Couronne de Noël au(x) chocolat(s), praliné feuilletine, et vanille

Bonjour à tous, me revoilà ! En ce moment, je prépare Noël, et à cette occasion je réalise des tests de desserts avant l’heure 🙂

Cette Couronne de Noël au(x) chocolat(s), praliné feuilletine, et crémeux vanille représente ma participation au concours « recette de dessert festif » organisé par Meilleur du Chef et son partenaire l’Atelier du Chocolat autour de sa toute nouvelle gamme à pâtisser.

J’ai imaginé une bûche façon couronne de Noël au chocolat noir 70% de cacao, avec au milieu un crémeux vanille et un insert praliné feuilletine, le tout recouvert d’un glaçage miroir au cacao.

couronne-noel-chocolat

C’est un gâteau qui est un peu long à préparer, mais le jeu en vaut la chandelle ! Fondant, croustillant, crémeux, avec un vrai bon goût de chocolat… A tomber, et festif à souhait !

J’ai préparé séparément le crémeux vanille et l’insert praliné un premier soir pour qu’ils soient refroidi  pour le montage.

Le lendemain, j’ai préparé la mousse chocolat noir et j’ai monté le gâteau.

Ensuite j’ai laisser l’entremets monté une nuit au congélateur et j’ai préparé le glaçage et glacé l’entremets le surlendemain. J’ai espacé la préparation sur trois jours mais il est tout à fait possible de tout faire sur la même journée !

Le résultat était top, la mousse avait un vrai bon goût de chocolat, la petite couche de praliné feuilletine apportait goût et texture, et la vanille adoucissait le tout. Un délice !

couronne-noel-chocolat-gateau

Recette pour 8-10 personnes (1 moule à savarin de 25 cm de diamètre)
3 * 1 h de préparation / 5 h mini de congélation / 5 h mini de décongélation

Crémeux vanille :
 
  • 180g de crème à 35% de MG
  • 1 gousse de vanille
  • 2 C. à café de vanille liquide
  • 30 g de sucre
  • 45 g de jaunes d’œufs
  • 2 g de gélatine en feuilles
Insert praliné feuilletine :
Mousse chocolat :
  • 45 g de sucre
  • 35 g de jaunes d’œufs
  • 70 g de crème liquide
  • 400 g de crème liquide entière bien froide (pour fouetter)

Glaçage miroir (il vous en restera) :

  • 180 g de sucre
  • 60 g d’eau
  • 60 g de cacao en poudre sans sucre
  • 3 feuilles de gélatine (soit 9 g)
  • 120 g de crème liquide
Jour 1 :

Commencez par le crémeux vanille.

– Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.
– Faites bouillir la crème, la gousse de vanille, la vanille liquide et le sucre.
– Hors du feu, ajouter la crème chaude aux jaunes d’œufs en fouettant vivement puis remettez à cuire jusqu’à que la préparation nappe la cuillère.
– Laissez refroidir jusqu’à température ambiante puis chinoisez.
– Essorez et incorporez la gélatine.
– Transvasez dans une poche à douille, puis entreposez au frais.

Continuez avec l’insert praliné feuilletine.

– Mettez le chocolat dans un bol et le faire fondre au micro ondes par tranches de 30 secondes.
– Ajoutez le praliné au chocolat fondu et continuez de fouetter quelques secondes.
– Incorporez la feuilletine (brisures de crêpes dentelles) et mélangez doucement.
– Chemisez le moule à savarin de film plastique et répartissez au fond la pâte obtenue. Entreposez au frais.
Jour 2 :
Réalisez la mousse au chocolat noir :
– Mélangez le sucre avec les jaunes d’œufs.
– Faites chauffer les 70 g de crème.
– Faites fondre le chocolat à feu doux. Ajoutez la crème et le mélange sucre – jaunes d’œufs en mélangeant doucement. Entreposez au frais.
– Montez la crème restante (les 400g) en crème fouettée.
– Incorporez doucement la crème fouettée au mélange chocolat et réservez.
Montage :
– Ôtez l’insert praliné feuilletine froid du moule à savarin, nettoyez-le et séchez-le.
– Versez la moitié de la mousse au chocolat dans le moule, pochez le crémeux vanille puis disposez l’insert juste au dessus.
– Terminez avec le restant de mousse. Lissez et placez votre gâteau au congélateur.
Jour 3 :
Préparez le glaçage :
– Faites chauffer à feu moyen le sucre et l’eau pour obtenir un sirop.
– Versez ce sirop chaud sur le cacao en poudre, et mélangez.
– Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 5 minutes puis essorez-la.
– Faites chauffer la crème liquide puis ajoutez la gélatine ramollie.
– Mélangez la crème avec la préparation au cacao.
– Mélangez à l’aide d’une spatule pour obtenir un glaçage très brillant. Laissez refroidir à température ambiante.
– Sortez le gâteau du congélateur, et passez le moule au sèche-cheveux ou au bain-marie, pour le démouler.
– Placez le gâteau sur une grille.
– Glacez-le immédiatement avec le glaçage.
– Déposez-le sur un plat de service, et réfrigérez-le au moins 5h pour le décongeler.

