Saint-Jacques à la sauce à l’orange et sa fondue de poireaux

Les coquilles Saint-Jacques et la fondue de poireaux, c’est en général le combo gagnant, une alliance qui marche à tous les coups, et qui est souvent présente sur les tables de fêtes. J’avais trouvé sur le super site Papilles et Pupilles une recette de Saint-Jacques sautées servie avec une fondue de poireaux, agrémentée en plus d’une sauce à l’orange qui me paraissait des plus fines et des plus originales.

Je l’avais donc notée dans ma « to-cook-list » en attendant l’occasion de réaliser ce plat, occasion qui s’est concrétisée lors d’un petit repas pour fêter les vacances :-). J’ai donc suivi cette recette à la lettre ou presque (je n’avais pas le vin approprié, je l’ai remplacé par un blanc sec), et le résultat est… waouh ! Le tout est très très fin, et on pourrait jurer, en goûtant la sauce, qu’elle sort tout droit des cuisines d’un restaurant gastronomique. Et je ne dit pas ça pour me faire mousser, c’est juste l’association de saveurs qui est parfaite ! Et la recette n’est pas compliquée à faire par rapport au rendu !

Saint Jacques sautées, fondue de poireaux et sauce à l’orange

Pour 4 personnes

  • 12 noix de Saint Jacques
  • 2 poireaux
  • 25 g de beurre
  • 1 orange bio ou non traitée
  • 150 ml de vin blanc sec (Savoie pour moi)
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 échalote
  • 200 ml de crème liquide
  • Huile d’olive
  • Sel

Préparez la fondue de poireaux :

– Fendez en deux les poireaux.
– Nettoyez-les avec beaucoup de soin puis émincez-les finement.
– Dans une poêle faites fondre le beurre, puis ajoutez les poireaux.
– Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes, en remuant de temps en temps. Salez, réservez.

Préparation de la sauce à l’orange :

– Zestez et pressez l’orange (vous pouvez garder l’équivalent d’1/2 cuillère à café de zestes pour la décoration finale).
– Versez le jus et le zeste dans une casserole, ajoutez 150 ml de vin blanc sec, une échalote pelée et émincée, et un cube de bouillon de volaille.
– Faites réduire à feu vif jusqu’à ce qu’il n’y ait quasiment plus de liquide.
– Éteignez le feu et réservez.

Pendant ce temps, procédez à la cuisson des Saint Jacques : versez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une poêle. Faites y saisir les noix 2 minutes d’un côté, une minute de l’autre (l’intérieur doit être nacré).

Au moment de servir, réchauffez la fondue de poireaux, ajoutez 20 cl de crème fleurette à la préparation à base d’orange et donnez-lui une petite ébullition, c’est prêt.

Déposez 3 cuillères à café de fondue de poireaux par assiette. Déposez une noix dans chaque nid de poireaux, arrosez d’un peu de sauce, saupoudrez de quelques zestes d’orange réservés et servez immédiatement. Succulent !

Pommes de terre gratinées aux poireaux

Je passe en coup de vent sur le blog pour vous proposer une bonne recette quasi hivernale : des pommes de terre gratinées aux poireaux. C’est une recette dite « fond de frigo », un test qui s’est révélé délicieux !

Pommes de terre gratinées aux poireaux

Je vous partage donc la recette.

Ingrédients (pour un plat à gratin de 4 personnes) :

  • 4 belles pommes de terre
  • 100g de lardons
  • 1 poireau
  • 1 verre de de vin blanc
  • 20cl de crème légère
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Gruyère râpé
  • Curry
  • Sel et poivre du moulin

– Faites cuire les pommes de terre 20 minutes à l’eau bouillante salée. Les égoutter et les couper en dés.
– Faites revenir le poireau émincé finement dans l’huile d’olive pendant 5 minutes à feu doux.
– Ajoutez aux poireaux les lardons, le vin blanc, et la crème.
– Mélangez, ajoutez sel, poivre, curry et couvrez. Laissez cuire 5 minutes.
– Disposez les dés de pommes de terre au fond du plat, recouvrez avec le mélange de poireaux.
– Saupoudrez de gruyère râpé, et enfournez pendant environ 15 minutes à 160°c.

