Sangria

L’été arrive bientôt (croisons les doigts !), il est temps de préparer les classiques ! Avec cette sangria, on peut aisément se projeter dans une belle soirée estivale, autour d’un barbecue, en bonne compagnie.

Elle se compose de vin à sangria, de Grand Marnier, de citrons, d’oranges, de vanille bourbon, et de cannelle en bâton.

Il faut la préparer 1 ou 2 jours à l’avance pour qu’elle développe toutes ses saveurs, et la servir bien fraîche.

SangriaIngrédients pour 6 litres de sangria :

  • 4,5 l de vin à sangria
  • 7,5 cl de Grand Marnier
  • 4 oranges non traitées
  • 4 citrons non traitées
  • 2 gousses de vanille bourbon
  • 2 bâtons de cannelle

– Versez le vin à sangria dans une grande marmite.
– Ajoutez le Grand Marnier.
– Coupez en dés les oranges et les citrons, en ôtant les pépins au fur et à mesure. Ajoutez-les au vin.
– Coupez les gousses de vanille en 2 dans le sens de la longueur, grattez les petites graines à l’aide d’une pointe de couteau et ajoutez-les à la sangria.
– Ajoutez les bâtons de cannelle.
– Fermez la marmite, et laissez au frais 1 à 2 jours.
– Un peu avant de servir, mettez une douzaine de glaçons dans la marmite.
– Servez bien frais !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Produit offert.

Saint-Jacques à la sauce à l’orange et sa fondue de poireaux

Les coquilles Saint-Jacques et la fondue de poireaux, c’est en général le combo gagnant, une alliance qui marche à tous les coups, et qui est souvent présente sur les tables de fêtes. J’avais trouvé sur le super site Papilles et Pupilles une recette de Saint-Jacques sautées servie avec une fondue de poireaux, agrémentée en plus d’une sauce à l’orange qui me paraissait des plus fines et des plus originales.

Je l’avais donc notée dans ma « to-cook-list » en attendant l’occasion de réaliser ce plat, occasion qui s’est concrétisée lors d’un petit repas pour fêter les vacances :-). J’ai donc suivi cette recette à la lettre ou presque (je n’avais pas le vin approprié, je l’ai remplacé par un blanc sec), et le résultat est… waouh ! Le tout est très très fin, et on pourrait jurer, en goûtant la sauce, qu’elle sort tout droit des cuisines d’un restaurant gastronomique. Et je ne dit pas ça pour me faire mousser, c’est juste l’association de saveurs qui est parfaite ! Et la recette n’est pas compliquée à faire par rapport au rendu !

Saint Jacques sautées, fondue de poireaux et sauce à l’orange

Pour 4 personnes

  • 12 noix de Saint Jacques
  • 2 poireaux
  • 25 g de beurre
  • 1 orange bio ou non traitée
  • 150 ml de vin blanc sec (Savoie pour moi)
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 échalote
  • 200 ml de crème liquide
  • Huile d’olive
  • Sel

Préparez la fondue de poireaux :

– Fendez en deux les poireaux.
– Nettoyez-les avec beaucoup de soin puis émincez-les finement.
– Dans une poêle faites fondre le beurre, puis ajoutez les poireaux.
– Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes, en remuant de temps en temps. Salez, réservez.

Préparation de la sauce à l’orange :

– Zestez et pressez l’orange (vous pouvez garder l’équivalent d’1/2 cuillère à café de zestes pour la décoration finale).
– Versez le jus et le zeste dans une casserole, ajoutez 150 ml de vin blanc sec, une échalote pelée et émincée, et un cube de bouillon de volaille.
– Faites réduire à feu vif jusqu’à ce qu’il n’y ait quasiment plus de liquide.
– Éteignez le feu et réservez.

Pendant ce temps, procédez à la cuisson des Saint Jacques : versez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une poêle. Faites y saisir les noix 2 minutes d’un côté, une minute de l’autre (l’intérieur doit être nacré).

Au moment de servir, réchauffez la fondue de poireaux, ajoutez 20 cl de crème fleurette à la préparation à base d’orange et donnez-lui une petite ébullition, c’est prêt.

Déposez 3 cuillères à café de fondue de poireaux par assiette. Déposez une noix dans chaque nid de poireaux, arrosez d’un peu de sauce, saupoudrez de quelques zestes d’orange réservés et servez immédiatement. Succulent !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...