Juste avant de le servir, décorez avec des brisures de crêpes gavottes. Bon appétit !

Atelier-du-chocolat

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Raviolis à cuisiner à la crème de parmesan

J’ai été contactée en septembre pour participer au concours Zapetti autour de leur nouveau produit Le Ravioli « à cuisiner ».

Ce ravioli en conserve bien garni en viande est proposé sans sauce, afin de le cuisiner à sa façon. J’ai proposé une recette simple et bien gourmande : les raviolis à cuisiner à la crème de parmesan, servis en mini-cocottes. Je réalise souvent cette sauce, rapide et facile à faire, pour les pâtes, le risotto, les pizzas blanches…

Après test, le tout était délicieux et présentait bien, une recette à garder sous le coude pour les journées bien remplies !

Raviolis-en-nage-de-parmesan-Poire-chocolat

Ravioli « à cuisiner » ZapettiNOMBRE DE PERSONNES : 4

TEMPS DE PRÉPARATION : 10 minutes

TEMPS DE CUISSON : 10 minutes

INGRÉDIENTS :

  • 1 boîte de Raviolis à cuisiner
  • 75 g de parmesan
  • 20 cl de crème liquide
  • Gruyère râpé
  • Poivre du moulin

PRÉPARATION :

  •  Préchauffez le four à 220°C.
  • Déposez les raviolis dans une passoire, rincez-les à l’eau claire, et égouttez-les bien.
  • Répartissez-les dans 4 mini-cocottes.
  • Versez le parmesan et la crème liquide dans une casserole.
  • Faites chauffer à feu doux tout en remuant jusqu’à que le parmesan soit fondu.
  • Goûtez et assaisonnez.
  • Ajoutez une pincée de gruyère râpé sur chaque mini-cocotte.
  • Enfournez pour 10 minutes.

Sortie du livre « Les desserts de Bernard » : double jeu lecteurs-blogueurs(ses) en partenariat avec KitchenAid et Flammarion

Je ne partage pas souvent des infos ou jeux-concours d’autres blogs, mais celui-ci vaut le coup et je souhaite par la même occasion donner un petit coup de pouce à son auteur, Bernard du blog « La Cuisine de Bernard« .

Cela fait plusieurs années que je suis ce blog, on y trouve plein de recettes de France et du monde, parfaitement exécutées dans le respect de la tradition, illustrées avec de belles photos et très bien expliquées ! J’adore aussi les récits de voyages culinaires, qui font rêver. Pour moi un des meilleurs blogs « cuisine » du Web. Et l’auteur reste simple et sympathique, toujours prêt à aider ou à rendre ses recettes plus faciles. Je ne peux que vous engager à y faire un tour, la 1ere fois j’y suis restée 2 heures !

Bernard avait un rêve depuis des années, celui de sortir son propre livre. Et c’est chose faite, « Les desserts de Bernard » sort le 12 mars aux éditions Flammarion.

Et donc voici un double jeu lecteurs-blogueurs lancé à l’occasion de la sortie de ce livre en partenariat avec KitchenAid ! Deux robots KitchenAid Artisan «Bleu Glacier» et 20 livres sont à remporter, la moitié pour chaque jeu !

Cliquez sur l’image pour en savoir plus.

Jeu Cuisine de Bernard

Foodcamp de Grenoble #3 édition 2013, j’y étais !

