Financiers à la noisette

Je ne sais pas vous, mais moi il m’arrive fréquemment d’avoir des blancs d’œuf sur les bras. Et comme je n’aime pas gaspiller, je les garde dans un petit pot au réfrigérateur et  je les utilise lorsque j’ai un peu de temps, pour faire des meringues, des macarons ou des financiers.

Ce week-end, par flemme manque de temps, j’ai opté pour cette 3° solution. J’avais une fin de paquet de poudre de noisette, et des noisettes entières, j’ai donc réalisé des financiers à la noisette, qui se sont révélés archi moelleux, et tout plein de goût.

Je vous conseille de vous lancer, ça vaut le coup ! Vous pouvez remplacer la poudre d’amande par de la poudre de noisette et ce sera tout aussi bon.

Financiers à la noisette Financiers à la noisetteIngrédients pour 24 mini-financiers, ou 12 plus gros :

  • 100 g de poudre de noisettes
  • 150 g de sucre glace
  • 25 g de farine
  • 2 blancs d’œuf (env 100 g)
  • 100 g de beurre doux
  • 200 g de noisettes pelées

– Préchauffez votre four à 180°.
– Mélangez la poudre de noisettes, le sucre glace, et la farine dans un cul de poule.
– Ajoutez les blancs d’œufs et mélangez.
– Déposez le beurre dans une casserole, et faites chauffer à feu moyen. Le beurre va fondre, mousser un peu, puis colorer légèrement et dégageant une odeur de noisette.
– A ce stade, ôtez-le du feu et filtrez-le.
– Ajoutez-le à la pâte. Mélangez bien.
– Coulez la pâte dans des moules à financier, ou des moules à muffins si vous n’en avez pas !
– Concassez les noisettes et répartissez-les dans la pâte.
– Enfournez pour 15 minutes (mini-financiers) ou 20 minutes (s’ils sont plus gros).
– Démoulez et laissez refroidir sur une grille à pâtisserie.
– Servez avec un café, une salade de fruits, de la glace…

Cookies Triple Noisette #2 (Encore meilleurs)

Vous souvenez-vous de mes cookies Triple Noisette ? Réalisés avec de la poudre de noisette, des éclats de pralin, et des noisettes du Piémont, ils étaient extra !

J’ai eu envie de voir si c’était possible d’avoir encore plus de goût de noisette, alors j’en ai refait en modifiant un peu la recette :-). J’ai remplacé la moitié de la farine par de la poudre de noisette, rééquilibré les proportions pour plus de moelleux, et enlevé les pépites de chocolat pour voir. Une tue-rie, ils étaient encore meilleurs !!

Cookies Triple Noisette #2Ingrédients pour 12 gros cookies

  • 100 g de farine
  • 100 g de poudre de noisette
  • 100 g de beurre mou
  • 70 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 2 c. à soupe de praliné en poudre
  • 1 cuillère à soupe de levure
  • 1 poignée de noisettes

– Préchauffez le four à 150-160°.
– Dans le four qui préchauffe, placez les noisettes dans le lèchefrite ou dans un petit plat métallique, pour les faire torréfier. Laissez-les environ 10 minutes, puis enlevez-les et frottez-les pour ôter leur peau. Hachez-les en 2 ou 3 morceaux.
– Battez le beurre mou avec le sucre dans un saladier.
– Ajoutez l’œuf et mélangez bien.
– Tamisez la farine et la levure au dessus du saladier. Mélangez encore.
– Incorporez le praliné en poudre, la poudre de noisettes, et les noisettes hachées jusqu’à obtenir une pâte homogène.
– Formez des boules de même taille sur votre plaque recouverte de papier sulfurisé, et aplatissez-les du plat de la main (j’ai ensuite rectifié la forme avec un emporte-pièce rond de 8 cm).
– Enfournez pour 15 min.
– Laissez-les reposer 5 minutes une fois sortis du four, ils se décolleront d’autant mieux.

Dégustez immédiatement, ou réservez-les dans une boîte hermétique.

Gâteau choco-noisette au tofu soyeux

Vous l’avez peut être remarqué, en ce moment je suis à fond dans l’association chocolat / noisette.

J’ai réalisé ces jours un super gâteau, très frais, très fondant, très gourmand, très tout en fait :-). Il est composé d’une génoise à la noisette, d’une mousse au chocolat au lait, et de noisettes caramélisées.

