Salade de pâtes

L’été, j’aime beaucoup préparer des plats frais et gourmands, laissant la part belle aux légumes mais avec un peu de féculents quand même.

La salade de pâte fait partie de mes classiques, notamment pour les pique-niques. Pour moi, elle doit contenir autant de garniture de que pâtes ou presque, et être bien assaisonnée. Bref, on ne doit pas sentir que les pâtes !

Il y a peu, j’ai reçu pour tester un pot de pesto au basilic Zapetti, et j’ai eu envie de m’en servir pour assaisonner une bonne salade de pâtes, en remplacement de la vinaigrette que j’y met d’habitude.

Ce pesto au fort goût de basilic, est crémeux et pas trop salé. On sent la pointe de parmesan et de pignons, la salade était différente de d’habitude et pour autant délicieuse, pari réussi !

Selon les ingrédients dont on dispose, on peut y ajouter des légumes rôtis frais (courgettes, aubergines), des champignons grillés…

Salade de pâtes au pestoIngrédients pour 4 personnes

  • 300 g de coquillettes
  • 10 bâtonnets de surimi
  • 100 g d’emmental coupé en dés
  • 1 barquette de tomates cerises
  • Huile d’olive
  • Pesto au basilic Zapetti

– Faites cuire les pâtes dans de l’eau bouillante salée.
– Une fois cuites, rincez-les à l’eau froide pour éviter qu’elles ne collent et déposez-les dans un saladier.
– Coupez les tomates cerises en 2.
– Coupez l’emmental en dés.
– Coupez le surimi en morceaux.
– Ajoutez tous les ingrédients dans les pâtes.
– Dans un bol, allongez 3 c. à soupe de pesto au basilic Zapetti avec 1 c. à soupe d’huile d’olive.
– Ajoutez la sauce obtenue aux pâtes, mélangez bien.
– Réfrigérez, puis dégustez bien frais !

Salade composée d’hiver au Chartreux

En hiver, j’aime bien cuisiner des plats réconfortants, particulièrement à base de fromage, comme la fondue, la tartiflette, la croziflette… :-). Mais voilà, il faut aussi penser un peu à l’équilibre alimentaire ! Alors je me fais aussi plaisir avec de belle salades composées.

Le plus souvent, je les réalise avec les ingrédients du bord, mais je partage celle-ci qui est plus recherchée et qui m’a bien plu. Un peu de jeunes pousses de salade, des cerneaux de noix, quelques lamelles de champignons, quelques lardons, des dés de Chartreux, et voilà qui est fait.

Le Chartreux est un fromage à pâte pressée mi-cuite, fabriqué par chez nous, au cœur du massif de la Chartreuse. J’en ai acheté un morceau pour goûter, j’ai vraiment apprécié son petit goût un peu fumé, et sa texture à la fois ferme et fondante agréable.

Je pense qu’il est intéressant de l’utiliser cru, pour agrémenter des salades, comme cuit en tartine.

Chartreux Salade d'hiver au ChartreuxPour 4 personnes :

  • 400 g de jeunes pousses de salade
  • 45 g de lardons type « allumettes »
  • 3 champignons de Paris
  • 1 belle tranche de Chartreux
  • 2 c. à soupe de cerneaux de noix
  • 2 c. à café rases de moutarde
  • 2 c. à soupe de vinaigre balsamique
  • 6 c. à soupe d’huile de noix

– Rincez et essorez les jeunes pousses de salade.
– Faites dorer les lardons dans une petite poêle, sans matière grasse. Réservez.
– Nettoyez les champignons de Paris, et coupez-les en fines lamelles.
– Coupez le Chartreux en cubes d’1 cm.
– Mélangez la moutarde et le vinaigre balsamique au fond d’un saladier. Délayez avec l’huile en fouettant.
– Ajoutez les jeunes pousses et mélangez rapidement.
– Garnissez de lardons, de lamelles de champignons, et de dés de Chartreux. Parsemez de noix.

Servez aussitôt.

Salade Bo Bun au poulet

J’aime beaucoup la salade vietnamienne « Bo-Bun », fraîche et pleine de saveurs, classiquement au boeuf. J’en prends parfois au restaurant ou à emporter, mais je suis souvent déçue ! J’ai donc décidée de m’y mettre moi-même, en remplaçant le bœuf par du poulet car je préfère 🙂 !

Je me suis aidée d’une recette  d’Emilie et Léa, qui fut parfaite et qui nous a apporté tout ce qu’on attendait en terme de saveurs !

