Mini-quiches au Saint-Marcellin

Vous l’aurez compris, le fromage et moi, c’est une grande histoire d’amour… Je vous propose la recette d’un de mes derniers « bidouillages » qui nous a vraiment régalés : des mini-quiches au Saint-Marcellin, ce petit fromage au lait de vache bien goûteux typique du Dauphiné. Chaud et gratiné, c’est une merveille !

Quiche Saint-MarcellinMini-quiches au Saint-Marcellin ( x 4) :

  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 20 cl de crème liquide
  • 2 œufs
  • 2 Saint-Marcellin
  • 100 g de lardons type « allumettes »
  • Sel, poivre

– Préchauffez votre four à 180°C.
– A l’aide d’un moule à tartelette retourné, découpez 4 cercles de pâtes feuilletée.
– Chemisez les moules avec la pâte et réservez.
– Faites dorer les lardons. Répartissez-les sur les fonds de tarte.
– Battez à la fourchette les œufs avec la crème, puis assaisonnez à convenance. Ajoutez ce mélange sur les fonds de tarte.
– Coupez les Saint-Marcellin en 2 dans le sens de la largeur, puis déposez un disque sur chaque fond de pâte (côté « croûte » au dessus).
– Enfournez pendant 15 minutes.

Servez immédiatement avec une bonne salade verte, et une petite vinaigrette à l’huile de noix… de Grenoble bien sûr ;-).

Gratin dauphinois

Voici une recette hivernale, un plat unique bien typique de ma région d’adoption : le gratin dauphinois. Ce plat goûteux et généreux est à base de fines lamelles de pommes de terre cuites dans de la crème, avec de l’ail, du sel, et du poivre. Et, à mon grand dam, la « vraie » recette ne comporte pas de fromage ! Mais c’est très bon comme ça, bien qu’à mon avis, un petit peu de gruyère râpé, ni vu, ni connu, ne m’aurait pas dérangée :-).

Pour cette recette, j’ai fait précuire les pommes de terre dans une sauteuse pour gagner du temps. Vous pouvez préparer directement votre gratin dans le plat à four, mais il vous faudra dans ce cas l’enfourner pour 1h – 1h30.

Gratin DauphinoisIngrédients pour 4 personnes :

  • 700 g de pommes de terre
  • 2 gousses d’ail
  • 50 cl de crème fleurette
  • QS de lait
  • Sel
  • Poivre

– Coupez les pommes de terre en fines lamelles (je me suis aidée de mon robot pour cela).
– Disposez-les dans une grande sauteuse, versez la crème, et complétez avec le lait pour que les pommes de terre soient couvertes de liquide à hauteur.
– Écrasez les gousses d’ail préalablement dégermées, ajoutez-les dans la sauteuse, salez, poivrez et portez à ébullition.
– Baissez ensuite le feu et laissez cuire à couvert une quinzaine de minutes : les pommes de terre doivent-être quasi cuites mais encore un peu fermes.
– Préchauffez le four à 150°C.
– Transvasez ensuite le tout dans un plat à gratin et faites gratiner 20 minutes.
Dégustez immédiatement, avec une petite salade et un verre de blanc !

Foodcamp de Grenoble #3 édition 2013, j’y étais !

J’ai enfin le temps de me poser un peu, et de vous faire un compte-rendu de l’excellente journée que j’ai passée au Foodcamp 2013 de Grenoble, dimanche 14 Avril.

Qu’est ce qu’un foodcamp me demanderez-vous ? C’est un rassemblement de passionnés de cuisine, où on cuisine ensemble, on rencontre des professionnels ou des autres passionnés, on assiste à des démos, on participe parfois à des concours de cuisine… Bref un évènement à ne pas rater !

J’y étais l’année dernière pour la 2ème édition, j’y avais fait quelques rencontres intéressantes et passé un vraiment bon moment et j’avais hâte d’y retourner !

Le Foodcamp Grenoble était organisé cette année par une toute nouvelle association, Liaisons gourmandes qui a pour but de promouvoir de la gastronomie et des produits du Dauphiné. A suivre de près !

Le matin, j’ai assisté à une table ronde intéressante sur le thème des circuits courts, animée notamment par Céline Mennetrier, l’auteur du super blog Artichaut et Cerise Noire. Puis je suis allée faire un tour du côté des co-luncheurs, qui préparaient une partie du buffet de midi : que des bonnes choses !

Co-lunchCo-lunch

Je suis allée ensuite goûter au bleu de Sassenage, une petite merveille de fromage produit tout près de Grenoble. J’adore ce fromage, doux et crémeux. Un genre de bleu qui peut plaire aux gens qui n’aiment par le fromage à pâte persillée, c’est dire ! La Confrérie du Bleu de Vercors était présente pour nous parler de ce beau produit.