Et pour rendre ce gâteau plus léger avec l’été qui est bien là, la mousse est à base de tofu soyeux : pas d’œufs, ni de crème, 3 fois moins de calories pour autant de plaisir.

Gateau-Choco-Tofu-Noisette Gateau-Choco-Tofu-Noisette-2

Ingrédients pour un gâteau (cercle d’environ 24 cm de diamètre) :

Pour la génoise :

  • 30 g de farine
  • 10 g de maïzena
  • 30 g de poudre de noisette
  • 1 c. à café de levure chimique
  • 2 œufs
  • 1 c. à soupe d’eau chaude
  • 55 g de sucre en poudre (35 g + 20 g)

Pour la garniture :

  • 200 g de chocolat au lait pâtissier
  • 400 g de tofu soyeux (1 barquette)
  • 100 ml de lait de soja
  • 2 g d’agar-agar
  • 1 poignée de noisettes
  • 20 g de sucre

Commencez par la génoise :

– Préchauffez le four à 180°C.
– Beurrez et farinez un moule à charnière (environ 24 cm).
– Tamisez ensemble la farine, la maïzena, la poudre de noisettes et la levure chimique.
– Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs avec l’eau chaude, puis incorporez petit à petit 35 g de sucre, tout en battant jusqu’à ce que le volume double ou triple.
– Dans un autre saladier, montez les blancs en neige avec 1 pincée de sel, et serrez-les avec le reste du sucre (20 g).
– Ajoutez délicatement les blancs aux jaunes à la maryse.
– Incorporez toujours aussi délicatement et avec la même technique les poudres tamisées.
– Versez dans le moule à charnières. Enfourner de 10 min. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau : elle doit ressortir sèche.

Passez à la garniture.

– Faire fondre le chocolat au bain-marie. Mélangez-le bien pour qu’il soit homogène.
– Faites chauffer le lait avec l’agar-agar, maintenir l’ébullition pendant 30 secondes.
– Incorporez le chocolat fondu, puis le tofu soyeux.
– Mixez longuement la préparation au mixeur à main pour incorporer de l’air.
– Versez-la sur la génoise dans le moule à charnières, réfrigérez 2h minimum.

– Au dernier moment torréfiez les noisettes en les grillant à sec dans une poêle. Frottez-les dans vos mains pour enlever la petite peau.
– Dans la même poêle réalisez un caramel avec le sucre, et une fois qu’il est fait, ajoutez les noisettes et ôtez la poêle du feu.
– Transvasez les noisettes sur un tapis de silicone ou une feuille de papier sulfurisé et laissez les refroidir.
– Disposez-les sur le gâteau et servez !

Cookies Triple Noisette

L’autre soir, j’ai eu envie de réaliser des cookies bien gourmands. Dans mes placards, j’ai trouvé des belles noisettes du Piémont, et du praliné en poudre, ce qui m’a donné l’idée des cookies forts en noisette…

J’avais aussi de la poudre de noisettes, alors j’ai ajusté ma recette de base pour incorporer aussi cet ingrédients, et ainsi réaliser des cookies « Triple Noisette ». Une vraie tuerie !

Cookies_Triple_noisetteIngrédients pour 10 cookies

  • 150 g de farine
  • 80 g de beurre salé mou
  • 60 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 20 g de poudre de noisette
  • 2 c. à soupe de praliné en poudre
  • 1 cuillère à café de levure
  • 80 g de pépites de chocolat
  • 1 poignée de noisettes décortiquées

– Préchauffez le four à 150-160°.
– Dans le four qui préchauffe, placez les noisettes dans le lèchefrite ou dans un petit plat métallique, pour les faire torréfier. Laissez-les environ 10 minutes, puis enlevez-les et frottez-les pour ôter leur peau. Hachez-les en 2 ou 3 morceaux.
– Battez le beurre mou avec le sucre dans un saladier.
– Ajoutez l’œuf et mélangez bien.
– Tamisez la farine et la levure au dessus du saladier. Mélangez encore.
– Incorporez les pépites de chocolat, le praliné en poudre, la poudre de noisettes, et les noisettes hachées.
– Faites des petits tas de la taille d’une noix sur votre plaque recouverte de papier sulfurisé.
– Aplatissez chaque boule du plat de la main.
– Enfournez pour 15 min.
– Laissez-les reposer 5 minutes une fois sortis du four, ils se décolleront d’autant mieux.

