Couronne de Noël au(x) chocolat(s), praliné feuilletine, et vanille

Bonjour à tous, me revoilà ! En ce moment, je prépare Noël, et à cette occasion je réalise des tests de desserts avant l’heure 🙂

Cette Couronne de Noël au(x) chocolat(s), praliné feuilletine, et crémeux vanille représente ma participation au concours « recette de dessert festif » organisé par Meilleur du Chef et son partenaire l’Atelier du Chocolat autour de sa toute nouvelle gamme à pâtisser.

J’ai imaginé une bûche façon couronne de Noël au chocolat noir 70% de cacao, avec au milieu un crémeux vanille et un insert praliné feuilletine, le tout recouvert d’un glaçage miroir au cacao.

couronne-noel-chocolat

C’est un gâteau qui est un peu long à préparer, mais le jeu en vaut la chandelle ! Fondant, croustillant, crémeux, avec un vrai bon goût de chocolat… A tomber, et festif à souhait !

J’ai préparé séparément le crémeux vanille et l’insert praliné un premier soir pour qu’ils soient refroidi  pour le montage.

Le lendemain, j’ai préparé la mousse chocolat noir et j’ai monté le gâteau.

Ensuite j’ai laisser l’entremets monté une nuit au congélateur et j’ai préparé le glaçage et glacé l’entremets le surlendemain. J’ai espacé la préparation sur trois jours mais il est tout à fait possible de tout faire sur la même journée !

Le résultat était top, la mousse avait un vrai bon goût de chocolat, la petite couche de praliné feuilletine apportait goût et texture, et la vanille adoucissait le tout. Un délice !

couronne-noel-chocolat-gateau

Recette pour 8-10 personnes (1 moule à savarin de 25 cm de diamètre)
3 * 1 h de préparation / 5 h mini de congélation / 5 h mini de décongélation

Crémeux vanille :
 
  • 180g de crème à 35% de MG
  • 1 gousse de vanille
  • 2 C. à café de vanille liquide
  • 30 g de sucre
  • 45 g de jaunes d’œufs
  • 2 g de gélatine en feuilles
Insert praliné feuilletine :
Mousse chocolat :
  • 45 g de sucre
  • 35 g de jaunes d’œufs
  • 70 g de crème liquide
  • 400 g de crème liquide entière bien froide (pour fouetter)

Glaçage miroir (il vous en restera) :

  • 180 g de sucre
  • 60 g d’eau
  • 60 g de cacao en poudre sans sucre
  • 3 feuilles de gélatine (soit 9 g)
  • 120 g de crème liquide
Jour 1 :

Commencez par le crémeux vanille.

– Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.
– Faites bouillir la crème, la gousse de vanille, la vanille liquide et le sucre.
– Hors du feu, ajouter la crème chaude aux jaunes d’œufs en fouettant vivement puis remettez à cuire jusqu’à que la préparation nappe la cuillère.
– Laissez refroidir jusqu’à température ambiante puis chinoisez.
– Essorez et incorporez la gélatine.
– Transvasez dans une poche à douille, puis entreposez au frais.

Continuez avec l’insert praliné feuilletine.