J’ai enfin le temps de me poser un peu, et de vous faire un compte-rendu de l’excellente journée que j’ai passée au Foodcamp 2013 de Grenoble, dimanche 14 Avril.

Qu’est ce qu’un foodcamp me demanderez-vous ? C’est un rassemblement de passionnés de cuisine, où on cuisine ensemble, on rencontre des professionnels ou des autres passionnés, on assiste à des démos, on participe parfois à des concours de cuisine… Bref un évènement à ne pas rater !

J’y étais l’année dernière pour la 2ème édition, j’y avais fait quelques rencontres intéressantes et passé un vraiment bon moment et j’avais hâte d’y retourner !

Le Foodcamp Grenoble était organisé cette année par une toute nouvelle association, Liaisons gourmandes qui a pour but de promouvoir de la gastronomie et des produits du Dauphiné. A suivre de près !

Le matin, j’ai assisté à une table ronde intéressante sur le thème des circuits courts, animée notamment par Céline Mennetrier, l’auteur du super blog Artichaut et Cerise Noire. Puis je suis allée faire un tour du côté des co-luncheurs, qui préparaient une partie du buffet de midi : que des bonnes choses !

Co-lunchCo-lunch

Je suis allée ensuite goûter au bleu de Sassenage, une petite merveille de fromage produit tout près de Grenoble. J’adore ce fromage, doux et crémeux. Un genre de bleu qui peut plaire aux gens qui n’aiment par le fromage à pâte persillée, c’est dire ! La Confrérie du Bleu de Vercors était présente pour nous parler de ce beau produit.

BleuBleu de Vercors

Confrérie du Bleu du VercorsConfrérie du Bleu de Vercors

Une autre bonne rencontre de la journée : Emmanuel Bouillet, producteur de safran à… Tullins ! Moi qui croyait que le safran était seulement produit dans le Sud de la France, ou au Maroc, j’ai été très étonnée. Ce monsieur très sympathique nous a expliqué plein de choses sur ce produit, sa conservation, les façons de l’accommoder… Je pense aller lui rendre une petite visite dès que j’aurai fini mon stock !

SafranEmmanuel Bouillet

SafranSafran

Au cours du repas j’ai rencontré Sébastien Wlodyka. Si vous avez suivi Masterchef 2012, c’était le candidat Isérois ! Là encore une belle rencontre, il nous a parlé un peu des coulisses de l’émission et de ses ambitions d’ouvrir prochainement un restaurant à Grenoble. Pour suivre ses actualités, vous pouvez liker sa page Facebook !

Sebastien Masterchef 2012Sébastien, candidat Masterchef 2012

J’ai assisté à son atelier après déjeuner, et j’ai pu voir qu’en plus d’être souriant et sympathique, Sébastien était vraiment doué en cuisine ! Je me tiens prête pour le jour où il ouvrira son restau :-). Voici l’assiette qu’il a préparée : du filet mignon, des pommes paille, un disque gélifié de jus de betterave au raifort, et son Bleu de Sassenage.  Ça avait l’air trop bon ! Je retiens sa technique de cuisson du filet mignon…

Plat SébastienFilet mignon, pommes paille, disque gélifié de jus de betterave au raifort, Bleu de Sassenage

FireWok

Ensuite, j’ai assisté à une démonstration de cuisine au wok par le cuisinier de FireWok, un fast-food de Wok Grenoblois. Le cuisinier était un marrant, sa démo était un vrai « one-man-show », il nous a montré qu’on pouvait cuisiner des woks délicieux sans brûleur et autre matos spécifique. J’ai retenu qu’avec des produits frais et quelques ingrédients qu’on trouve en épicerie asiatique, on peut faire des « wok » délicieux !

Et enfin la dernière partie de la journée – et la plus attendue – : le Challenge ! J’ai renouvelé l’expérience de l’an dernier en m’inscrivant à nouveau 🙂 Sur la base des émissions type Top Chef ou Masterchef, il s’agit de créer un plat à base d’un panier surprise, le tout en 50 minutes ! Le résultat est goûté par un jury de professionnels.

Le panier proposé avait pour thème le Vercors, nous avions : une truite du Vercors, du bleu de Sassenage, des noix de Grenoble, une betterave cuite, plus un fond d’épicerie avec quelques légumes, et des assaisonnements.

ChallengeLe panier surprise

ChallengeJe dresse !