Salade-bobun

Ingrédients (pour 4 pers.) :

Pour la salade :

  • 2 escalopes de poulet
  • Une douzaine de feuilles de salade (laitue ou batavia)
  • 2 carottes
  • 6 à 8 nems au poulet
  • 1 c. à s. de curry en poudre
  • 3 c. à s. de sauce soja
  • 2 gousses d’ail
  • 250 g de vermicelle de riz
  • 1 petit bouquet de coriandre fraîche
  • 2 c. à s. d’huile
  • 2 c. à s. de cacahuètes
  • 1 pincée de poivre

Pour la sauce

  • 8 c. à s. d’eau
  • 4 c. à s. de sucre roux
  • 1 c. à s. de vinaigre blanc
  • 2 c. à s. de nuoc-mâm (ici vendu avec les nems)
  • 1 pincée de piment en poudre

– Coupez le poulet en cubes d’un ou deux cm et disposez-les dans un bol avec le curry, l’ail finement émincé, le poivre et la sauce soja.
– Mélangez et faites mariner au frais au moins 30 min.
Pendant ce temps préparez la sauce.
– Faites bouillir tous les ingrédients pour la sauce et réservez.
– Pour les vermicelles, faites bouillir une bonne casserole d’eau. Plongez-y les vermicelles 2 à 3 min. Égouttez et réservez.
– Coupez la salade en lamelles et râpez les carottes.
– Faites revenir les nems et coupez-les en petits morceaux.
– Faites revenir le poulet dans un peu d’huile, à feu très fort et très brièvement,en secouant bien la poêle.
– Servez dans de grand bols : commencez par la salade, les carottes, puis les vermicelles.
– Déposez les nems coupés en petits morceaux puis les dés de poulet.
– Terminez avec de la coriandre hachée, et quelques cacahuètes concassées.
– Assaisonnez avec la quantité de sauce souhaitée.

Enjoy !

Salade de fenouil au saumon fumé, sauce soja, baies roses

Voici une super recette de salade, originale, surprenante et pleine de textures et de saveurs.

J’ai craqué sur les premiers bulbes de fenouil de la saison, que j’ai cuisinés en salade avec du saumon fumé. Pour l’assaisonnement, j’ai opté pour de la sauce soja et des baies roses.

Le tout forme un mélange détonnant, la sauce soja adoucit la saveur anisée du fenouil, et les baies roses réveillent agréablement le plat !

Les baies roses sont parfumées, légèrement sucrées et peu piquantes, j’en utilise régulièrement autant dans des salades que dans des plats en sauce.

Salade Fenouil-SaumonIngrédients pour 4 personnes :

  • 2 petits bulbes de fenouil
  • 150 g de saumon fumé
  • 1 c. à soupe de baies roses
  • 4 c. à soupe de sauce soja

– Épluchez les bulbes de fenouil en ôtant les premières feuilles. Enlevez 1 cm à la base de chaque bulbe.
– Coupez-les en deux dans le sens de la largeur, et ciselez-les finement jusqu’à arriver au cœur. N’utilisez pas cette partie.
– Coupez le saumon en dés.
– Écrasez les baies roses dans un mortier.
– Rassemblez les ingrédients dans une boite.
– Ajoutez la sauce soja, mélangez-bien et refermez la boîte. Cela va cuire le fenouil, il restera croquant et les saveurs vont se mélanger.
– Réfrigérez deux heures minimum (1 nuit c’est mieux).
– Servez frais, et régalez-vous !

Salade libanaise de pois chiches

Voici une recette piquée sur le blog de Bernard : sa salade de pois chiches libanaise. Je l’ai adorée, elle est originale et vraiment pleine de goût. Les pois chiches sont fondants, les pignons apportent du croquant, le persil et le curry relèvent admirablement le tout, bref un super mélange !

Salade pois chiches

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 boîte de pois chiches en conserve (env. 500 g)
  • 2 tomates 
  • 1 petit oignon blanc
  • 40 g de pignons de pin grillés
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • 1 c. à café de cumin
  • Sel
  • Poivre

– Lavez et égouttez les pois chiches. Réservez dans un saladier.
– Faites griller les pignons de pin à la poêle, sans matière grasse. Ils ne doivent pas brûler, juste colorer et dégager une bonne odeur. Réservez.
– Coupez les tomates en petits dés et hachez finement l’oignon.
– Transférez ces ingrédients dans le saladier.
– Ajoutez l’huile d’olive, le cumin en poudre ainsi qu’un peu de sel et de poivre.
– Hachez soigneusement le persil plat et ajoutez-le.
– Ajoutez enfin les pignons de pin grillés et mélangez bien.
– Servez bien frais !