– Mettez le chocolat dans un bol et le faire fondre au micro ondes par tranches de 30 secondes.
– Ajoutez le praliné au chocolat fondu et continuez de fouetter quelques secondes.
– Incorporez la feuilletine (brisures de crêpes dentelles) et mélangez doucement.
– Chemisez le moule à savarin de film plastique et répartissez au fond la pâte obtenue. Entreposez au frais.
Jour 2 :
Réalisez la mousse au chocolat noir :
– Mélangez le sucre avec les jaunes d’œufs.
– Faites chauffer les 70 g de crème.
– Faites fondre le chocolat à feu doux. Ajoutez la crème et le mélange sucre – jaunes d’œufs en mélangeant doucement. Entreposez au frais.
– Montez la crème restante (les 400g) en crème fouettée.
– Incorporez doucement la crème fouettée au mélange chocolat et réservez.
Montage :
– Ôtez l’insert praliné feuilletine froid du moule à savarin, nettoyez-le et séchez-le.
– Versez la moitié de la mousse au chocolat dans le moule, pochez le crémeux vanille puis disposez l’insert juste au dessus.
– Terminez avec le restant de mousse. Lissez et placez votre gâteau au congélateur.
Jour 3 :
Préparez le glaçage :
– Faites chauffer à feu moyen le sucre et l’eau pour obtenir un sirop.
– Versez ce sirop chaud sur le cacao en poudre, et mélangez.
– Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 5 minutes puis essorez-la.
– Faites chauffer la crème liquide puis ajoutez la gélatine ramollie.
– Mélangez la crème avec la préparation au cacao.
– Mélangez à l’aide d’une spatule pour obtenir un glaçage très brillant. Laissez refroidir à température ambiante.
– Sortez le gâteau du congélateur, et passez le moule au sèche-cheveux ou au bain-marie, pour le démouler.
– Placez le gâteau sur une grille.
– Glacez-le immédiatement avec le glaçage.
– Déposez-le sur un plat de service, et réfrigérez-le au moins 5h pour le décongeler.

Juste avant de le servir, décorez avec des brisures de crêpes gavottes. Bon appétit !

Atelier-du-chocolat

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Brownie aux noix

Puisqu’on me l’a demandée, je reprends le clavier pour partager ma recette de brownie au chocolat et aux noix. Après plusieurs essais, j’ai réussi à trouver la recette et la cuisson idéales, pour obtenir une croûte croustillante, un cœur fondant-collant, et du croustillant, bref ze perfect brownie :-).

Brownie aux noix

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 22 minutes

Ingrédients (pour 8 personnes – un moule carré de 25*25) :

  • 200 g de chocolat noir à pâtisser
  • 125 g de beurre doux
  • 150 g de sucre en poudre
  • 3 œufs
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace
  • une grosse poignée de cerneaux de noix

– Préchauffez le four à 180° C (th 6).
– Mettez le chocolat et le beurre en petits morceaux dans un saladier. Faites fondre le tout au bain-marie, ou au micro-ondes (puissance max, par sessions de 30 sec, en remuant bien).
– Ajoutez ensuite le sucre et mélangez. Allumer le four à 180°C
– Incorporez les œufs 1 à 1 en mélangeant bien.
– Ajoutez les 3 cuillères à soupe de farine et mélangez bien.
– Mélangez les cerneaux de noix à la pâte.
– Beurrez le moule, et versez la pâte.
– Enfournez pour 22 mn.
– Une fois cuit, sortez le gâteau du four et laissez-le refroidir à température ambiante.
– Coupez en 9 ou 16 carrés et saupoudrez de sucre glace.

Dégustez !

 

Tarte Fantastik chocolat, pécan, érable

Je vous propose aujourd’hui, avec un peu beaucoup de retard, la recette du gâteau que j’ai réalisé pour mon anniversaire fin septembre : une tarte inspirée des « Fantastik » de Michalak, au chocolat, chantilly à l’érable, noix de pécan caramélisées.

A cette époque nous étions encore bien proches de nos vacances au Canada et la nostalgie se faisait sentir, et de plus ces parfums me tentaient beaucoup !

Ce gâteau demande un peu d’anticipation, j’ai tout préparé la veille et monté au dernier moment. Rien de compliqué, il faut juste un peu de matériel (poches et douilles).

Fantastik chocolat érable

Vous connaissez les Fantastik ? C’est un concept de tartes assez destructurées, des créations uniques proposées à l’atelier parisien de Michalak (un seul Fantastik en vitrine, qui change toutes les semaines je crois), à base de fruits et/ou de chocolat et toujours de produits de saison. Les Fantastik sont tous aussi beaux les uns que les autres, et ont l’air terriblement gourmands ! Je suis archi-fan.

