Galaktoboureko

Je ne sais pas vous, mais moi, je commence à avoir assez du froid ambiant et de la pluie… Alors en attendant le retour, des beaux jours, je me motive en préparant nos prochaines vacances  ! Après l’Irlande l’été dernier, sa pluie et ses 15°, cette année nous n’avons qu’une exigence : du soleil, du soleil, et encore du soleil !

Nous n’avons pas encore arrêté la destination, nous pensons très fortement à un pays Méditerranéen ou du Sud de l’Europe.

Côté hébergement, pour que notre petit gars de bientôt 3 ans puisse faire ses siestes (et nous avec), nous prendrons cette année un appartement ou une maison de vacances.

J’ai fait quelques recherches, Interhome propose notamment des locations qui ont l’air très chouettes, variées, adaptées aux différents budgets  et avec un service sérieux pour la remise des clefs et autres demandes.

Parmi le panel de destinations proposées, j’ai passé un bon moment à m’imaginer dans une maison sur la côte Amalfitaine, une
location Portugal, un appartement en Croatie, ou une villa Espagne.

Mais comme il y a encore quelques mois à patienter avant de partir au soleil, je vous propose un petit voyage culinaire en Grèce, où il fait bon déguster cette douceur : le Galaktoboureko. Lorsque je refais à la maison cette spécialité, je ferme les yeux, et me retrouve à l’ombre des arbres, sur une grande place à Ermoupolis…

C’est un gâteau de semoule au lait bien crémeux, entouré de pâte filo croustillante, sur lequel on saupoudre de la cannelle au moment du service.

Galaktoboureko

Ingrédients pour un plat carré de 9 parts :

Pour la crème :

  • 120 g de semoule fine
  • 150 g de sucre
  • 350 ml de lait
  • 15 cl de crème liquide
  • 2 œufs
  • 20 g de beurre
  • 1 gousse de vanille

Pour la pâte :

  • 60 g de beurre fondu
  • 10 feuilles de pâte filo

Pour le sirop :

  • 350 g de sucre
  • 200 g d’eau
  • Le zeste et le jus d’un citron bio ou non traité

Pour le service :

  • Cannelle

– Préparez d’abord le sirop : mettez tous les ingrédients du sirop dans une petite casserole et chauffez à feu moyen jusqu’à ébullition.
– Baissez la température, laissez cuire 5 minutes, puis retirez du feu et réservez à température ambiante.

– Préparez la crème : mettez la semoule, le sucre, le lait, la crème, et la vanille dans une casserole sur feu doux et remuez bien.
– Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
– Faites blanchir les jaunes d’œufs aux batteurs.
– Battez les blancs d’œuf en neige ferme et incorporez-les doucement aux jaunes battus.
– Ajoutez-y les œufs au mélange semoule / lait / sucre qui est en train de cuire.
– Ajoutez le beurre, puis mélangez bien jusqu’à ce que la crème épaississe.

– Beurrez le moule.
– Déposez 5 feuilles de pâte filo les unes après les autres en les beurrant soigneusement au pinceau.
– Versez la crème.
– Recouvrez avec le reste de feuilles de pâte filo, toujours en beurrant chaque feuille de chaque côté.
– Arrosez d’un petit verre d’eau.

– Enfournez à 160-180° pendant 1h.
– Dès que le gâteau sort du four, imbibez-le en versant délicatement du sirop refroidi.
– Laissez tiédir, et saupoudrez de cannelle au moment de servir.

Dégustez !

Article sponsorisé

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Brownie aux noix

Puisqu’on me l’a demandée, je reprends le clavier pour partager ma recette de brownie au chocolat et aux noix. Après plusieurs essais, j’ai réussi à trouver la recette et la cuisson idéales, pour obtenir une croûte croustillante, un cœur fondant-collant, et du croustillant, bref ze perfect brownie :-).

Brownie aux noix

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 22 minutes

Ingrédients (pour 8 personnes – un moule carré de 25*25) :

  • 200 g de chocolat noir à pâtisser
  • 125 g de beurre doux
  • 150 g de sucre en poudre
  • 3 œufs
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace
  • une grosse poignée de cerneaux de noix

– Préchauffez le four à 180° C (th 6).
– Mettez le chocolat et le beurre en petits morceaux dans un saladier. Faites fondre le tout au bain-marie, ou au micro-ondes (puissance max, par sessions de 30 sec, en remuant bien).
– Ajoutez ensuite le sucre et mélangez. Allumer le four à 180°C
– Incorporez les œufs 1 à 1 en mélangeant bien.
– Ajoutez les 3 cuillères à soupe de farine et mélangez bien.
– Mélangez les cerneaux de noix à la pâte.
– Beurrez le moule, et versez la pâte.
– Enfournez pour 22 mn.
– Une fois cuit, sortez le gâteau du four et laissez-le refroidir à température ambiante.
– Coupez en 9 ou 16 carrés et saupoudrez de sucre glace.