Salade au poulet pané au parmesan, sauce César

Le dimanche soir, j’aime les repas légers. Souvent je nous fait de belles assiettes de salade avec plein de bonnes choses dedans, telle cette salade au poulet pané au parmesan, sauce César. Il serait racoleur et faux d’appeler cette salade « César » tout court, il manque quelques petites choses telles que les anchois, ou la salade iceberg (de la batavia pour moi), mais j’ai gardé la base : le poulet, le parmesan, les croûtons à l’ail, et la fameuse sauce.

Pour le poulet, je l’ai coupé en dés, et ai pané ces derniers avec un mélange de chapelure et de parmesan avant de les faire griller, c’était très bon !

Salade Cesar

Ingrédients pour 2 personnes :

Pour la salade :

  • Quantité suffisante de la salade de votre choix (2 belles poignées environ), lavée et essorée.
  • 1 beau blanc de poulet
  • 30 g de parmesan
  • 1 c. à soupe bombée de chapelure
  • 4 tranches de pain
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c. à café d’huile d’olive

Pour la sauce :

  • 2 c. à soupe de mayonnaise
  • 1 c. à soupe de moutarde
  • 1 c. à soupe de lait
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à soupe de parmesan
  • Sel
  • Poivre

Commencez par préparer les croûtons.

– Écrasez la gousse d’ail, et mélangez la pulpe d’ail avec la cuillère à café d’huile d’olive.
– Disposez vos tranches de pain sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et badigeonnez-les avec le mélange ail/o-huile d’olive.
– Enfournez à four chaud (200°C) et laissez cuire le temps qu’elles deviennent croustillantes (environ 15 minutes).
– Laissez-les ensuite refroidir, et coupez-les en cubes.

Pendant ce temps, préparez le poulet.

– Découpez le poulet en petit morceaux.
– Mélangez le parmesan et la chapelure.
– Mélangez les morceaux de poulet avec le parmesan et la chapelure jusqu’à ce que toute la poudre ait adhéré à la chair du poulet.
– Déposez le poulet dans une poêle bien chaude et le faire cuire pendant environ 10-15 minutes à feu moyen en retournant régulièrement les morceaux, jusqu’à qu’ils soient dorés. Réservez.

Pour la sauce :

– Disposez tous les ingrédients sauf le sel et le poivre dans un bol, et mélangez bien. Assaisonnez à souhait.

Dressez ensuite les assiettes avec la salade, les croûtons, le poulet, et ajoutez de la sauce César à l’envie.

Bon appétit !

Salade composée aux ravioles et lardons

Voici une salade composée que j’aime bien faire, qui se veut légère mais gourmande quand même. C’est un plat très simple à faire, avec un ingrédient bien connu dans le Dauphiné : les ravioles :-). Je pense qu’on peut facilement trouver cette salade dans les restaurants du centre-ville de Grenoble (mais c’est tellement plus simple et moins onéreux  de le faire soi-même !).

Salade composées ravioles et lardons

Ingrédients pour 2 personnes :

  • Quantité suffisante de salade verte (ici de la batavia blonde)
  • L’équivalent de deux plaquettes de ravioles, préalablement congelées
  • 90 g (une barquette) de lardons allumettes dégraissés
  • Ciboulette
  • Basilic
  • Vinaigre balsamique
  • Moutarde
  • Huile d’olive
  • 1 gousse d’ail

– Lavez bien la salade, ôtez les côtes, et recoupez les feuillez en 2 ou en 3.
– Lavez 5 brins de ciboulette et 5 feuilles de basilic, et ciselez-les. Ajoutez-les à la salade.
– Faites dorer les lardons sans ajout de matière grasse dans une poêle antiadhésive, à feu moyen pendant environ 5 minutes, en remuant fréquemment.
– Ôtez les lardons de la poêle, et réservez-les dans un petit bol où ils refroidiront. Enlevez le gras restant avec un morceau de papier absorbant.
– Sortez les ravioles du congélateur et séparez-les. Le fait de les avoir congelées préalablement est important, cela garantit qu’elles ne colleront pas entre elles.
– Dans la poêle encore chaude, faites dorer les ravioles quelques minutes à feu vif, en les mélangeant constamment.
– Dès qu’elles sont dorées, dispersez-les dans la salade. Ajoutez les petits lardons et servez immédiatement.
– Accompagnez d’une vinaigrette réalisée en émulsionnant la moutarde, le vinaigre balsamique et l’huile olive, et en ajoutant la gousse d’ail écrasée.
– Enjoy !

Taboulé épicé

En ce moment je suis en plein emménagement dans mon nouvel appartement. Je n’ai pas de cuisine, celle-ci n’arrivera qu’à la mi-mai ! Pas de plaques ni de four, juste un micro-ondes : vous imaginez mon désarroi 🙂 !

