Couronne de Noël au(x) chocolat(s), praliné feuilletine, et vanille

Bonjour à tous, me revoilà ! En ce moment, je prépare Noël, et à cette occasion je réalise des tests de desserts avant l’heure 🙂

Cette Couronne de Noël au(x) chocolat(s), praliné feuilletine, et crémeux vanille représente ma participation au concours « recette de dessert festif » organisé par Meilleur du Chef et son partenaire l’Atelier du Chocolat autour de sa toute nouvelle gamme à pâtisser.

J’ai imaginé une bûche façon couronne de Noël au chocolat noir 70% de cacao, avec au milieu un crémeux vanille et un insert praliné feuilletine, le tout recouvert d’un glaçage miroir au cacao.

couronne-noel-chocolat

C’est un gâteau qui est un peu long à préparer, mais le jeu en vaut la chandelle ! Fondant, croustillant, crémeux, avec un vrai bon goût de chocolat… A tomber, et festif à souhait !

J’ai préparé séparément le crémeux vanille et l’insert praliné un premier soir pour qu’ils soient refroidi  pour le montage.

Le lendemain, j’ai préparé la mousse chocolat noir et j’ai monté le gâteau.

Ensuite j’ai laisser l’entremets monté une nuit au congélateur et j’ai préparé le glaçage et glacé l’entremets le surlendemain. J’ai espacé la préparation sur trois jours mais il est tout à fait possible de tout faire sur la même journée !

Le résultat était top, la mousse avait un vrai bon goût de chocolat, la petite couche de praliné feuilletine apportait goût et texture, et la vanille adoucissait le tout. Un délice !

couronne-noel-chocolat-gateau

Recette pour 8-10 personnes (1 moule à savarin de 25 cm de diamètre)
3 * 1 h de préparation / 5 h mini de congélation / 5 h mini de décongélation

Crémeux vanille :
 
  • 180g de crème à 35% de MG
  • 1 gousse de vanille
  • 2 C. à café de vanille liquide
  • 30 g de sucre
  • 45 g de jaunes d’œufs
  • 2 g de gélatine en feuilles
Insert praliné feuilletine :
Mousse chocolat :
  • 45 g de sucre
  • 35 g de jaunes d’œufs
  • 70 g de crème liquide
  • 400 g de crème liquide entière bien froide (pour fouetter)

Glaçage miroir (il vous en restera) :

  • 180 g de sucre
  • 60 g d’eau
  • 60 g de cacao en poudre sans sucre
  • 3 feuilles de gélatine (soit 9 g)
  • 120 g de crème liquide
Jour 1 :

Commencez par le crémeux vanille.

– Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.
– Faites bouillir la crème, la gousse de vanille, la vanille liquide et le sucre.
– Hors du feu, ajouter la crème chaude aux jaunes d’œufs en fouettant vivement puis remettez à cuire jusqu’à que la préparation nappe la cuillère.
– Laissez refroidir jusqu’à température ambiante puis chinoisez.
– Essorez et incorporez la gélatine.
– Transvasez dans une poche à douille, puis entreposez au frais.

Continuez avec l’insert praliné feuilletine.

– Mettez le chocolat dans un bol et le faire fondre au micro ondes par tranches de 30 secondes.
– Ajoutez le praliné au chocolat fondu et continuez de fouetter quelques secondes.
– Incorporez la feuilletine (brisures de crêpes dentelles) et mélangez doucement.
– Chemisez le moule à savarin de film plastique et répartissez au fond la pâte obtenue. Entreposez au frais.
Jour 2 :
Réalisez la mousse au chocolat noir :
– Mélangez le sucre avec les jaunes d’œufs.
– Faites chauffer les 70 g de crème.
– Faites fondre le chocolat à feu doux. Ajoutez la crème et le mélange sucre – jaunes d’œufs en mélangeant doucement. Entreposez au frais.
– Montez la crème restante (les 400g) en crème fouettée.
– Incorporez doucement la crème fouettée au mélange chocolat et réservez.
Montage :
– Ôtez l’insert praliné feuilletine froid du moule à savarin, nettoyez-le et séchez-le.
– Versez la moitié de la mousse au chocolat dans le moule, pochez le crémeux vanille puis disposez l’insert juste au dessus.
– Terminez avec le restant de mousse. Lissez et placez votre gâteau au congélateur.
Jour 3 :
Préparez le glaçage :
– Faites chauffer à feu moyen le sucre et l’eau pour obtenir un sirop.
– Versez ce sirop chaud sur le cacao en poudre, et mélangez.
– Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 5 minutes puis essorez-la.
– Faites chauffer la crème liquide puis ajoutez la gélatine ramollie.
– Mélangez la crème avec la préparation au cacao.
– Mélangez à l’aide d’une spatule pour obtenir un glaçage très brillant. Laissez refroidir à température ambiante.
– Sortez le gâteau du congélateur, et passez le moule au sèche-cheveux ou au bain-marie, pour le démouler.
– Placez le gâteau sur une grille.
– Glacez-le immédiatement avec le glaçage.
– Déposez-le sur un plat de service, et réfrigérez-le au moins 5h pour le décongeler.