Challenge-3Mon plat : Filet de truite du Vercors et sa croûte de noix et Bleu, pommes de terre, et jus de betterave

J’ai réussi à sortir un « Filet de truite du Vercors et sa croûte de noix et Bleu, pommes de terre, jus de betterave ».

Cette année, pas de podium, ma recette n’aura pas plu au jury notamment à cause de ma croûte de noix qui n’était pas très conventionnelle ! Et c’est là qu’on se rend compte que cela ne suffit pas d’adorer cuisiner à la maison, la technique est vraiment indispensable…

La gagnante a été Emilie, du blog Emilie and Lea secrets que j’ai connu au hasard du Net,que je visitais de temps en temps depuis un petit moment, du coup mettre une tête sur le blog était une chouette coïncidence.

Voilà pour le récit de ma journée, vivement l’an prochain !

Quelques adresses :

Foodcamp Grenoble
Web : http://foodcamp-grenoble.com/
Rencontres, ateliers et événements culinaires participatifs

Et Toque !
Adresse : 31 rue Gustave Eiffel – 38000 Grenoble
Web : http://www.ateliers-culinaires-grenoble.com/
Ouverture : du lundi au vendredi
Cours de cuisine – Lieu d’accueil du Foodcamp 2013 de Grenoble

Liaisons gourmandes
Web : http://liaisons-gourmandes.com/
Association pour la promotion de la gastronomie et des produits du Dauphiné – Organisation du Foodcamp de Grenoble

Thierry Court Créations
Web : http://thierrycourt-creations.com/
Chocolats, pâtisseries, macarons, cours de cuisine à Grenoble – Démonstration de guimauve au Foodcamp de Grenoble

Confrérie du Bleu de Vercors
Web : http://www.bleu.vercors.sassenage.org/
Historique, identité, fabrication du Bleu du Vercors

Emmanuel Bouillet
Adresse : 18 Rue du Maquis des Chambarands, 38210 Tullins
Production de safran

Sébastien Wlodyka
Page Facebook : https://www.facebook.com/SebastienMasterchef2012
Candidat Isérois à Masterchef 2012

Firewok
Web : http://www.firewok.fr
Restauration rapide basée sur la cuisine au wok

Lentilles crémeuses aux saucisses

Voici ma participation au concours de recettes Raynal et Roquelaure. Il fallait proposer une recette utilisant les Lentilles à l’Auvergnate. J’ai créé les lentilles crémeuses aux saucisses,  avec des carottes, des saucisses de Strasbourg, et de la crème épaisse. Ce plat était vraiment bon, et pourtant tout simple. Comme quoi on peut se régaler avec des légumes en conserve ! (clic ici pour voter pour moi)

Lentilles à l'Auvergnate crémeuses

Lentilles à l'Auvergnate crémeuses

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes
Coût : 4 euros

Ingrédients pour 4 personnes :

– Emincez finement l’oignon.
– Épluchez les carottes et coupez-les en petits dés.
– Coupez les saucisses de Strasbourg en rondelles.
– Faites chauffer l’huile dans une poêle à bords hauts, et ajoutez l’oignon, les carottes et les rondelles de saucisse.
– Laissez cuire le tout pendant une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement. Les carottes doivent devenir tendres.
– En fin de cuisson, ajoutez les lentilles et la crème fraîche.
– Salez légèrement et poivrez.
– Mélangez bien pour rendre le tout crémeux.
– Chauffez 5 minutes à feu moyen, et servez !

Produit offert

Coeurs glacés à la pomme Pink Lady « Comme une rose rouge ».

Je vais vous présenter dans cet article ma participation au concours de recettes organisé par Pink Lady pour la Saint-Valentin.

Pour ce concours, il s’agissait de mettre en valeur les pommes Pink Lady avec une recette sur le thème du tête à tête amoureux.

Pink Lady

J’avais déjà participé l’an dernier avec mes cœurs fondants à la mousse de Pink Lady et pralines roses, j’ai réalisé cette année des cœurs glacés à la pomme Pink Lady « Comme une rose rouge ».

Si comme moi vous préparez un petit repas à votre amoureux pour la Saint-Valentin, cette recette peut éventuellement vous inspirer !