Exemples de Fantastik de Michalak :

Fantastik Michalak Capture d’écran 2015-11-12 à 21.02.23

Voici la recette de mon gâteau, inspirée d’une création de Valérie du blog « I Love Cakes ».

Ingrédients pour une « tarte » de 24 cm de diamètre :

Le crémeux chocolat noir

  • 30 g de sucre en poudre
  • 2 jaunes d’œuf
  • 100 g de lait
  • 100 g de crème liquide entière
  • 130 g de chocolat noir pâtissier

Le brownie noix de pécan

  • 135 g de beurre
  • 170 g de chocolat noir pâtissier
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de cassonade
  • 4 œufs
  • 135 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 80 g de noix de pécan grossièrement hachées

Les noix de pécan caramélisées

  • 50 g de noix de pécan
  • 100 g de sucre en poudre

La chantilly mascarpone

  • 100 g de mascarpone
  • 100 g de crème entière liquide
  • 4 à soupe de sirop d’érable

Préparation :

Le crémeux chocolat

– Fouettez les jaunes avec le sucre.
– Portez le lait et la crème à ébullition, versez sur le mélange jaunes+sucre en fouettant, puis remettez le tout dans la casserole.
– Remettez le mélange à feu doux, et remuez doucement en continu pour réaliser une crème anglaise (cuisson à 85°C ou lorsque ça nappe la maryse) puis versez sur le chocolat en morceaux.
– Mélangez bien puis filmez au contact et laissez prendre au froid.

Le brownie

– Préchauffez votre four à 180°C.
– Posez un cercle de papier sulfurisé au fond d’un moule rond de 22 cm de diamètre et beurrez les bords.
– Faites fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes puis incorporez le sucre, la cassonade, le sel et les œufs un à un en fouettant.
– Ajoutez les noix de pécan, versez dans le moule et enfournez pour 10-15 minutes à 180°C.
– Laissez tiédir sur une grille avant de démouler et de laisser complètement refroidir.

Les noix de pécan caramélisées

– Faites torréfier les noix de pécan au four sur une plaque à 165°C jusqu’à ce qu’elles soient dorées et odorantes (attention ça va vite). Réservez les sur une feuille de papier cuisson, hors du four.
– Réalisez un caramel blond à sec avec le sucre et, quand il est prêt, versez-le directement sur les noix de pécan, mélangez et laissez figer.

Chantilly mascarpone

– Mettez le mascarpone et la crème dans le bol de votre robot et fouettez jusqu’à obtenir une chantilly souple.
– Ajoutez le sirop d’érable et fouettez jusqu’à ce qu’elle se tienne un peu mieux.
– Réservez.

*Astuce : j’ai pour ma part mélangé mascarpone, crème et sirop d’érable la veille, filmé le tout et réservé au frais,  et j’ai réalisé la chantilly juste avant le montage.

Montage

– Posez le brownie sur le plat de service (côté lisse dessus) et commencez par pocher le crémeux chocolat avec une douille lisse (sortez le un peu à l’avance du réfrigérateur pour ne pas obtenir des « pâtés » comme moi ;-).
– Intercalez des piques de chantilly au sirop d’érable, avec une douille cannelée.
– Puis disposez harmonieusement les noix de pécan caramélisées.
– Rajoutez quelques gouttes de sirop d’érable par ci par là pour plus de gourmandise.
– Dégustez de suite ou placez au frigo (mais attention sortez-le au moins 45 minutes avant dégustation, c’est bien meilleur).

 

Tartelettes à la ganache montée chocolat au lait

Je vous propose aujourd’hui ma participation au challenge de la rentrée des Chocolats Weiss. Le challenge est autour du thème « Et si on réinventait les grands classiques chocolat« , et le produit à utiliser est le chocolat de couverture lait 38%.

J’ai beaucoup aimé le « vrai goût de cacao » de ce chocolat au lait, et j’ai eu envie de m’en servir pour confectionner des tartelettes très gourmandes, généreusement garnies de ganache montée au chocolat au lait, et fourrées à la pâte de praliné. Un vrai délice !