Dégustez !

 

Gâteau magique

Ca y est, j’ai enfin testé LE gâteau à la mode, le must-do du moment qu’on voit sur tous les blogs : le gâteau magique.

Pourquoi magique ? Parce qu’en cuisant, il se divise en 3 couches : une génoise au-dessus, une crème au milieu, et un flan un peu ferme en dessous.

En plus d’en jeter, il est très simple à faire. J’ai réalisé la version de base, à la vanille, en suivant la recette de Papilles et Pupilles, une tuerie !

Bon, par contre, depuis que j’ai repris le travail, je n’ai plus vraiment l’occasion de prendre de jolies photos avec lumière naturelle… J’essaierai de refaire la photo de ce gâteau bientôt.

Gateau magiqueIngrédients pour un gâteau de 24 cm de diamètre (taille obligatoire) :

  • 50 cl de lait
  • 2 gousses de vanille
  • 4 œufs
  • 150g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe d’eau tiède
  • 125 g de beurre
  • 110 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 moule rond, diamètre 24 cm, en silicone ou chemisé de papier cuisson

– Faites chauffer le lait avec la vanille en poudre. Ôtez-le du feu et laissez tiédir.
– Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
– Montez les blancs en neige ferme. Réservez.
– Fouettez les jaunes avec les sucres et l’eau jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
– Préchauffez le four à 150° C chaleur statique.
– Faites fondre le beurre, laissez-le tiédir et incorporez-le à la préparation jaunes-sucre.
– Ajoutez la farine et le sel et mélangez bien.
– Versez ensuite le lait vanillé en continuant de fouetter.
– Incorporez les blancs en neige au mélange, tout doucement, à l’aide d’un fouet. Il ne faut pas les dissoudre dans la pâte : il doit rester de gros grumeaux.
– Versez dans le moule.
– Enfournez pour 50 min.
– Laissez refroidir et placez 2 h au réfrigérateur avant de démouler.

Enjoy !

Tarte aux prunes

En ce moment, c’est la fin de la saison des prunes. Il y en a eu beaucoup cette année, j’ai eu la chance qu’on m’en donne un gros paquet ! Un délice à manger juste comme ça, à cuisiner en confiture, ou alors de la façon plus gourmande encore, en tarte.

Ma version de la tarte aux prunes : une pâte brisée (pour moi la pâte brisée express de Sucrissime, version « on met tous les ingrédients dans un tupperware, on secoue, on récupère un pâton », un peu de poudre d’amandes pour éponger le jus des fruits, de belles prunes, et un peu de sucre à la cardamome maison pour saupoudrer (je réserve un peu de sucre dans un pot à confiture, dans lequel je mets des graines de cardamome verte pour l’aromatiser).

J’aime bien associer la cardamome aux fruits, comme dans ce clafoutis, ou ce crumble.

Tarte aux prunes

Ingrédients pour une tarte :

  • 250 g de farine
  • 10 cl de beurre fondu
  • 10 cl d’eau tiède
  • une pincée de sel
  • 1 c. à soupe de sucre
  • QS de prunes (environ 500 g)
  • 2 c. à soupe bombées de poudre d’amande
  • 2 c. à soupe bombées de cassonade (ou de sucre à la cardamome)

– Pour la pâte à tarte : mettez la farine, le beurre fondu, l’eau, le sel et le sucre dans un tupperware. Fermez bien le couvercle, et secouez le plus fort possible dans tous les sens, jusqu’à ce que cela forme une boule de pâte.
– Étalez la pâte dans un moule à tarte, et piquez bien.
– Recouvrez le fond de tarte de poudre d’amandes.
– Coupez les prunes en 2, dénoyautez-les, et disposez-les harmonieusement sur le fond de tarte.
– Saupoudrez de cassonade ou de sucre à la cardamome.
– Enfournez pour environ 30 minutes à 200°C (à surveiller, cela dépend de votre four).
– Dégustez tiède ou froid.