Coeurs glacés à la Pink Lady

Coeurs glacés Pink Lady

Recette pour 8 cœurs glacés

Pour le sorbet :

  • 4 pommes Pink Lady
  • 10 cl d’eau
  • 120 g de sucre
  • 8 petites meringues

 Pour la décoration :

  • 1 pomme Pink Lady

Matériel : 1 moule en silicone « 8 empreintes en forme de cœur » / 1 sorbetière

Temps de préparation : 30 minutes + 4h à une nuit de repos

Réalisation du sorbet.

– 24 h avant la préparation du sorbet, entreposez la sorbetière au congélateur.
– Lavez les pommes, pelez-les, coupez-les en morceaux, et ôtez les trognons. Réservez.
– Portez l’eau et le sucre à ébullition sur feu vif dans une casserole, et ajoutez les morceaux de pomme.
– Faites compoter doucement à feu doux pendant 10 minutes. Laissez refroidir.
– Mixez la préparation.
– Versez le mélange dans la sorbetière, et faites tourner pendant 30 minutes.
– Remplissez à moitié les empreintes, déposez une petite meringue, puis finissez de remplir les empreintes à ras-bord. Raclez le dessus avec une spatule pour avoir une surface bien lisse.
– Congelez le moule en silicone pour 4 heures minimum.

Décoration (au dernier moment).

– Lavez bien la pomme, puis coupez-la en quartiers, en gardant la peau. Enlevez le cœur délicatement.
– A l’aide d’une mandoline, coupez de très fines tranches à partir des quartiers.
– Démoulez les glaces, et disposez-les dans un plat de service.
– Enroulez des tranches de pomme, et utilisez-les pour former des roses rouges que vous disposerez harmonieusement entre les cœurs glacés.
– Décorez le plat avec des tranches de pommes, et servez.

Joyeuse Saint-Valentin !

Gnocchis en bouillon d’emmental de Savoie – Concours de recettes

J’ai été contactée récemment pour relayer et participer à l’opération Imagine la recette qui troue, avec l’Emmental de Savoie. J’ai accepté avec plaisir, grande fan du produit et… du jury 🙂

En effet, cet automne-hiver, c’est Norbert Tarayre, finaliste de Top Chef et amoureux du terroir, qui s’unit à l’Emmental de Savoie pour faire découvrir, du pré à l’assiette, ce fromage  hors normes. Il propose, à cette occasion, des recettes en ligne sur le site http://www.emmental-de-savoie.com et invite tous les amateurs d’emmental à imaginer la recette qui troue du 24 septembre au 24 décembre 2012.

Après tirage au sort, un jury présidé par Norbert déterminera les recettes gagnantes.

A gagner : un dîner pour 10 personnes réalisé à domicile par Norbert, 5 abonnements d’un an à Marmiton magazine, 5 couteaux à fromage, 30 tapis de souris.

Emmental de Savoie - Norbert

Je vous propose ici ma participation : des gnocchis en bouillon d’Emmental de Savoie. Nous nous sommes régalés avec ce plat plein de goût. Je vous convie à participer également 🙂

Gnocchis en bouillon d'emmental de savoie

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 4 mini-cocottes ou 2 belles assiettes :

  • 1 paquet de gnocchis de 400 g (taille standard du commerce)
  • 1 pincée de sel
  • 100 ml de bouillon de volaille
  • 100 ml de vin blanc
  • 200 ml de lait
  • 150 g d’Emmental de Savoie râpé
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 3 branches de persil plat

-Faites bouillir le bouillon, le vin, et le lait.
-Baissez le feu, et ajoutez l’Emmental de Savoie râpé, l’ail émincé, et le persil haché. Remuez régulièrement jusqu’à obtenir une préparation homogène que vous laisserez sur feu très doux.
-Faites bouillir une casserole d’eau avec une pincée de sel.
-Faites cuire les gnocchis al dente : repêchez-les dès qu’ils remontent.
-Transvasez-les dans le bouillon d’emmental, et faites cuire 5 minutes, en remuant bien.
-Servez des assiettes creuses ou des mini-cocottes.
-Bon appétit !

Concours Poire-Chocolat : résultat

Il y a exactement deux semaines, je vous proposais un petit concours, pour gagner une chouette presse à biscuits.