Juste avant de le servir, décorez avec des brisures de crêpes gavottes. Bon appétit !

Atelier-du-chocolat

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Gâteau magique

Ca y est, j’ai enfin testé LE gâteau à la mode, le must-do du moment qu’on voit sur tous les blogs : le gâteau magique.

Pourquoi magique ? Parce qu’en cuisant, il se divise en 3 couches : une génoise au-dessus, une crème au milieu, et un flan un peu ferme en dessous.

En plus d’en jeter, il est très simple à faire. J’ai réalisé la version de base, à la vanille, en suivant la recette de Papilles et Pupilles, une tuerie !

Bon, par contre, depuis que j’ai repris le travail, je n’ai plus vraiment l’occasion de prendre de jolies photos avec lumière naturelle… J’essaierai de refaire la photo de ce gâteau bientôt.

Gateau magiqueIngrédients pour un gâteau de 24 cm de diamètre (taille obligatoire) :

  • 50 cl de lait
  • 2 gousses de vanille
  • 4 œufs
  • 150g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe d’eau tiède
  • 125 g de beurre
  • 110 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 moule rond, diamètre 24 cm, en silicone ou chemisé de papier cuisson

– Faites chauffer le lait avec la vanille en poudre. Ôtez-le du feu et laissez tiédir.
– Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
– Montez les blancs en neige ferme. Réservez.
– Fouettez les jaunes avec les sucres et l’eau jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
– Préchauffez le four à 150° C chaleur statique.
– Faites fondre le beurre, laissez-le tiédir et incorporez-le à la préparation jaunes-sucre.
– Ajoutez la farine et le sel et mélangez bien.
– Versez ensuite le lait vanillé en continuant de fouetter.
– Incorporez les blancs en neige au mélange, tout doucement, à l’aide d’un fouet. Il ne faut pas les dissoudre dans la pâte : il doit rester de gros grumeaux.
– Versez dans le moule.
– Enfournez pour 50 min.
– Laissez refroidir et placez 2 h au réfrigérateur avant de démouler.

Enjoy !

Petites crèmes à la vanille

Voici une recette super simple, top lorsque l’on a plus de desserts dans le frigo : des petites crèmes à la vanille, délicieuses et super simples à faire. Aromatisées avec de la « vraie vanille » de la Réunion, nous les avons adorées.

Je me suis inspirée ici d’une recette d’Anne de Papilles et Pupilles.

Crèmes vanilleIngrédients pour 8 à 10 petits pots :

  • 1 l de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 6 c. à soupe rases de Maïzena
  • 60 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 œufs

– Dans un saladier, mélangez 1/4 du du lait froid avec la Maïzena. Ajoutez ensuite les sucres, les oeufs, les graines de la gousse de vanille, et fouettez bien.
– Portez à ébullition le lait restant avec la gousse de vanille fendue.
– Versez le lait bouillant sur la préparation dans le saladier sans cesser de remuer. Reversez la préparation dans la casserole et faites cuire à feu doux  en remuant constamment jusqu’à ce que la crème épaississe.  Versez dans des petits pots en verre ou des ramequins.

Servez les petites crèmes complètement refroidies.

Petits gâteaux Vanille-Choco

J’ai eu envie de réaliser ces petits gâteaux  « Vanille-Choco » à trois étages, liés avec une bonne ganache au chocolat noir, et recouverts avec un nappage blanc et des pépites de chocolat. En plus d’être jolis, ils sont moelleux, très gourmands et tiennent bien au ventre, idéal pour le petit déjeuner !

Je les ai réalisés dans des moules en silicone « cœur », mais des moules à muffin ronds seront parfaits !

Petits gâteaux Vanille-choco Petits gâteaux Vanille-chocoIngrédients pour 6 petits gâteaux

Pour les gâteaux :

  • 185 g de farine
  • 150 g de sucre
  • 150 g de beurre
  • 1/2 sachet de levure
  • 3 œufs
  • 1 c. à thé de vanille en poudre
  • 1 c. à soupe rase de cacao en poudre de cacao Van Houten L’Original
  • 1 pincée de sel

Pour la ganache :

  • 150 g de chocolat pâtissier
  • 10 cl de crème fraîche liquide

Pour la couverture blanche :

  • 70 g de fromage frais 
  • 2 c. à soupe de sucre glace

Pour la décoration :

  • 1 poignée de pépites de chocolat

Commencez par les gâteaux.