Saint-Genix

Voici une recette bien de chez nous : le Saint-Genix. Cette brioche au pralines roses et au sucre perlé nous vient de Saint-Genix-sur-Guiers, village de Savoie presque limitrophe avec l’Isère. Si vous êtes de la région, c’est quasi-sûr que vous avez déjà goûté cette spécialité, en dessert dominical ou à l’heure du café !

Comme toute brioche, il faut s’y prendre la veille, mais le résultat vaut bien l’attente :-).

Saint-Genix

Ingrédients pour 1 gros Saint-Genix (ou 2 petits) :

  • 500 g de farine
  • 250 g d’œufs entiers (un peu moins de 6 œufs, le reste servira à dorer)
  • 2 sachets de levure de boulanger
  • 50 g de lait tiède
  • 250 g de beurre
  • 60 g de sucre
  • 2 pincées de sel
  • 200 g de pralines roses concassées + 10 entières
  • 4 c. à soupe de sucre perlé

– Délayez la levure avec le lait.
– Coupez le beurre en dés.
– Disposez dans le bol d’un robot les œufs entiers, le sucre, la farine, le sel. Mélangez quelques secondes.
– Ajoutez le mélange lait/levure en plusieurs fois, tout en mélangeant bien.
– Ajoutez les dés de beurre.
– Pétrissez  au robot (à la feuille) juste le temps que le mélange se détache des parois. Vous pouvez aussi le faire à la main si vous n’avez pas de robot.
– Déposez la pâte dans un cul de poule, et laisser pousser 30 min à température ambiante.
– Étalez grossièrement la pâte sur une plaque, filmez et entreposez une nuit au réfrigérateur.
– Le lendemain, étalez la pâte sur une surface farinée, pliez-la en quatre et recommencez cette opération à deux reprises.
– Déposez les pralines concassées au milieu de la pâte, et refermez le tout en formant une boule.
– Laissez lever 2 heures. Dorez le dessus, ajoutez quelques pralines entières et du sucre perlé.
– Enfournez 30 minutes à 160°.

Apple crumble cake

J’ai réalisé il y a peu cette recette d’Apple crumble cake de Piment Oiseau, et ce gâteau s’est révélé à la hauteur de la promesse faite par l’auteur : un vrai petit bijou !

On voit parfois ce gâteau dans les livres de cuisine New-Yorkaise, on le dit aussi d’origine anglaise ou irlandaise. Il se constitue d’une couche de gâteau moelleux, léger et aérien légèrement aromatisé à la cannelle, de pommes cuites, et d’une surface de crumble croustillant.

Le résultat est top, lancez-vous ! Je pense qu’on peut remplacer les pommes par d’autres fruits de saison, recouverts d’un peu de semoule fine si ce sont des fruits à jus.

Apple Crumble Cake Apple-Crumb-CakeIngrédients pour un gâteau (8 personnes)

  • 4 pommes moyennes, ou 3 grosses

Pour l’appareil (couche du dessous) :

  • 175 g de farine
  • 115 g de sucre
  • 115 g de beurre mou
  • 2 œufs
  • 2 c. à soupe  de lait
  • 1 c. à café de levure chimique
  • 1 c. à café de cannelle (j’ai mis des épices à pain d’épices pour ma part)
  • 1 pincée de sel

Pour la pâte à crumble :

  • 115 g de farine
  • 1/2 c. à café de levure chimique
  • 85 g de beurre froid
  • 85 g de sucre en poudre

– Préchauffez le four à 180 °C.
– Beurrez un moule à charnière de 23 cm de diamètre (25 cm pour moi), ou tapissez-le de papier sulfurisé.

Préparez la pâte à crumble :
– Mélangez dans un saladier le beurre froid, la farine et la levure chimique du bout des doigts, jusqu’à obtention d’une texture de sable grossier.
– Ajoutez le sucre et mélangez. Réservez au frais.

Préparez l’appareil:
– Mélangez dans un bol la farine, la levure chimique, la cannelle et le sel.
– Mélangez au fouet le beurre mou et le sucre dans un saladier.
– Ajoutez-y un œuf, et la moitié du mélange de farine. Incorporez en fouettant.
– Incorporez le second œuf puis le reste de farine et le lait.
– Mélangez jusqu’à obtention d’un appareil homogène.

Passez au « montage » :
– Versez l’appareil au fond du moule.
– Pelez les pommes, ôtez le trognon et coupez-les en quartiers. Disposez-les au-dessus.
– Parsemez de pâte à crumble et enfournez pour 1 heure.
– A la sortie du four, laissez reposer une quinzaine de minutes avant de démouler le gâteau.
– Saupoudrez de sucre glace avant de servir tiède.