Je remercie tous les 20 participants qui ont partagé le concours à fond, qui ont liké ma page, et qui m’ont éclairé sur leur recette préférée, et surtout qui ont pris la peine de visiter le site. Vos petits messages m’ont fait chaud au cœur !

J’ai fait un p’tit fichier excel avec les participants, pondéré avec le nombre de partages, et ai procédé au tirage au sort avec une formule « Random ». Et le ou ou gagnante est… *Roulement de tambour*

Cookie Press

Et le ou ou gagnante est… *Roulement de tambour*… Séverine 🙂 Je te contacte par mail pour récupérer ton adresse !

Merci à tous, à très bientôt !

Concours Poire-Chocolat : gagnez une presse à biscuits

Bonjour à tous !

J’ai un chouette lot à faire gagner, je me suis dit que j’allais proposer un petit concours pour récompenser un lecteur ou une lectrice ! :-).

Il s’agit une presse à biscuit, toute neuve et n’ayant jamais servi, de la marque suisse Kuhn Rikon (une bonne marque a priori). Pour plus de détails sur l’article c’est ici ; je précise que je n’ai absolument pas de partenariat avec cette marque c’est juste pour que vous visualisiez le produit ! Le kit contient une presse et 14 disques interchangeables.

Cette presse permet de réaliser de jolis biscuits, très réguliers, de formes diverses et variées. Elle ressemble à une sorte de « pistolet à joint » dans lequel on met la pâte à biscuit. Il suffit de presser la gâchette pour faire sortir au travers d’une disque pile la quantité de pâte  pour un biscuit.

Personnellement j’adore, il y a même une forme « citrouille » pour Halloween ! J’ai personnellement une presse de ce genre, j’ai testé, et une fois qu’on a trouvé la bonne consistance de pâte ça va tout seul, le résultat est top, très pro, et l’ustensile se nettoie bien. Je joindrai une recette de pâte à l’envoi.

Cookie-Press

Alors comment ça se passe ?

Il faut :

– Liker ma page facebook si vous avez un compte et si ce n’est pas déjà fait ;-), ou vous abonner à la newsletter via ce lien ou le petit bouton « Suivre » en bas à droite.

– Laisser un commentaire sous cet article en précisant votre recette préférée sur Poire-Chocolat, le fait que vous souhaitez participer et en votre pseudo Facebook ou votre adresse mail.

Je précise qu’il faut résider en France / avoir une adresse en France pour recevoir le lot.

Pour plus de chances, vous pouvez relayer cet article sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Hellocoton..) puis revenir m’écrire un autre commentaire en me le précisant. Un partage = une chance en plus !

Le concours est ouvert du 03 octobre 21h30 au 17 octobre 20h00. Dans deux semaines donc, je procéderai à un tirage au sort et contacterai le ou la gagnante !

Je vous attends 🙂

Tomates farcies à la forestière

Bonjour à tous !

En attendant les articles sur mon voyage aux USA (actuellement en cours de rédaction ;-)), je vous propose une recette élaborée avant les vacances, il s’agit de ma participation au concours  Zapetti Sauces.

Il fallait produire une recette rapide et économique mettant en valeur les sauces de la marque. J’ai proposé des Tomates farcies à la forestière. Ma recette utilise la sauce italienne à la viande rôtie, et la sauce tomate cuisinée.

Cette recette prend 5 minutes de préparation,  puis après on l’oublie dans le four pour 40 minutes.

Temps de préparation : 5 minutes + 40 minutes de cuisson.

Coût : environ 5-6 €.

Ingrédients pour 4 personnes :

Tomates farcies

– Coupez le chapeau des tomates sur 2 cm.
– Évidez les tomates à l’aide d’une petite cuillère. Vous pouvez réserver la chair pour un autre plat.
– Mixez pendant 30 secondes les champignons égouttés avec la sauce tomate italienne à la viande rôtie. Salez, poivrez.
– Garnissez les tomates avec la farce, et remettez les chapeaux.
– Déposez le riz au fond de votre plat à gratin, disposez les tomates sur le riz et versez l’équivalent de 4 verres d’eau.
– Émiettez le demi cube et mettez les miettes dans l’eau de cuisson,
– Ajoutez également la sauce tomate dans l’eau de cuisson
– Et enfournez pour 40 minutes à 200 degrés.
– Dégustez immédiatement.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...