Croziflette

Voici un plat d’hiver que j’adore : la croziflette :-). Comme tout plat savoyard qui se respecte, il ne faut pas compter les calories, mais qu’est ce que c’est bon !

Pour ceux qui ne connaissent pas, ça ressemble beaucoup à la fameuse tartiflette, mais on remplace les tartifles (patates) par des crozets, petites pâtes savoyardes carrées au sarrasin. Pour le reste, on ne change pas une équipe qui gagne : reblochon, lardons, oignons, crème, vin blanc.

Les quelques degrés en moins du week-end dernier nous ont donné un prétexte, et on s’est bien régalés !

Croziflette

  • Préparation : 20 min
  • Cuisson : 15 min

Ingrédients pour un plat (4 personnes) :

  • 300 g de crozets au sarrasin
  • 100 g de lardons
  • 1 oignon
  • 3/4 de reblochon, ou 1 petit
  • 20 cl de crème fraîche
  • 1 verre de vin blanc
  • Poivre

– Préchauffez le four à 180°C.
– Portez un grand volume d’eau salée à ébullition, et faites cuire les crozets 15 minutes.
– Emincez l’oignon, et faites-les suer avec les lardons. Une fois que les oignons sont translucides, mouillez avec un verre de vin blanc, faites cuire 2 minutes, et réservez.
– Egouttez les crozets, versez-les dans un saladier, et mélangez-les avec la crème, les oignons, et les lardons. Poivrez un peu, et goûtez.
– Transvasez le tout dans un plat à four.
– Coupez le reblochon dans le sens de la largeur, et déposez des morceaux sur les crozets.
– Enfournez pour 15 minutes.
– Dégustez immédiatement !

Tartiflette, la vraie, l’unique !

Période de grand froid oblige, j’ai préparé à la maison une bonne tartiflette, un de mes plats préférés en hiver :-). C’est que je ne renie pas mes origines moi ! Et puis avec une petite salade verte ça passe tout seul !

Cette recette est celle que mes parents font, je ne saurais vous dire si c’est la plus traditionnelle de Savoie, mais elle est très bonne.

TartifletteMais… Où est passée la croûte du reblochon ?

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 12 pommes de terre de taille moyenne (j’en compte 3 par personne)
  • 1 reblochon de Savoie (fermier de préférence)
  • 150 g de lardons fumés
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 demi-verre de vin blanc de Savoie (Apremont, Vin des Abîmes)
  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • Sel, poivre

– Préparez les pommes de terre : épluchez-les, coupez-les en deux et faites-les cuire dans de l’eau salée bouillante jusqu’à ce que votre couteau entre facilement dans leur chair.
– Laissez-les refroidir puis coupez-les en grosses tranches.
– Épluchez et émincez l’oignon et une gousse d’ail, et faites-les revenir dans une poêle avant d’ajouter les lardons et laissez cuire le tout pendant environ 5 mn.
– Frottez à l’ail un plat à gratin et déposez au fond une première couche de rondelles de pommes de terre (salez et poivrez légèrement) puis ajoutez une couche du mélange lardons et oignons et un peu de crème fraîche.
– Renouvelez ainsi l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
– Arrosez avec le demi-verre de vin blanc.
– Coupez délicatement en deux votre reblochon dans le sens de l’épaisseur et déposez les deux disques ainsi obtenus (intérieur contre les pommes de terre) au dessus de votre préparation.
– Enfournez à four chaud à 200 degrés pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que le fromage soit bien doré et fondu.
– Dégustez avec une salade verte assaisonnée avec une vinaigrette à l’ail.

Enjoy !

Galette façon tartiflette

Bon, je pense que mon addiction pour le fromage n’est plus un secret sur ce blog ! En bonne haute-savoyarde, chez moi la tartiflette est de mise dès les premières gelées, ou s’il ne gèle pas assez vite, dès que les jours raccourcissent :-).

J’ai tenté ces jours d’allier ce merveilleux plat à la galette, histoire de servir un plat britanno-savoyard savoyo-breton. Eh bien c’est délicieux, plus léger qu’une portion de tartiflette et le goût y est !