Tarte tatin

Voici une recette que j’aime bien réaliser de temps en temps, un classique très gourmand, qui fonctionne à tous les coups : la tarte tatin.

Un classique pas si classique, car j’utilise une technique un peu différente de ce qu’on connait, celle de Christine Ferber, trouvée dans un vieux magazine de cuisine.

Les pommes ne sont pas posées puis cuites avec la pâte mais d’abord compotées au four, dans le caramel. Je trouve que ça apporte vraiment quelque chose en plus, on a ici un vrai goût de « caramel de pommes », les pommes sont fondantes, c’est un vrai délice !
Et pour sentir le vrai goût des pommes, je vous conseille de faire des gros morceaux (pas plus petit que des quartiers).

Tarte Tatin

Ingrédients pour une tarte de 24 cm de diamètre (moule à bord haut)

Pour la pâte :

  • 125 g de farine tamisée
  • 80 g de beurre doux coupé en morceaux
  • 6 à 7 cl (60-70 g) d’eau froide
  • 1 pincée de sel
  • 2 c. soupe de sucre

Pour la garniture :

  • 1,2-1,5 kg de pommes (6 pommes Gala pour moi)
  • 100 + 40 g de sucre semoule
  • 40 g de beurre

Commencez par la pâte.
– Dissolvez le sel dans l’eau.
– Mélangez la farine et le sucre avec le beurre en morceaux rapidement du bout des doigts pour obtenir un mélange sablé.
– Formez un puits dans le mélange farine-beurre-sucre et y l’eau. Travaillez rapidement à la main jusqu’à ce que la pâte soit souple et homogène.
– Étalez ensuite la pâte sur un plan de travail fariné (ou entre deux feuilles de papier cuisson). Il faut former un disque de pâte du diamètre de votre moule, de 2-3 mm d’épaisseur.
– Réservez au frais.

Passez à la garniture.

– Préchauffez le four à 190°C.
– Préparez un caramel en faisant fondre dans une casserole 50 g de sucre à feu doux, en mélangeant doucement avec une cuillère en bois. Quand il a blondi, versez le reste de sucre (50 g). Mélangez à nouveau jusqu’à obtenir une couleur ambrée.
– Versez le caramel dans une moule à manqué.
– Lavez les pommes, épluchez-les, et coupez les en quatre en enlevant le trognon.
– Posez-les à plat sur le caramel en les serrant bien, de manière à recouvrir toute la surface du moule.
– Saupoudrez avec les 40 g de sucre restants, puis de beurre en petits morceaux. Enfournez pendant 30 min : la caramel va mousser, et les pommes vont confire.
– Laissez tiédir.
– Préchauffez à nouveau le four à 190°C.
– Posez le disque de pâte brisée sur les pommes.
– Faites cuire pendant une demi-heure environ, la pâte doit colorer.
– Laissez à peine tiédir et retournez sur un plat de service.

Dégustez par exemple avec une boule de glace et une bolée de cidre doux !

Brookie

Dans le domaine des expérimentations culinaires gourmandes et archi-caloriques, après le brownie-cheesecake, j’ai nommé le brookie !

Ce gâteau super addictif est composé d’un fond de pâte à brownie, surmonté d’une couche de pâte à cookie. Une fois cuit, on obtient un brownie parfait, collant et chocolaté à souhait, et un cookie croquant en surface. On a deux textures différentes, pour autant les deux les saveurs se mêlent, à tomber !

Je me suis inspirée pour cette recette d’un article de la Popotte de Manue.

BrookieIngrédients pour un brookie (un moule carré de 25 cm de diamètre) :

Pour la pâte à brownie :

  • 75 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 75 g de beurre salé
  • 125 g de chocolat pâtissier haché
  • 2 œufs
  • 50 g de noix, noisettes, ou noix de macadamia

Pour la pâte à cookie :

  • 165 g de farine
  • 1 c. à café de levure chimique
  • 135 g de sucre roux
  • 100 g de beurre salé mou
  • 1 œuf
  • 75 g de chocolat pâtissier haché

– Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par réaliser la pâte à brownie.

– Faites fondre le beurre et le chocolat au micro-onde pendant 1 min et fouettez bien pour obtenir un mélange bien brillant et homogène.
– Ajoutez le sucre et mélangez.
– Ajoutez les 2 œufs un à un, en fouettant bien entre chaque ajout puis incorporez la farine et les fruits secs.
– Répartissez dans le moule et réservez.

Préparez ensuite la pâte à cookie.