Tartelettes chocolat laitIngrédients pour 6 tartelettes :

Pour la pâte

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre mou
  • 80 g de sucre glace
  • 40 g de poudre d’amandes
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture

  • 6 c. à soupe de pâte de praliné (peut être remplacée par de la pâte à tartiner noisette par exemple)
  • 200 g de chocolat de couverture lait 38%
  • 20 cl de crème entière fleurette

Commencez par réaliser la pâte des tartelettes.

– Dans un saladier, travaillez à la spatule le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre glace.
– Incorporez l’oeuf, et mélangez bien.
– Sur le saladier, tamisez  la farine et le sel.
– Travaillez à la main ou à la spatule jusqu’à former une boule.
– Répartissez la boule en 6 petits pâtons.
– Étalez chaque pâton entre deux petites feuilles de papier sulfurisé, et déposez-les, entre les deux feuilles, dans des moules à tartelettes. Modelez la pâte avec les doigts pour qu’elle adhère bien au moule, et coupez ce qui dépasse au dessus des bords.
– Réfrigérez pendant une heure.
– Faites préchauffer votre four à 180°C, ajoutez des haricots secs sur les tartelettes, et faites-les cuire à blanc pendant 15-20 minutes.
– Réservez les fonds de tartelettes précuits.

Pendant que les tartelettes sont réfrigérées, commencez la réalisation de la ganache montée.

– Faites chauffer 7 cl de crème entière.
– Faites fondre le chocolat de couverture au bain marie, puis incorporez au chocolat fondu la crème entière chaude, en 3 fois, en mélangeant bien à chaque fois.
– Ajoutez le reste de crème fleurette, et mélangez bien.
– Réfrigérez pendant 3 heures.

Terminez par l’assemblage, à effectuer au dernier moment.

– Garnissez les fonds de tartelettes avec une cuillère de pâte de praliné.
– Montez la ganache au fouet comme pour une crème chantilly.
– Transvasez la ganache montée dans une poche équipée d’une douille cannelée, et pochez harmonieusement sur les tartelettes.
– Dégustez !

Gâteau au chocolat au coeur coulant carambar

J’ai tenté une fois ce gâteau au chocolat au cœur coulant carambar, il est passé immédiatement dans le top 3 des gâteaux préférés de M. Poire-Chocolat, avec le Trianon et le Millionnaire Shortbread. Il a même exigé que je mette la recette en ligne pour qu’il puisse la refaire si un jour je n’étais pas à la maison… Chose faite 🙂

Je le comprends car c’est une véritable tuerie :-). La base : un gâteau au chocolat – j’ai une recette éprouvée, le Gâteau au chocolat de Chantal (ou meilleur gâteau au chocolat au monde) – et j’ai bricolé au milieu un genre de crème carambar que j’ai mise entre 2 couches de pâte. Le tout était terriblement moelleux, coulant, un vrai délice.

Chocolat-caramel Chocolat-caramel-3Edit : j’ai mis à jour l’article avec les nouvelles photos envoyées par Christian, un gentil lecteur :-). Merci encore ! Je conseille de réduire un peu le temps de cuisson pour la version « muffin » afin de conserver l’aspect « fondant-collant » du gâteau au chocolat !

Ingrédient pour un gâteau :

– Pour le gâteau au chocolat

  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 150 g de beurre
  • 175 g de sucre
  • 75 g de farine
  • 5 œufs
  • 2 cuillères à soupe de poudre d’amandes
  • Un peu de sucre vanillé

– Pour la crème carambar

  • 25 cl de lait
  • 15 carambars au caramel
  • 1 oeuf
  • 50 g de sucre en poudre
  • 20 g de maïzena

Commencez par la crème carambar.

– Portez à ébullition le lait avec les carambars. Lissez bien quand tout est fondu, et laissez tiédir.
– A part, battez l’œuf avec le sucre en poudre jusqu’à blanchiment.
– Incorporez la maïzena à ce dernier mélange, puis ajoutez le mélange lait-carambars.
– Reversez le tout dans la casserole et remettez à ébullition quelques minutes. Laissez tiédir.