– Préchauffez le four à 180°C.
– Faites fondre le beurre au micro-ondes ou au bain-marie.
– Dans un saladier, mélangez les œufs, le sucre, et la pincée de sel.
– Ajoutez le beurre fondu, puis la farine et la levure.
– Séparez la pâte en 2/3 -1/3. Dans la plus grande partie ajoutez la vanille en poudre, et dans l’autre ajoutez le cacao en poudre.
– Versez la pâte dans les différentes alvéoles du moule à muffins (remplissez aux 2/3).
– Faites cuire environ 15 minutes en surveillant la cuisson.
– Sortez le moule du four, et coupez les parties qui dépassent (haut des muffins).
– Démoulez soigneusement, et, à l’aide d’un couteau-scie,  coupez les gâteaux  dans la hauteur, en 3 parties égales.
– Laissez refroidir.

Continuez avec la ganache.

– Faites chauffer la crème liquide dans une casserole.
– Coupez le chocolat noir en petits morceaux dans un bol et versez dessus la crème bouillante.
– Mélangez bien jusqu’à ce que ce soit bien lisse. Réservez.

Réalisez à présent la couverture blanche.

– Dans un bol, mélangez le fromage frais et le sucre glace puis laissez reposer au frais.

Terminez par le montage.

– Assemblez vos gâteaux en superposant un disque de gâteau vanillé, de la ganache, un disque de gâteau au chocolat, de la ganache, un autre disque de gâteau vanillé, et du glaçage blanc.
– Saupoudrez avec des pépites de chocolat
– Laissez au frais pendant quelques heures, puis dégustez !

Produit offert

Sangria

L’été arrive bientôt (croisons les doigts !), il est temps de préparer les classiques ! Avec cette sangria, on peut aisément se projeter dans une belle soirée estivale, autour d’un barbecue, en bonne compagnie.

Elle se compose de vin à sangria, de Grand Marnier, de citrons, d’oranges, de vanille bourbon, et de cannelle en bâton.

Il faut la préparer 1 ou 2 jours à l’avance pour qu’elle développe toutes ses saveurs, et la servir bien fraîche.

SangriaIngrédients pour 6 litres de sangria :

  • 4,5 l de vin à sangria
  • 7,5 cl de Grand Marnier
  • 4 oranges non traitées
  • 4 citrons non traitées
  • 2 gousses de vanille bourbon
  • 2 bâtons de cannelle

– Versez le vin à sangria dans une grande marmite.
– Ajoutez le Grand Marnier.
– Coupez en dés les oranges et les citrons, en ôtant les pépins au fur et à mesure. Ajoutez-les au vin.
– Coupez les gousses de vanille en 2 dans le sens de la longueur, grattez les petites graines à l’aide d’une pointe de couteau et ajoutez-les à la sangria.
– Ajoutez les bâtons de cannelle.
– Fermez la marmite, et laissez au frais 1 à 2 jours.
– Un peu avant de servir, mettez une douzaine de glaçons dans la marmite.
– Servez bien frais !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Produit offert.

Flanby maison

Cela faisait un bon moment que je voulais tester la recette de Flanby maison de la Super Supérette.  J’adore ce site, qui propose de recettes pour refaire simplement chez soi des grands classiques de supermarché, sans tous les additifs et autres ! Leurs « Flamboyants » sont vraiment super, je suis conquise par le résultat car ils sont aussi beaux que bons !

A ma grande surprise, pas d’œufs, mais du lait, du sucre, un peu de maïzena, et de l’agar-agar.

Flamby

Flamby

Ingrédients pour 5 flans :

Pour le caramel liquide :

  • 250 g de sucre
  • 1 c. à café de vinaigre blanc
  • 15 cl d’eau

Pour le flan :

  • 1/2 L de lait demi-écrémé
  • 50 g sucre de canne
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 petite c. à café d’agar-agar ou encore mieux, un sachet pré-dosé de 2 g
  • 2 c. à café de Maïzena
  • 1 c. à café arôme naturel de vanille

Pour le caramel liquide :

– Versez dans une casserole le sucre, le vinaigre et 5cl d’eau.
– Mettez sur le feu et laissez bouillir. Tournez la casserole de temps en temps mais ne touchez pas au caramel directement.
– Quand la couleur devient jolie, marron clair, autrement dit couleur caramel, enlevez la casserole du feu, posez la dans l’évier et ajoutez d’un coup le reste d’eau (il faut le faire dans l’évier car ça peut bien éclabousser…).
– Remuez en faisant tourner la casserole et remettez sur le feu jusqu’à reprise de l’ébullition.
– Disposez un peu de caramel dans le fond des petits moules à flan et laissez-les au frigo.
– Mettez le reste du caramel dans un pot de confiture, ça se garde bien et ça pourra resservir.