Servez chaud avec une petite salade. Enjoy !

Roulés poireaux jambon béchamel

Voilà, comme promis je reviens avec une deuxième recette à base de poireaux. Celle-ci est plein de bons ingrédients, quasi régressive, bref délicieuse ; c’est exactement le genre de plats qu’on pourrait manger chez ses grands-parents : les roulés poireaux jambon béchamel.

Poireau-jambon

Ingrédients (pour 2) :

  • 2 beaux blancs de poireau
  • 2 tranches de jambon
  • 250 ml de lait
  • 15 g de beurre
  • 2 c à s de farine
  • 2 c à s de parmesan (optionnel)
  • Gruyère râpé
  • Sel, poivre, muscade

1) Cuisson des poireaux

– Lavez les blancs de poireau, ôtez la 1ère feuille si nécessaire.
– Faites les cuire tout entiers à la vapeur dans le panier d’une cocotte minute (env. 8 min après sifflement), ou à couvert dans une casserole avec 2 cm d’eau au fond du récipient (10 15 minutes dès que l’eau bout). Un couteau doit pouvoir transpercer le blanc aisément après cuisson.
– Une fois la cuisson terminée,égouttez les poireaux et réservez-les.

2) Réalisation de la béchamel

– Faites fondre le beurre à feu doux au fond d’une casserole.
– Ajoutez la farine et mélangez bien.
– Faites cuire un peu, jusqu’à que le mélange roussisse un peu : on obtient un roux.
– Ajoutez le lait petit à petit tout en mélangeant.
– Continuez à faire cuire la béchamel jusqu’à qu’elle ait la consistance idéale. Une fois prête, ajoutez le parmesan et mélangez.
– Réservez.

3) Montage

– Enroulez une tranche de jambon autour de chaque blanc de poireau.
– Disposez les rouleaux côte à côte dans un petit plat à four.
– Recouvrez de béchamel et déposez une poignée pincée de gruyère sur le plat.
– Faites gratiner quelques minutes sous le grill du four.
– Enjoy !

Galette à la fondue de poireaux et au reblochon

Bonjour à tous ! Je vais vous proposer ce week-end deux recettes à base d’un légume de saison que j’adore : le poireau. Pendant longtemps, j’ai connu ce légume uniquement en soupe ou en version vinaigrette, et je ne courais pas vraiment après pour le coup ! J’ai ensuite appris à le cuisiner, et ça a changé ma vie :-).

Pour commencer, voici donc la galette à la fondue de poireaux et au reblochon. Cette galette nous a fait office de plat complet, nous nous sommes bien régalés ! Je fais régulièrement de la fondue de poireaux, qui se marie très bien avec les coquilles Saint-Jacques, le saumon fumé, les crevettes ou le poisson (on trouve souvent dans des crêperies des galettes « Océanes » ou « Marines » utilisant le poireau avec un de ces ingrédients).
Galette à la fondue de poireaux et au reblochon

Ingrédients (pour 2) :

  • 2 galettes (je les achète toutes faites et je le vis bien !)
  • 2 blancs de poireau
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 2 oeufs
  • 120 g de reblochon (la moitié d’un petit reblochon fermier)
  • 15 g de beurre salé + un peu pour la poêle
  • 2 c à s de crème fraîche

Préparation de la fondue de poireaux :

– Épluchez les poireaux en supprimant les 1ères feuilles, fendez-les en deux et lavez-les à l’eau courante. Ensuite, émincez-les finement.
– Dans une sauteuse, faites fondre le beurre, ajoutez les poireaux émincés, puis salez et poivrez.
– Faites cuire sur feu doux et à couvert entre 10 à 15 minutes selon le degré de cuisson désiré.
– En fin de cuisson, lorsque les poireaux sont fondants, ajoutez la crème fraîche, mélangez, et faites cuire le tout à feu doux 1 ou 2 minutes.
– Réservez.