Réalisez le gâteau au chocolat.
– Faites fondre le chocolat avec le beurre. Mélangez pour obtenir un mélange homogène.
– Rajoutez les œufs en mélangeant bien à chaque fois.
– Ajoutez ensuite les sucres, la farine, et la poudre d’amande. Mélangez bien.
– Versez la moitié de la pâte dans un moule à manqué beurré et saupoudré de poudre d’amande.
– Répartissez la crème carambar sur la pâte, puis versez la seconde moitié de la pâte.
– Mettez à cuire à 180°C (Th 6.7), entre 20 et 30 minutes. La cuisson dépend de votre four, la pointe du gâteau doit être humide en ressortant du milieu du gâteau.
– Dégustez chaud, tiède, ou froid !

 

Bouchées « cheesecake » au cacao

J’ai servi ces bouchées pour un goûter. Je recevais quelques amis, et je voulais des petites pâtisseries gourmandes, en format individuel. J’ai improvisé sur une base de cheesecake au cacao, pour obtenir un résultat à la fois croustillant et moelleux. Une vraie réussite !
Bouchees CheesecakeIngrédients pour une quinzaine de bouchées :

  • 150 g de biscuits type « sablés au chocolat »
  • 50 g de beurre
  • 3 œufs
  • 75 g de sucre
  • 300 g de fromage frais type Philadelphia
  • 4 c. à soupe bombées de cacao Van Houten L’Original + un peu pour saupoudrer

– Réduisez les biscuits en poudre à l’aide d’un mixeur ou d’un rouleau à pâtisserie.
– Faites fondre le beurre et ajoutez-le aux biscuits en poudre. Mélangez bien.
– Répartissez cette pâte dans un moule rectangulaire de 30 x 20 cm environ, préalablement chemisé avec une feuille de papier sulfurisé. Tassez du plat de la main pour que le fond soit bien compact.
– Réservez au frais.
– Préchauffez votre four à 180°C.
– Disposez le fromage frais, le sucre, les œufs et le cacao dans un cul-de-poule et fouettez vivement jusqu’à obtenir une crème homogène.
– Versez la crème sur votre fond de biscuits et placez au four pour 45 minutes. Laissez refroidir pendant une heure dans le four et placez ensuite au frais.
– Avant de servir, saupoudrez de cacao en poudre et coupez en parts individuelles.

Brookie

Dans le domaine des expérimentations culinaires gourmandes et archi-caloriques, après le brownie-cheesecake, j’ai nommé le brookie !

Ce gâteau super addictif est composé d’un fond de pâte à brownie, surmonté d’une couche de pâte à cookie. Une fois cuit, on obtient un brownie parfait, collant et chocolaté à souhait, et un cookie croquant en surface. On a deux textures différentes, pour autant les deux les saveurs se mêlent, à tomber !

Je me suis inspirée pour cette recette d’un article de la Popotte de Manue.

BrookieIngrédients pour un brookie (un moule carré de 25 cm de diamètre) :

Pour la pâte à brownie :

  • 75 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 75 g de beurre salé
  • 125 g de chocolat pâtissier haché
  • 2 œufs
  • 50 g de noix, noisettes, ou noix de macadamia

Pour la pâte à cookie :

  • 165 g de farine
  • 1 c. à café de levure chimique
  • 135 g de sucre roux
  • 100 g de beurre salé mou
  • 1 œuf
  • 75 g de chocolat pâtissier haché

– Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par réaliser la pâte à brownie.

– Faites fondre le beurre et le chocolat au micro-onde pendant 1 min et fouettez bien pour obtenir un mélange bien brillant et homogène.
– Ajoutez le sucre et mélangez.
– Ajoutez les 2 œufs un à un, en fouettant bien entre chaque ajout puis incorporez la farine et les fruits secs.
– Répartissez dans le moule et réservez.