Pour le flan :

– Dans une casserole, mélangez les sucres, l’agar-agar, la maïzena, le lait et l’arôme de vanille.
– Portez à ébullition et laissez bouillir quelques minutes.
– Laissez refroidir quelques instants.
– Versez le flan dans les moules caramélisés et laissez refroidir avant de laisser prendre au frigo au moins 2 heures.
– Démoulez et dégustez !!!

Muffins vanille – crumble chocolat macadamia

Ce week-end, je me suis inspirée de cette recette de Puce Bleue du magnifique blog J’en reprendrais bien un bout, pour réaliser ces extraordinaires muffins vanille – crumble chocolat macadamia.

J’ai trouvé son idée de mettre de la pâte à crumble sur l’appareil à muffins avant cuisson vraiment géniale. J’ai utilisé ma propre recette d’appareil à muffins, et pour plus de croustillant, j’ai ajouté au crumble quelques noix de macadamia hachées. Miam !

Muffins crumble

Muffins crumble

Ingrédients pour 4 gros muffins ou 12 petits :

Pâte

  • 60 g de beurre
  • 50 g de sucre
  • 1 œuf
  • 10 cl de lait
  • 120 g de farine
  • 2 c. à café de levure chimique
  • 1/2 gousse de vanille

Crumble

  • 40 g de beurre
  • 70 g de farine
  • 50 g de cassonade
  • 50 g de pépites de chocolat
  • 5 ou 6 noix de macadamia hachées en gros morceaux

Commencez par la pâte.
– Laissez le beurre et l’œuf à la température ambiante.
– Préchauffez le four à 180°C.
– Versez le lait dans une casserole, ajoutez la demi gousse de vanille fendue en 2 et grattée.
– Faites tiédir sur feu doux et laissez infuser la vanille 10 min. Ôtez la gousse, et réservez.
– Tamisez la farine avec la levure.
– Dans un bol, mélangez le beurre en ajoutant le sucre petit à petit, pour avoir un mélange crémeux et blanc. Ajoutez l’œuf, puis le lait vanillé sans arrêter de mélanger.
– Ajoutez la farine tamisée avec la levure et arrêtez de mélanger dès qu’elle est incorporée.
– Remplissez les moules aux 3/4.
Réalisez ensuite le crumble.
– Mélangez ensemble la farine et la cassonade.
– Ajoutez le beurre mou coupé en dés et travailler l’ensemble du bout des doigts jusqu’à obtention d’un appareil sableux qui s’effrite entre les doigts.
– Incorporez les pépites de chocolat et les éclats de noix de macadamia.
– Saupoudrez chaque muffin de 2 pincées de crumble.
– Enfournez pour 20-30 min (selon votre four) à 180°C.
– Dégustez !

Pain perdu très vanillé

Ma vie (culinaire) a basculé quand j’ai commencé à utiliser de la « vraie vanille » en pâtisserie. L’utilisation de cette épice vaut vraiment le coup, les desserts prennent vraiment un meilleur goût ! La vanille sublime même les desserts les plus simples, comme par exemple le pain perdu. Je vous propose ma version de ce dessert d’enfance, que j’ai volontairement renforcée en vanille pour obtenir quelque chose  de  très très gourmand !

J’ai utilisé de la vanille pure en poudre, composée exclusivement de gousses entières mixées et beaucoup plus concentrée qu’une gousse classique.

Je remercie encore une fois mon partenaire Epices du Monde qui m’a offert ce produit, facile à utiliser, et de super qualité : la cuisine embaume dès qu’on ouvre le sachet :-).

Pain Perdu

– Temps de préparation : 10 minutes
– Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 12 tranches de pain perdu :

  • 12 tranches de pain de mie, de brioche, ou de pain
  • 1/2 litre de lait
  • 2 œufs
  • 30 g de sucre + quelques cuillères pour saupoudrer
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 c. à café de vanille pure en poudre
  • Beurre salé

– Faites frémir quelques minutes le lait avec la vanille, puis réservez.
– Battez les œufs avec le sucre et le sucre vanillé, puis ajoutez-y le lait vanillé.
– Faites fondre une noisette de beurre salé dans une poêle.
– Trempez deux tranches de pain dans le mélange œufs-lait, égouttez-les légèrement et faites-les cuire à la poêle, dans le beurre bien chaud, sur les deux faces (environ 1 minutes par face).
– Lorsqu’elles sont bien dorées, retirez-les et saupoudrez-les de sucre.
– Enchainez avec les tranches de pain suivantes.
– Dégustez immédiatement !