BleuBleu de Vercors

Confrérie du Bleu du VercorsConfrérie du Bleu de Vercors

Une autre bonne rencontre de la journée : Emmanuel Bouillet, producteur de safran à… Tullins ! Moi qui croyait que le safran était seulement produit dans le Sud de la France, ou au Maroc, j’ai été très étonnée. Ce monsieur très sympathique nous a expliqué plein de choses sur ce produit, sa conservation, les façons de l’accommoder… Je pense aller lui rendre une petite visite dès que j’aurai fini mon stock !

SafranEmmanuel Bouillet

SafranSafran

Au cours du repas j’ai rencontré Sébastien Wlodyka. Si vous avez suivi Masterchef 2012, c’était le candidat Isérois ! Là encore une belle rencontre, il nous a parlé un peu des coulisses de l’émission et de ses ambitions d’ouvrir prochainement un restaurant à Grenoble. Pour suivre ses actualités, vous pouvez liker sa page Facebook !

Sebastien Masterchef 2012Sébastien, candidat Masterchef 2012

J’ai assisté à son atelier après déjeuner, et j’ai pu voir qu’en plus d’être souriant et sympathique, Sébastien était vraiment doué en cuisine ! Je me tiens prête pour le jour où il ouvrira son restau :-). Voici l’assiette qu’il a préparée : du filet mignon, des pommes paille, un disque gélifié de jus de betterave au raifort, et son Bleu de Sassenage.  Ça avait l’air trop bon ! Je retiens sa technique de cuisson du filet mignon…

Plat SébastienFilet mignon, pommes paille, disque gélifié de jus de betterave au raifort, Bleu de Sassenage

FireWok

Ensuite, j’ai assisté à une démonstration de cuisine au wok par le cuisinier de FireWok, un fast-food de Wok Grenoblois. Le cuisinier était un marrant, sa démo était un vrai « one-man-show », il nous a montré qu’on pouvait cuisiner des woks délicieux sans brûleur et autre matos spécifique. J’ai retenu qu’avec des produits frais et quelques ingrédients qu’on trouve en épicerie asiatique, on peut faire des « wok » délicieux !

Et enfin la dernière partie de la journée – et la plus attendue – : le Challenge ! J’ai renouvelé l’expérience de l’an dernier en m’inscrivant à nouveau 🙂 Sur la base des émissions type Top Chef ou Masterchef, il s’agit de créer un plat à base d’un panier surprise, le tout en 50 minutes ! Le résultat est goûté par un jury de professionnels.

Le panier proposé avait pour thème le Vercors, nous avions : une truite du Vercors, du bleu de Sassenage, des noix de Grenoble, une betterave cuite, plus un fond d’épicerie avec quelques légumes, et des assaisonnements.

ChallengeLe panier surprise

ChallengeJe dresse !

Challenge-3Mon plat : Filet de truite du Vercors et sa croûte de noix et Bleu, pommes de terre, et jus de betterave

J’ai réussi à sortir un « Filet de truite du Vercors et sa croûte de noix et Bleu, pommes de terre, jus de betterave ».

Cette année, pas de podium, ma recette n’aura pas plu au jury notamment à cause de ma croûte de noix qui n’était pas très conventionnelle ! Et c’est là qu’on se rend compte que cela ne suffit pas d’adorer cuisiner à la maison, la technique est vraiment indispensable…

La gagnante a été Emilie, du blog Emilie and Lea secrets que j’ai connu au hasard du Net,que je visitais de temps en temps depuis un petit moment, du coup mettre une tête sur le blog était une chouette coïncidence.

Voilà pour le récit de ma journée, vivement l’an prochain !

Quelques adresses :

Foodcamp Grenoble
Web : http://foodcamp-grenoble.com/
Rencontres, ateliers et événements culinaires participatifs

Et Toque !
Adresse : 31 rue Gustave Eiffel – 38000 Grenoble
Web : http://www.ateliers-culinaires-grenoble.com/
Ouverture : du lundi au vendredi
Cours de cuisine – Lieu d’accueil du Foodcamp 2013 de Grenoble

Liaisons gourmandes
Web : http://liaisons-gourmandes.com/
Association pour la promotion de la gastronomie et des produits du Dauphiné – Organisation du Foodcamp de Grenoble

Thierry Court Créations
Web : http://thierrycourt-creations.com/
Chocolats, pâtisseries, macarons, cours de cuisine à Grenoble – Démonstration de guimauve au Foodcamp de Grenoble

Confrérie du Bleu de Vercors
Web : http://www.bleu.vercors.sassenage.org/
Historique, identité, fabrication du Bleu du Vercors

Emmanuel Bouillet
Adresse : 18 Rue du Maquis des Chambarands, 38210 Tullins
Production de safran

Sébastien Wlodyka
Page Facebook : https://www.facebook.com/SebastienMasterchef2012
Candidat Isérois à Masterchef 2012

Firewok
Web : http://www.firewok.fr
Restauration rapide basée sur la cuisine au wok

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...