– Mélangez ensemble le beurre et le sucre.
– Ajoutez l’œuf et mélangez bien.
– Ajoutez la farine avec la levure, mélangez sans trop insister et incorporez les pépites de chocolat.

Passez à l’assemblage.

– Répartissez cette pâte sur la pâte à brownie. Etalez avec les dents d’une fourchette afin d’avoir de la pâte sur toute la surface.
– Enfournez pour 25 minutes.
– Laissez complétement refroidir avant de découper en 16 carrés.
– Dégustez !

Mug-cake au cacao

Connaissez-vous les « mug-cakes » ? Il s’agit de gâteaux individuels, préparés directement dans une tasse, et cuits au micro-ondes.

Un genre de gourmandise express, à réaliser pour pallier une envie subite de chocolat ou pour un goûter rapide un jour de flemme.

Mon mug-cake préféré, c’est celui au cacao en poudre Van Houten L’Original. Il est délicieux, à mi-chemin entre le fondant et le coulant. Une fois commencé on ne peut plus s’arrêter !

Mug cake cacao

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 1 minute
Ingrédients pour 1 mug-cake

  • 20 g de cacao Van Houten L’Original
  • 30 g de farine( ou 20 g de farine / 10 g de maïzena)
  • 20 g de sucre glace
  • 4 g de levure chimique
  • 30 g de lait
  • 2 c. à soupe d’huile végétale ou de beurre fondu

– Versez le sucre, la farine, la levure et le cacao, mélangez.
– Ajoutez le lait et la matière grasse, puis mélangez bien. La pâte doit être bien homogène.
– Faites cuire 1 minute au micro-ondes, à puissance maxi.

Dégustez immédiatement !

Petits gâteaux Vanille-Choco

J’ai eu envie de réaliser ces petits gâteaux  « Vanille-Choco » à trois étages, liés avec une bonne ganache au chocolat noir, et recouverts avec un nappage blanc et des pépites de chocolat. En plus d’être jolis, ils sont moelleux, très gourmands et tiennent bien au ventre, idéal pour le petit déjeuner !

Je les ai réalisés dans des moules en silicone « cœur », mais des moules à muffin ronds seront parfaits !

Petits gâteaux Vanille-choco Petits gâteaux Vanille-chocoIngrédients pour 6 petits gâteaux

Pour les gâteaux :

  • 185 g de farine
  • 150 g de sucre
  • 150 g de beurre
  • 1/2 sachet de levure
  • 3 œufs
  • 1 c. à thé de vanille en poudre
  • 1 c. à soupe rase de cacao en poudre de cacao Van Houten L’Original
  • 1 pincée de sel

Pour la ganache :

  • 150 g de chocolat pâtissier
  • 10 cl de crème fraîche liquide

Pour la couverture blanche :

  • 70 g de fromage frais 
  • 2 c. à soupe de sucre glace

Pour la décoration :

  • 1 poignée de pépites de chocolat

Commencez par les gâteaux.

– Préchauffez le four à 180°C.
– Faites fondre le beurre au micro-ondes ou au bain-marie.
– Dans un saladier, mélangez les œufs, le sucre, et la pincée de sel.
– Ajoutez le beurre fondu, puis la farine et la levure.
– Séparez la pâte en 2/3 -1/3. Dans la plus grande partie ajoutez la vanille en poudre, et dans l’autre ajoutez le cacao en poudre.
– Versez la pâte dans les différentes alvéoles du moule à muffins (remplissez aux 2/3).
– Faites cuire environ 15 minutes en surveillant la cuisson.
– Sortez le moule du four, et coupez les parties qui dépassent (haut des muffins).
– Démoulez soigneusement, et, à l’aide d’un couteau-scie,  coupez les gâteaux  dans la hauteur, en 3 parties égales.
– Laissez refroidir.

Continuez avec la ganache.

– Faites chauffer la crème liquide dans une casserole.
– Coupez le chocolat noir en petits morceaux dans un bol et versez dessus la crème bouillante.
– Mélangez bien jusqu’à ce que ce soit bien lisse. Réservez.

Réalisez à présent la couverture blanche.

– Dans un bol, mélangez le fromage frais et le sucre glace puis laissez reposer au frais.

Terminez par le montage.

– Assemblez vos gâteaux en superposant un disque de gâteau vanillé, de la ganache, un disque de gâteau au chocolat, de la ganache, un autre disque de gâteau vanillé, et du glaçage blanc.
– Saupoudrez avec des pépites de chocolat
– Laissez au frais pendant quelques heures, puis dégustez !

Produit offert

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...