Gâteau Lyonnais

Il y a quelques semaines, j’ai noté dans ma to-do list une recette repérée sur le site de Mercotte, car elle m’avait bien tapée dans l’oeil : le Gâteau Lyonnais. Un joli gâteau à la vanille et à la praline rose, cela ne pouvait que me plaire… Et cela m’a donné l’occasion de terminer les pralines roses qui me restaient, et avec lesquelles je vous ai bien rebattus les oreilles 😉 !

Nous avons adoré ce gâteau archi moelleux, tout doux, et plein de saveurs. La texture est fantastique, un peu semblable à celle du clafoutis mais en plus aérien. Une super recette, à refaire assurément ! Voici donc ci-dessous la recette, c’est celle de Mercotte à peu de choses près, j’ai juste divisé les proportions par 2 pour obtenir la dose de pâte pour un moule à cake, et j’ai remplacé la crème entière par du lait.

Gâteau Lyonnais

Gâteau Lyonnais

Ingrédients pour un cake :

  • 80g de farine
  • 70g de maïzena
  • 50g de beurre mou
  • 3 œufs
  • 15 cl de lait
  • les graines d’une gousse de vanille
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 grosse poire de saison
  • 75 g de pralines roses concassées ou entières soit 9 pralines

– Fouettez dans un cul-de-poule ou dans le bol d’un robot les œufs entiers avec le sucre et les graines de vanille (vous pouvez mettre le reste de la gousse dans votre boîte à sucre, pour aromatiser celui-ci).
– Ajoutez petit à petit le beurre mou puis la farine tamisée avec la maïzena et la levure.
– Terminez en incorporant le lait pour lisser le mélange.
– Épluchez la poire et coupez-la en tranches fines.
– Beurrez & farinez le moule, garnissez-le avec les poires, puis les pralines, et enfin couvrez avec la pâte.
– Couvrez avec une feuille d’aluminium et enfournez dans le four préchauffé à 180° pendant 30 min.
– Vérifiez la cuisson avec une pointe de couteau qui doit ressortir sèche.
– Démoulez.
Ce gâteau se sert tiède ou froid, éventuellement poudré de sucre glace, nature ou avec une crème anglaise.
Merci Mercotte !

Sablés vanille / fleur de sel de Guérande

J’ai réalisé l’autre jour des petits sablés que j’ai voulus un peu originaux, car mariant la vanille et la fleur de sel de Guérande. Ces deux saveurs ont la réputation d’aller bien ensemble, j’ai voulu en avoir le cœur net !

Surtout que je dispose d’échantillons de bonne qualité de ces deux ingrédients, envoyés par mon partenaire Epices du Monde, alors aucune raison de se priver !

La fleur de sel de Guérande est un sel que j’apprécie particulièrement. Il est prisé depuis des années par les grands chefs, parfumé par un léger goût de violette ; il apporte une saveur particulière aux mets crus ou cuits.

Sables Vanille fleur de sel

Ingrédients pour une vingtaine de sablés :

– Mélangez le sucre, l’œuf, la vanille et le beurre dans un saladier.
– Ajoutez la farine, puis formez une boule.
– Laissez-la reposer au réfrigérateur 20 min minimum.
– Préchauffez le four à 160°C.
– Sortez la boule de pâte du réfrigérateur et étalez-la sur le plan de travail (épaisseur environ 8 mm).
– Découpez les sablés avec un emporte-pièce ou un verre retourné.
– Préparez la dorure en fouettant dans un petit bol l’œuf restant avec le lait.
– Disposez les sablés sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
– Tracez des traits droits à la pointe du couteau pour la décoration, dorez-les au pinceau, puis ajoutez un peu de fleur de sel de Guérande à la surface de chaque biscuit.
– Enfournez pour 10 min.
– Une fois cuits, séparez-les et laissez-les refroidir sur une grille. Vous pouvez les conserver dans une boite hermétique, dans un endroit sec (ne les laissez pas au réfrigérateur, les cristaux fondraient !).

Verdict : ce mariage réveille les papilles, ces petits sablés sont très fins ! A refaire assurément, en veillant à ne pas mettre trop de sel.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...