Préparation de la galette :

– Faites fondre une noisette de beurre dans une poêle auto-adhésive, puis répartissez la matière grasse avec un papier absorbant.
– Cassez les deux œufs délicatement dans la poêle, puis faites-les cuire au plat (pas trop longtemps, le jaune doit rester bien coulant).
– Transvasez délicatement les œufs dans une assiette (j’insiste sur le « délicatement » car il ne faut pas les crever !).
– Faites fondre une autre noisette de beurre et répartissez la dans la poêle en la penchant.
– Déposez la galette, puis, dans l’ordre, disposez la tranche de jambon, l’œuf, la fondue de poireaux sur les bords, et enfin des petits morceaux de reblochon.
– Laissez cuire environ 5 minutes (la galette doit être un peu croustillante) et dégustez immédiatement !

Enjoy ! Et à très bientôt pour la deuxième recette mettant le poireau à l’honneur !

Salade composée, boulettes de thon, et mini-quiche poireau/lardon/chèvre

Aujourd’hui, pour régaler des amis, j’ai préparé un petit repas léger et bien frais : une salade composée, servie avec des boulettes de thon au pavot ou au sésame, et une mini-quiche poireau/lardon/chèvre par personne.

La salade et les boulettes sont librement inspirées d’une recette de Chef Nini.

Voici les recettes, pour 4 personnes :

Salade composée :

  • 1 sachet de jeunes pousses (mâche, roquette, mesclun)
  • 1 avocat
  • 5 champignons de Paris frais et nettoyés
  • 3/4 d’oignon blanc
  • 3/4 de poivron jaune
  • 10 tomates cerises rouges et jaunes

Dans un saladier, disposez :
– L’avocat dénoyauté puis coupé en gros dés,
– Les 3/4 du poivron épépinés puis coupés en cubes,
– Les 3/4 d’oignon blanc émincés,
– Les champignons tranchés en fines lamelles,
– Les tomates coupées en 2,
– Et la salade.

Mélangez, réservez au frais et servez avec une vinaigrette composée d’un peu de moutarde, de citron, d’huile d’olive et de vinaigre de cidre.

Mini-quiches poireau/lardon/chèvre ( x 4) :

  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 20 cl de crème liquide
  • 2 œufs
  • L’équivalent de 2 beaux poireaux (poireaux surgelés pour moi, j’ai fait à l’œil)
  • 100 g de lardons
  • 1 c. à soupe + 4 c. à café de fromage de chèvre frais
  • sel, poivre, muscade

– A l’aide des moules à tartelettes retournés, découpez 4 cercles de pâtes feuilletée (le reste pourra servir à faire des petites torsades pour l’apéro).
– Chemisez les moules avec la pâte et réservez.
– Disposez les poireaux et les lardons dans un faitout, couvrez, et laissez cuire à feu moyen. Remuez de temps en temps.
– Battez à la fourchette les œufs avec la crème, la c. à soupe de chèvre frais, puis assaisonnez à convenance.
– Lorsque le mélange poireaux/lardons est cuit (je dirais au bout de 10 minutes lorsqu’il n’y a plus d’eau, et que les poireaux sont fondants), répartissez-le sur les fonds de pâte.
– Recouvrez avec les œufs battus.
– Disposez une quenelle de chèvre frais sur chacune des quiches et enfournez à 180° c pendant 15 minutes.

Les boulettes de thon

  • 2 boites de thon au naturel
  • 1/4 de poivron jaune
  • 5 cl de crème fraiche liquide
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 1/4 d’oignon blanc
  • 5 feuilles de basilic
  • Graines de sésame
  • Graines de pavot

– Égouttez le thon et écrasez-le dans un saladier.
– Lavez le poivron et émincez-le très finement.
– Émincez également très finement l’oignon.
– Ciselez le basilic.
– Ajoutez le basilic, le poivron et l’oignon dans le thon. Versez le jus de citron et la crème fraiche.
– Malaxez jusqu’à obtenir une pâte homogène qui se travaille bien.
– Formez des boulettes de la taille d’une noix.
– Roulez-les dans le sésame ou dans le pavot et réservez au frigo pour qu’elles durcissent.

Vous pouvez sortir ces boulettes au dernier moment pour les servir avec la salade et les mini-quiches tièdes.

Bon appétit ! 🙂 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...