Mais, entre le rangement des cartons et les aller-retour chez le Suédois, je ne peux pas m’empêcher de cuisiner quand même ! Je tente de faire marcher mon imagination  pour réaliser des petits plats  à la fois bons et n’ayant pas besoin de cuisson, un vrai casse-tête.

J’ai préparé hier un saladier de taboulé épicé qui nous a beaucoup plu, et, pour un plat froid un jour gris, qui nous bien réchauffés !

Pour relever ce plat, j’ai utilisé du ras-el-hanout.

C’est un produit offert par mon partenaire « Epices du Monde » que j’utilise régulièrement.

Le Ras el hanout est un mélange d’épices « chaudes » qui peuvent varier de 7 à 21 épices. C’est un assaisonnement typique d’Afrique du Nord pour tous les plats orientaux et couscous. Le Ras El Hanout jaune proposé par Epices du Monde est composé de coriandre, curry, curcuma, piment fort, cumin, fenugrec, gingembre, sel, poivre, carvi.

Taboulé épicé

Temps de préparation : 15 min

Temps de repos : 2 h minimum

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 250 g de couscous
  • 25 cl d’eau
  • 3 tomates
  • 1/4 de poivron jaune
  • 100 g de dés de poulet
  • l’équivalent de 2 c. à soupe bombées de menthe hachée (menthe séchée pour moi)
  • 2 c. à café de ras-el-hanout
  • le jus d’un citron

– Faites chauffer l’eau et versez-la sur la semoule dans un saladier. Couvrez avec une assiette et laissez reposer 10 min.
– Égrenez la semoule avec une fourchette pour bien détacher les grains.
– Émincez les tomates et le poivron en tout petits dés.
– Mélangez tous les ingrédients.
– Laissez 2 h au frais et à couvert avant de servir.
C’est prêt ! 🙂

Salade composée, boulettes de thon, et mini-quiche poireau/lardon/chèvre

Aujourd’hui, pour régaler des amis, j’ai préparé un petit repas léger et bien frais : une salade composée, servie avec des boulettes de thon au pavot ou au sésame, et une mini-quiche poireau/lardon/chèvre par personne.

La salade et les boulettes sont librement inspirées d’une recette de Chef Nini.

Voici les recettes, pour 4 personnes :

Salade composée :

  • 1 sachet de jeunes pousses (mâche, roquette, mesclun)
  • 1 avocat
  • 5 champignons de Paris frais et nettoyés
  • 3/4 d’oignon blanc
  • 3/4 de poivron jaune
  • 10 tomates cerises rouges et jaunes

Dans un saladier, disposez :
– L’avocat dénoyauté puis coupé en gros dés,
– Les 3/4 du poivron épépinés puis coupés en cubes,
– Les 3/4 d’oignon blanc émincés,
– Les champignons tranchés en fines lamelles,
– Les tomates coupées en 2,
– Et la salade.

Mélangez, réservez au frais et servez avec une vinaigrette composée d’un peu de moutarde, de citron, d’huile d’olive et de vinaigre de cidre.

Mini-quiches poireau/lardon/chèvre ( x 4) :

  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 20 cl de crème liquide
  • 2 œufs
  • L’équivalent de 2 beaux poireaux (poireaux surgelés pour moi, j’ai fait à l’œil)
  • 100 g de lardons
  • 1 c. à soupe + 4 c. à café de fromage de chèvre frais
  • sel, poivre, muscade

– A l’aide des moules à tartelettes retournés, découpez 4 cercles de pâtes feuilletée (le reste pourra servir à faire des petites torsades pour l’apéro).
– Chemisez les moules avec la pâte et réservez.
– Disposez les poireaux et les lardons dans un faitout, couvrez, et laissez cuire à feu moyen. Remuez de temps en temps.
– Battez à la fourchette les œufs avec la crème, la c. à soupe de chèvre frais, puis assaisonnez à convenance.
– Lorsque le mélange poireaux/lardons est cuit (je dirais au bout de 10 minutes lorsqu’il n’y a plus d’eau, et que les poireaux sont fondants), répartissez-le sur les fonds de pâte.
– Recouvrez avec les œufs battus.
– Disposez une quenelle de chèvre frais sur chacune des quiches et enfournez à 180° c pendant 15 minutes.