J’ai utilisé un reblochon fruitier offert par mon partenaire Pochat et fils : une tuerie ! Je n’ai pas réussi à m’empêcher d’en picorer un peu lorsque j’ai coupé les tranches, il est si fruité que c’est que du bonheur !

Galette façon fartiflette

Reblochon Pochat

Ingrédients :

  • 2 galettes de blé noir
  • 2 pommes de terre de taille moyenne
  • 1/4 de reblochon de Savoie 🙂
  • 90 g de lardons (allégés pour moi)
  • 1 petit oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c. à soupe de crème épaisse
  • Poivre

– Faites cuire les deux pommes de terre dans de l’eau bouillante légèrement salée une vingtaine de minutes. Elles doivent être cuites juste à point (fermes mais pas crues).
– Émincez l’ail et l’oignon, et faites-les revenir dans une sauteuse avec les lardons. Lorsqu’ils sont dorés ajoutez la crème épaisse, et poivrez légèrement.
– Déposez une noix de beurre dans une poêle, et faites-la fondre à feu doux.
– Déposez une galette dans la poêle.
– Coupez de fines tranches de pomme de terre et déposez-les en rosace sur la galette.
– Ajoutez la moitié de la garniture crème-oignons-ail-lardons.
– Ajoutez enfin la moitié de la quantité de reblochon coupé en fines tranches.
– Laissez cuire 5 minutes, jusqu’à ce que la galette soit croustillante.
– Renouvelez l’opération pour la seconde galette, et dégustez !

Gourmand non ?

Galette à la fondue de poireaux et au reblochon

Bonjour à tous ! Je vais vous proposer ce week-end deux recettes à base d’un légume de saison que j’adore : le poireau. Pendant longtemps, j’ai connu ce légume uniquement en soupe ou en version vinaigrette, et je ne courais pas vraiment après pour le coup ! J’ai ensuite appris à le cuisiner, et ça a changé ma vie :-).

Pour commencer, voici donc la galette à la fondue de poireaux et au reblochon. Cette galette nous a fait office de plat complet, nous nous sommes bien régalés ! Je fais régulièrement de la fondue de poireaux, qui se marie très bien avec les coquilles Saint-Jacques, le saumon fumé, les crevettes ou le poisson (on trouve souvent dans des crêperies des galettes « Océanes » ou « Marines » utilisant le poireau avec un de ces ingrédients).
Galette à la fondue de poireaux et au reblochon

Ingrédients (pour 2) :

  • 2 galettes (je les achète toutes faites et je le vis bien !)
  • 2 blancs de poireau
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 2 oeufs
  • 120 g de reblochon (la moitié d’un petit reblochon fermier)
  • 15 g de beurre salé + un peu pour la poêle
  • 2 c à s de crème fraîche

Préparation de la fondue de poireaux :

– Épluchez les poireaux en supprimant les 1ères feuilles, fendez-les en deux et lavez-les à l’eau courante. Ensuite, émincez-les finement.
– Dans une sauteuse, faites fondre le beurre, ajoutez les poireaux émincés, puis salez et poivrez.
– Faites cuire sur feu doux et à couvert entre 10 à 15 minutes selon le degré de cuisson désiré.
– En fin de cuisson, lorsque les poireaux sont fondants, ajoutez la crème fraîche, mélangez, et faites cuire le tout à feu doux 1 ou 2 minutes.
– Réservez.

Préparation de la galette :

– Faites fondre une noisette de beurre dans une poêle auto-adhésive, puis répartissez la matière grasse avec un papier absorbant.
– Cassez les deux œufs délicatement dans la poêle, puis faites-les cuire au plat (pas trop longtemps, le jaune doit rester bien coulant).
– Transvasez délicatement les œufs dans une assiette (j’insiste sur le « délicatement » car il ne faut pas les crever !).
– Faites fondre une autre noisette de beurre et répartissez la dans la poêle en la penchant.
– Déposez la galette, puis, dans l’ordre, disposez la tranche de jambon, l’œuf, la fondue de poireaux sur les bords, et enfin des petits morceaux de reblochon.
– Laissez cuire environ 5 minutes (la galette doit être un peu croustillante) et dégustez immédiatement !

Enjoy ! Et à très bientôt pour la deuxième recette mettant le poireau à l’honneur !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...