Préparez ensuite la pâte à cookie.

– Mélangez ensemble le beurre et le sucre.
– Ajoutez l’œuf et mélangez bien.
– Ajoutez la farine avec la levure, mélangez sans trop insister et incorporez les pépites de chocolat.

Passez à l’assemblage.

– Répartissez cette pâte sur la pâte à brownie. Etalez avec les dents d’une fourchette afin d’avoir de la pâte sur toute la surface.
– Enfournez pour 25 minutes.
– Laissez complétement refroidir avant de découper en 16 carrés.
– Dégustez !

Truffes au chocolat au lait / fruit de la passion

L’association chocolat au lait et fruit de la passion, souvent mise à l’honneur par les plus grands pâtissiers, fonctionne très bien. L’équilibre entre le sucré et l’acidulé est subtil et le goût vraiment original et délicieux.

Après avoir utilisé ce mélange dans une tarte et dans des macarons, je vous propose aujourd’hui les truffes chocolat au lait / fruit de la passion qui sauront surprendre vos convives ou amis pour les fêtes de fin d’année !

Truffes chocolat passion

Ingrédients pour 15 – 20 truffes :

  • 200 g de chocolat au lait à pâtisser
  • 50 g de beurre doux ramolli
  • 4 fruits de la passion
  • 2 c. à soupe bombées de cacao Van Houten l’Original

– Récupérez la pulpe des fruits de la passion et passez-la au tamis pour récupérer environ 25 g de jus.
– Versez le chocolat en morceaux et le jus de fruit de la passion dans un récipient et faites fondre le tout au bain-marie, en mélangeant bien.
– Incorporez le beurre et mélangez bien jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène.
– Réservez au frais jusqu’à que la ganache soit ferme.
– Prélevez à la petite cuillère des boules de chocolat et roulez-les entre les paumes de vos mains.
– Roulez chaque boule une à une dans le cacao en poudre.
– Conservez au frais et sortez à température ambiante 15 minutes avant dégustation.

Mug-cake au cacao

Connaissez-vous les « mug-cakes » ? Il s’agit de gâteaux individuels, préparés directement dans une tasse, et cuits au micro-ondes.

Un genre de gourmandise express, à réaliser pour pallier une envie subite de chocolat ou pour un goûter rapide un jour de flemme.

Mon mug-cake préféré, c’est celui au cacao en poudre Van Houten L’Original. Il est délicieux, à mi-chemin entre le fondant et le coulant. Une fois commencé on ne peut plus s’arrêter !

Mug cake cacao

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 1 minute
Ingrédients pour 1 mug-cake

  • 20 g de cacao Van Houten L’Original
  • 30 g de farine( ou 20 g de farine / 10 g de maïzena)
  • 20 g de sucre glace
  • 4 g de levure chimique
  • 30 g de lait
  • 2 c. à soupe d’huile végétale ou de beurre fondu

– Versez le sucre, la farine, la levure et le cacao, mélangez.
– Ajoutez le lait et la matière grasse, puis mélangez bien. La pâte doit être bien homogène.
– Faites cuire 1 minute au micro-ondes, à puissance maxi.

Dégustez immédiatement !

Petits pots de semoule au cacao

Voici une petite recette toute simple et délicieuse, pour des desserts vite faits bien faits : de la semoule au cacao, servie en petits pots.

Cette recette nécessite peu d’ingrédients : du lait, du sucre, de la semoule, et du cacao en poudre Van Houten L’Original.

Nous avons beaucoup aimé déguster nos petits pots de semoule au cacao, qui nous ont transportés en enfance !

Semoule au cacao

  • Temps de préparation : 5 minutes
  • Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 8 petits pots de semoule au cacao

– Versez le lait, le sucre et le chocolat en poudre dans une casserole.
– Fouettez bien tout en portant à ébullition.
– Versez la semoule en pluie et mélangez.
– Faites cuire 10 min à feu moyen en remuant très régulièrement.
– Versez dans des petits pots et dégustez tiède ou froid.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...