Dégustez immédiatement, ou réservez-les dans une boîte hermétique.

Chocolats au gianduja

Hier, j’ai pour la première fois réalisé des chocolats maison. J’avais déjà des moules à chocolats, du chocolat de couverture, mais pas d’idée pour le fourrage. Lorsque j’ai fait l’acquisition de pâte de noisette artisanale (à Confi-Fruit à Crolles pour les Grenoblois), je me suis dit que j’allais faire des chocolats au gianduja maison. A la maison, on adore cette pâte de chocolat & noisette !

Je me suis lancée dans le tempérage du chocolat, car je voulais faire les choses bien ! Pour résumer, il s’agit d’amener le chocolat fondu à une certaine température selon qu’il est noir/au lait/blanc avant de le travailler. Il deviendra ainsi brillant, cassant et ne blanchira pas. Tous les professionnels du chocolat vous diront que cette technique est la base de leur art ! Pour cette étape, Chef Nini m’a bien aidée. Je précise néanmoins que si vous ne voulez pas vous compliquer la vie ou si vous n’avez pas de thermomètre de cuisson, il est possible d’utiliser du chocolat simplement fondu au bain marie, pour un résultat tout à fait correct !

En tout cas pour une première, je ne sais pas si c’était la chance du débutant mais ils étaient plutôt beaux, et très très bons !

Chocolats au Gianduja

Chocolats au Gianduja

Chocolats au Gianduja

Ingrédients pour 15 chocolats

Pour les coques :

  • 100 g de chocolat pâtissier au lait

Pour le fourrage :

  • 40 g de chocolat pâtissier au lait
  • 40 g de pâte de noisette
  • 10 g de beurre

Commencez par la préparation des coques.

– Cassez le chocolat en petits morceaux, ou hachez-le au couteau.
– Versez les 2/3 du chocolat haché dans un cul-de-poule en inox et posez-le sur un casserole contenant 0,5 l d’eau. Mettez sur feu doux.
– Posez le thermomètre dans le chocolat et faites-le fondre sans mélanger jusqu’à sa bonne température >> ici, pour le chocolat au lait : 45-50°C.
– Hors du feu, ajoutez le tiers du chocolat haché restant dans le cul-de-poule et mélangez.
– Attendez que la température du chocolat descende à la bonne température >> 27-28°C pour du chocolat au lait.
– Remettez le cul-de-poule sur le bain-marie, à feu doux, et faites réchauffer jusqu’à obtenir la température de cristallisation >> pour le chocolat au lait : 30-31°C.

Le chocolat est maintenant prêt à être travaillé.

– Préparez une feuille de papier sulfurisé et posez par-dessus une grille.
– Coulez la moitié du chocolat dans les empreintes du moule et retournez le moule sur la grille pour laisser égoutter. Laissez-le ainsi 1 minute.
– Remettez le moule à l’endroit, puis avec un petit pinceau, réalisez quelques corrections si nécessaire pour que les bords du moule soient bien recouverts.
– Réservez 10 min au réfrigérateur.
– Récupérez le chocolat qui est tombé sur le papier sulfurisé et remettez-le dans le cul-de-poule contenant le reste de chocolat fondu, sur la casserole d’eau chaude, hors du feu.

Pendant que les coques durcissent, préparez le gianduja.

– Déposez la pâte de noisette, le chocolat au lait cassé en morceaux, et le beurre dans un bol.
– Passez le tout 20-30 secondes au micro ondes, mélangez-bien, et transférez dans une poche à douille. Réfrigérez.
– Sortez le moules du réfrigérateur.
– Coulez une noisette de gianduja dans chaque empreinte. Faites attention à ne pas dépasser des empreintes pour que les chocolats, une fois fini, se posent bien droits.
– Coulez le chocolat restant sur chaque empreinte pour les fermer.
– Tapotez le moule sur le plan de travail pour retirer les bulles d’air. Avec une petite spatule coudée ou une corne, raclez tout le moule pour retirez l’excédent de chocolat.
– Réservez 1 heure au frais.
– Démoulez délicatement. Évitez de toucher les chocolats avec vos doigts pour ne pas les faire fondre.
– Dégustez, ou stockez dans une boite hermétique, à température ambiante (au réfrigérateur, ils blanchiront).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...