Les boulettes de thon

  • 2 boites de thon au naturel
  • 1/4 de poivron jaune
  • 5 cl de crème fraiche liquide
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 1/4 d’oignon blanc
  • 5 feuilles de basilic
  • Graines de sésame
  • Graines de pavot

– Égouttez le thon et écrasez-le dans un saladier.
– Lavez le poivron et émincez-le très finement.
– Émincez également très finement l’oignon.
– Ciselez le basilic.
– Ajoutez le basilic, le poivron et l’oignon dans le thon. Versez le jus de citron et la crème fraiche.
– Malaxez jusqu’à obtenir une pâte homogène qui se travaille bien.
– Formez des boulettes de la taille d’une noix.
– Roulez-les dans le sésame ou dans le pavot et réservez au frigo pour qu’elles durcissent.

Vous pouvez sortir ces boulettes au dernier moment pour les servir avec la salade et les mini-quiches tièdes.

Bon appétit ! 🙂 🙂

Gâteau Basque

Je ne suis jamais allée au pays Basque (mais j’aimerais beaucoup !), et ne suis pas du tout au fait des spécialités de ce coin de France. En parcourant un jour le blog de Sucrissime, je suis tombée sur cette recette qui me paraissait fort appétissante : le Gâteau Basque. Fourré avec de la crème pâtissière « basque » au rhum ou de la confiture de cerises noires, ce gâteau est trooop top !

Je l’ai fait une fois l’an dernier avec de la confitures de griottes homemade, et l’ai refait cette semaine en version « crème pâtissière ». Je ne saurais dire quelle version je préfère … Peut-être à la cerise pour le bon goût de fruit, mais ça se joue à peu !

Voici donc la recette :

Ingrédients pour 1 gâteau (8 personnes) :

Pâte :

  • 300 g de farine
  • 160 g de sucre
  • 160 g de beurre (à température ambiante)
  • 2 jaunes d’oeuf + 1 oeuf entier (à température ambiante)
  • 1 grosse pincée de sel fin
  • le jus d’un demi-citron

Garniture , au choix :

  • Un petit pot de confiture de cerise noire
  • Une crème pâtissière spéciale « basque » : 25 cl de lait, 60 g de sucre, 25 g de farine, 2 jaunes d’oeuf (remplacés par 20 g de poudre Impérial), 1 c. à café de rhum brun, 1 c. à soupe d’extrait de vanille, 15 g de poudre d’amande.

Pour la pâte :

– Faites un puits avec les poudres, puis ajoutez les jaunes d’œuf et l’œuf entier, le citron et le beurre en petits morceaux.
– Pétrissez jusqu’à obtention d’une boule genre pâte sablée, qui colle un peu.

Pour la crème :

– Faites bouillir 3/4 du lait avec la vanille et le sucre, et remuez bien pour que le sucre fonde.
– Disposez le 1/4 de lait restant dans un bol, et diluez la poudre Impérial dans ce lait froid.
– Ôtez la casserole du feu, versez le mélange lait froid/poudre dans le lait chaud et mélangez.
– Remettez à feu doux, et mélangez bien jusqu’à que la crème épaississe.
– Éteignez le feu, ajoutez le rhum et la poudre d’amande, mélangez et réservez dans un récipient avec couvercle.

Montage :

– Beurrez un moule rond d’environ 24 cm de diamètre, et minimum 5 cm de hauteur (j’ai utilisé mon moule à charnière).
– Prélevez la moitié de la boule de pâte et étalez la entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Vous devez obtenir une sorte de grand cercle d’environ 28 cm de diamètre.
– Placez la pâte entre les feuilles une dizaine de minutes au frais pour figer un peu la pâte, puis décollez une à une les feuilles.
– Et finissez de l’étaler à la main directement dans le moule beurré, c’est plus facile. La pâte doit remonter sur les bords.
– Répartissez la crème sur la moitié de pâte que vous venez d’étaler, en laissant environ 1cm tout autour sans garniture.
– Découpez un cercle de papier sulfurisé de diamètre un peu plus grand que celui du moule (donc 26 cm environ), étalez l’autre moitié de la pâte sur le papier sulfurisé, et mettez-la au congélateur pour une dizaine de minutes. Cela va rigidifier la pâte. N’utilisez pas de papier aluminium : il colle …
– Une fois que ce disque de pâte est dur, le déposer sur la garniture (papier sulfurisé vers le plafond) et retirer le papier.
– Faites cuire environ 25 minutes à 210°C.

Je l’ai fait un soir et l’avons dégusté le matin, un vrai délice !

Et en bonus track, le p’tit repas dégusté un de ces derniers soirs de grande chaleur sur notre balcon : léger, frais, et goûteux, c’était l’idéal ! Le combo gagnant « tomates cœur de bœuf / crevettes » accompagné de basilic frais, de graines de sésame grillées, et d’un filet d’huile d’olive, mioum !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...