre de la Mer. Située dans un ancien fort Vauban, cette salle de concert surplombe la Méditerranée et peut accueillir jusqu’à 1800 spectateurs. Elle abritait lors de notre passage une expo photo gratuite sur la Turquie, que nous avons pris plaisir à découvrir.

Théâtre de la Mer

Le lendemain, nous avons fait  une petite marche au sommet du mont Saint-Clair. Le ciel s’était un peu découvert, nous y avons apprécié une vue imprenable sur la ville, le cimetière marin et, au loin, sur la mer et l’étang de Thau.

Mont Saint-Clair

Sète a été aussi la ville du poète et philosophe Paul Valéry, qui la surnommait « l’île singulière », et du grand Georges Brassens. Nous sommes allés lui rendre hommage, et visiter l’Espace Georges Brassens. J’ai beaucoup apprécié cette visite, pendant laquelle on découvre sa vie et son oeuvre en se laissant guider par la voix de l’artiste.

Cimetière du Py (à côté de l’Espace Georges Brassens)

Il y a une chose que j’ai adorée lors de cette visite, c’est qu’il y avait une petite salle de projection où l’on pouvait voir des passages de concerts de George Brassens à Bobino, avec des images d’époque, en noir & blanc. Moi qui apprécie beaucoup l’artiste, j’ai réalisé que je ne l’avais jamais vu sur scène, et c’est génial. Qu’est ce que j’aurais aimé y être ! Ce qui m’a frappée, c’est qu’il est très simple sur scène mais si expressif ! Si l’on regarde bien, il a les yeux qui pétillent lorsqu’il chante des passages un peu marrants. Voyez plutôt :

Verdict : Même si le soleil aurait été plus que bienvenu, nous avons bien apprécié. C’est une belle ville, mais qui mériterait peut-être d’être un peu plus mise en valeur, notamment sur le nettoyage des rues et lieux publics.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Une réflexion au sujet de « Week-end pluvieux à Sète »

  1. Ping : Des nouvelles et des cadeaux :-) | Mae's way of life

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *