Bouchées « cheesecake » au cacao

J’ai servi ces bouchées pour un goûter. Je recevais quelques amis, et je voulais des petites pâtisseries gourmandes, en format individuel. J’ai improvisé sur une base de cheesecake au cacao, pour obtenir un résultat à la fois croustillant et moelleux. Une vraie réussite !
Bouchees CheesecakeIngrédients pour une quinzaine de bouchées :

  • 150 g de biscuits type « sablés au chocolat »
  • 50 g de beurre
  • 3 œufs
  • 75 g de sucre
  • 300 g de fromage frais type Philadelphia
  • 4 c. à soupe bombées de cacao Van Houten L’Original + un peu pour saupoudrer

– Réduisez les biscuits en poudre à l’aide d’un mixeur ou d’un rouleau à pâtisserie.
– Faites fondre le beurre et ajoutez-le aux biscuits en poudre. Mélangez bien.
– Répartissez cette pâte dans un moule rectangulaire de 30 x 20 cm environ, préalablement chemisé avec une feuille de papier sulfurisé. Tassez du plat de la main pour que le fond soit bien compact.
– Réservez au frais.
– Préchauffez votre four à 180°C.
– Disposez le fromage frais, le sucre, les œufs et le cacao dans un cul-de-poule et fouettez vivement jusqu’à obtenir une crème homogène.
– Versez la crème sur votre fond de biscuits et placez au four pour 45 minutes. Laissez refroidir pendant une heure dans le four et placez ensuite au frais.
– Avant de servir, saupoudrez de cacao en poudre et coupez en parts individuelles.

Brownie-cheesecake

Oui, vous avez bien lu, il s’agit ici d’une recette de brownie ET de cheesecake :-). Oui, c’est très très bon. Et oui aussi, il faut compter quelques centaines de calories à la bouchée !

Lorsqu’une amie m’a parlé de cette recette, a priori arrivée tout droit des USA (il n’y a qu’eux pour avoir des idées si décadentes), j’ai su qu’il fallait absolument que je l’essaie, et vite. J’ai récupéré sa recette, et l’ai testée, elle est parfaite.

La partie cheesecake équilibre parfaitement la partie brownie, le tout est délicieux, pas trop sucré, et fondant. Bref, vous l’aurez compris, je recommande !

Brownie-Cheesecake

Préparation : 15 min
Cuisson : 30 min

Ingrédients pour 9 gros carrés ou 18 petits :

Partie cheesecake :

  • 200 g de fromage frais type St Moret
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 gros œuf
  • 1 c. à soupe de farine

Partie brownie :

  • 120 g de chocolat noir pâtissier hâché
  • 100 g de beurre
  • 2 œufs
  • 100 g de sucre roux
  • 40 g de farine

– Préchauffez le four à 150 °C (Th  5).

Commencez par la partie « cheesecake ».
– Fouettez vivement dans un cul-de-poule le fromage frais avec l’œuf.
– Ajoutez le sucre puis la farine. Vous devez obtenir une pâte bien lisse et plutôt liquide.

Continuez avec la partie « brownie ».
– Faites fondre le chocolat haché avec le beurre au micro-onde environ 1 minute à pleine puissance.
– Mélangez avec une maryse jusqu’à que le chocolat soit bien fondu.
– Versez le sucre et fouettez énergiquement le tout. Incorporez les œufs un à un et enfin la farine.
– Étalez les ¾ du mélange « brownie » dans un moule carré de 20 cm de côté , versez dessus le mélange « cheesecake » et recouvrez enfin du reste de pâte au chocolat.
– Avec le dos d’une petite cuillère, faites quelques vaguelettes pour mélanger un peu les deux pâtes.
– Enfournez pour 30 minutes.
– Laissez refroidir, et coupez en carrés.
– Enjoy 😉 !

Mini cheesecakes exotiques passion – kumquat

Voici une recette aussi agréable à regarder qu’à déguster : des mini cheesecakes exotiques passion / kumquat, décorés avec une tranche de carambole. Le fruit de la passion donne un goût délicieusement acidulé à ces petits desserts, le kumquat relève l’ensemble avec leur note sucrée et légèrement amère, et la carambole, en plus de la décoration, amène du croquant. Un mariage parfaitement équilibré :-).

Nous avons adoré ces petits desserts, j’en referai à coup sûr, notamment depuis que j’ai trouvé du jus de fruit de la passion tout prêt ! Sinon, pour obtenir du jus de fruit de la passion, il faut se procurer 5 ou 6 fruits de la passion bien fripés, extraire la pulpe à la cuillère, et la tamiser. Le tout vaut largement l’effort !

Cheesecakes_passion Cheesecakes passion

Ingrédients pour 4 mini cheesecakes :

  • 140 g de sablés à la noix de coco
  • 50 g de beurre
  • 275 g de fromage frais type Philadelphia
  • 1/2 yaourt à la grecque
  • 80 g de sucre
  • 10 g de farine
  • 1 œuf
  • 50 g de jus de fruit de la passion
  • 1 gousse de vanille

Pour la déco

  • 8 kumquats
  • 1 carambole
  • 5 cl de jus d’orange
  • 2 c. à soupe de sucre

– Coupez les kumquats en rondelles, en enlevant les pépins.
– Versez dans une petite poêle le jus d’une orange avec le sucre, amenez à ébullition, baissez le feu, et faites-y revenir les kumquats jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Réservez.
– Faites fondre le beurre.
– Mixez les gâteaux pour les réduire en poudre et ajoutez-y le beurre fondu.
– Étalez ce mélange au fond de 4 cercles de 8 cm de diamètre, posés sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Tassez bien.
– Répartissez la moitié des tranches de kumquat dans les cercles.
– Versez le jus de fruit de la passion, le fromage frais, les graines de la gousse de vanille, et le yaourt à la grecque dans un cul de poule. Battez au fouet électrique.
– Incorporez l’œuf, puis le sucre et enfin la farine tamisée. Fouettez bien pour obtenir une préparation homogène.
– Versez la préparation dans les cercles, et lissez la surface.
– Enfournez à 85°C pendant 40 min. Laissez refroidir puis réfrigérez au minimum 2 heures.
– Juste avant la dégustation, ôtez les cercles, et décorez avec une tranche de carambole, et des tranches de kumquat.
– Bon appétit !

Cheesecake Breton (pommes et caramel beurre salé)

Samedi dernier, nous étions invités chez un Breton qui faisait un pot de départ. Je me suis proposée pour rapporter un dessert, et, après réflexion, j’ai décidé de rendre hommage à ses origines, avec un cheesecake « breton ». Cette fois, c’est une recette de cheesecake avec cuisson que je vous propose, un peu allégée (moitié fromage blanc 0%, moitié Philadelphia), avec des pommes caramélisées et une sauce caramel beurre salé… Une vraie tuerie ! ;-).

Les proportions sont pour un gros cheesecake (moule à charnière de 25 cm de diamètre / 8 cm de haut).

Cheesecake breton

Cheesecake breton

Salidou

  • Temps de préparation + cuisson : 2 h
  • Temps de repos : 3 h à 1 nuit

Ingrédients

Pour le biscuit :

  • 250 g de galettes bretonnes (petits biscuits type « St-Michel »)
  • 100 g de beurre fondu
  • 1 pincée de fleur de sel

Pour la préparation :

  • 400 g de fromage de type Philadelphia
  • 400 g de fromage blanc 0 %
  • 4 œufs
  • 70 g + 25 g de cassonade
  • 1 gousse de vanille
  • 20 g de beurre salé
  • 10 cl de crème liquide
  • 3 pommes golden

Pour la sauce caramel (recette de Bernard) :

  • 90 g de sucre
  • 50 g de beurre salé
  • 10 cl de crème liquide
  • 2 pincées de fleur de sel

Réalisation de la sauce caramel (il vous en restera sûrement un peu) :

– Commencez par mettre le beurre, la fleur de sel et le sucre dans une casserole à fond épais. Ajoutez un trait d’eau (juste de quoi imbiber un petit peu le sucre).
– Faites fondre sur feu modéré à fort en mélangeant avec une cuiller en bois. Le mélange va mousser et commencer à se colorer. Il faut alterner et modifier le feu en fonction du résultat que l’on observe dans la casserole.Le caramel va se faire. Il faut bien mélanger pour éviter que le fond brûle.
– En dehors du feu, quand le caramel a une belle couleur brune, ajoutez la crème en plusieurs fois, en mélangeant bien à chaque fois.
– Remettez sur le feu pour remonter à ébullition et refondre les éventuels petits morceaux de sucre qui restent.
– Versez le caramel très chaud dans un petit pot à confiture bien propre.
– Laissez refroidir et conservez ensuite au frais.

Réalisation des pommes poêlées :

– Épluchez les pommes, coupez-les en quartiers en ôtant les pépins.
– Coupez les quartiers en fines lamelles.
– Faites revenir ces lamelles à feu doux, avec les 25 g de cassonade et les 20 g de beurre salé.
– Les pommes sont prêtes lorsqu’elles sont biens molles et caramélisées. Réservez-les, en conservant bien tout leur jus.

Réalisation du fond :

– Mettez les galettes bretonnes dans un sac congélation et fermez soigneusement le sac.
– Avec un rouleau à pâtisserie, réduisez les biscuits en miettes puis versez la poudre obtenue dans un saladier. Pour cette étape, vous pouvez vous aider d’un mixer ou d’un blender.
– Faites fondre le beurre.
– Versez le beurre fondu sur la poudre de biscuits et mélangez.
– Déposez une feuille de papier cuisson sur une plaque à pâtisserie. Posez un cercle métallique de 23 ou 24 cm de diamètre. Vous pouvez utiliser également un moule à charnières anti-adhérent, ou à défaut chemisez un moule classique avec un morceau de film plastique.
– Répartissez le mélange beurre/poudre de galettes dans le moule, et tassez le fond à l’aide de vos mains ou d’un verre plat et rond. Faites remonter les miettes de biscuits au beurre sur les bords du moule en tassant toujours bien.
– Recouvrez le fond du gâteau de pommes caramélisées, en en gardant un peu pour la déco.
– Réservez au réfrigérateur 30 minutes à 1 h.

Réalisation de la crème et montage :

– Préchauffez le four à 160°C.
– Dans un saladier, faites blanchir les œufs avec le sucre, et les grains de la gousse de vanille.
– Incorporez le fromage frais et le fromage blanc et fouettez bien avec une fourchette.
– Ajoutez les 10 cl de crème liquide et mélangez.
– Garnissez le moule avec la préparation et lissez la surface à l’aide d’une spatule.
– Enfournez pendant 50 minutes. Le gâteau doit être encore un peu tremblotant.
– Laissez le dans le four fermé jusqu’à ce qu’il soit à température ambiante.
– Réfrigérez-le idéalement pendant 1 nuit et démoulez-le / décerclez-le au dernier moment.
– Toujours au dernier moment, décorez avec des pommes caramélisées, et recouvrez de sauce caramel. Ne faites pas comme moi, j’ai décoré avant de réfrigérer, et la sauce caramel a pris une couleur bizarre (le goût y était, mais pas l’aspect).
– Enjoy !

Cheesecakes salés avocat saumon

Je vous racontais hier que nous avions de invités samedi. Après l’apéritif et les apéro-cubes de fromage aux épices, nous leur avons servi en entrée des mini cheesecakes salés avocat saumon. C’était vraiment bon en plus d’être joli, je pense que j’en referai ! En plus, ce n’est vraiment pas compliqué à faire, et il y a un petit côté « entrée de fête » plutôt approprié en cette période de l’année :-). Rendons à César ce qui est à César, je me suis inspiré de cette recette du blog « Une plume dans la cuisine« .

Cheesecake avocat saumon

Cheesecake avocat saumon

Ingrédients pour 4 petits cercles à mousse :

  • 60 g de biscuits salés (Tucs, Crackers…)
  • 40 g de beurre fondu
  • 2 gros avocats bien mûrs
  • 150 g de Philadelphia ou autre cream-cheese à température ambiante
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche allégée
  • Le jus d’1/2 citron vert
  • Sel, poivre
  • Brisures de saumon fumé

– Mixez les biscuits et mélangez la poudre obtenue avec le beurre fondu.
– Tapissez, puis tassez de façon uniforme le fond de chaque cercle de cette préparation. Mettez les cercles au réfrigérateur le temps de préparer la suite.
– Dans un grand récipient, battez le cream cheese jusqu’à ce qu’il devienne crémeux.
– Coupez les avocats en deux dans le sens de la longueur, dénoyautez-les puis mettez la chair avec le cream-cheese battu. Ajoutez le jus de citron.
– Mixez le tout, ajoutez la crème fraîche ainsi qu’un peu de sel et de poivre.
– Versez cette préparation dans les cercles à mousse sur le fond de biscuits, tassez et laissez reposer au réfrigérateur au moins 1 heure.
– Sortez les mousses du réfrigérateur 15 minutes avant de les déguster, ôtez les cercles en vous aidant d’un sèche-cheveux et au moment de servir, décorez avec des brisures de saumon fumé et un peu de poivre du moulin.
– Enjoy !

Cheesecake aux Carambars

Je vous propose une recette que j’ai faite cet été, trèèèèès gourmande (ne PAS essayer de compter les calories de cette recette, c’est se faire du mal !) et juste à tomber.

J’avais déjà proposé le cheesecake vanille sans cuisson, qui vaut son pesant de cacahuètes, je vous propose ici la recette du cheesecake aux Carambars, avec cuisson, qui, comme elle est cuite justement, ressemble plus aux cheesecakes que l’on connait (de Starbucks par exemple :-p). J’aime beaucoup les carambars dans les pâtisseries, et lorsque j’ai voulu faire un cheesecake cet été, c’est ce parfum que j’ai choisi, et bien m’en a pris 🙂

La question existentielle du moment était « Une sauce caramel dessus, ou dans la garniture ? ». J’ai choisi la seconde option, en ne mélangeant pas trop pour avoir le plaisir de tomber sur des bouchées pleines de caramel. Topissime !

Cheesecake aux Carambars

Voici la recette (pour 8 personnes) :

Ingrédients

Pour le biscuit :

  • 250 g de spéculoos
  • 100 g de beurre fondu

Pour la préparation :

  • 400 g de fromage de type Philadelphia
  • 2 oeufs
  • 70 g de sucre
  • 15 cl + 15 cl de crème liquide
  • 10 à 15 Carambars

Réalisation du fond :

– Mettez les speculoos dans un sac congélation et fermez soigneusement le sac.
– Avec un rouleau à pâtisserie, réduisez les speculoos en miettes puis versez la poudre de speculoos dans un saladier. Pour cette étape, vous pouvez vous aidez d’un mixer ou d’un blender.
– Faites fondre le beurre.
– Versez le beurre fondu sur les speculoos et mélangez.
– Déposez une feuille de papier cuisson sur un plat bien plat. Posez un cercle métallique de 23 ou 24 cm de diamètre. Vous pouvez utiliser également un moule à charnières anti-adhérent, ou à défaut chemisez un moule classique avec un morceau de film plastique.
– Répartissez le mélange beurre/speculoos dans le moule, et tassez le fond à l’aide de vos mains ou d’un verre plat et rond. Faites remonter les miettes de biscuits au beurre sur les bords du moule en tassant toujours bien. Réservez au réfrigérateur 30 minutes à 1 h.

Réalisation de la préparation :

– Préchauffez le four à 160°C.
– Dans un saladier, faites blanchir les œufs avec le sucre.
– Ajoutez 15 cl de crème liquide et mélangez.
– Incorporez le fromage frais et fouettez bien avec une fourchette.
– Garnissez le moule avec la préparation et lissez la surface à l’aide d’une spatule.
– Découpez les carambars en 2 ou 3 morceaux et faites fondre à feu doux avec les 15 cl de crème restants, tout en mélangeant (ça sent trop bon, la difficulté ici est de se retenir de descendre la casserole à la spatule ! 🙂 ).
– Versez la sauce obtenue sur la préparation au fromage en essayant de faire une spirale (pour le côté esthétique).
– Enfournez pendant 40 minutes. Le gâteau doit être encore un peu tremblotant.
– Laissez le dans le four fermé jusqu’à ce qu’il soit à température ambiante.
– Réfrigérez-le idéalement pendant 1 nuit et démoulez-le / décerclez-le au dernier moment.
– Enjoy !

Cheesecake aux Carambars

Voyage culinaire à New-York

J’inaugure ici une nouvelle catégorie, celle des voyages culinaires ! En effet, lorsque je voyage j’essaie toujours de goûter aux spécialités locales, et j’en profite souvent pour prendre des photos. Je fais donc en ce moment du tri pour préparer des articles sur ce sujet.

Parce que la gastronomie fait partie de la culture d’une pays, et pour vous faire voyager les papilles, voici un premier récit de voyage culinaire à New-York.

Là-bas, l’alimentation est aussi extravagante, démesurée, et diverse que la ville peut l’être ! On peut y trouver à manger à toute heure, à tous les coins de rue, de la finger-food ou des plats gastronomiques, de la nourriture chinoise, russe, française, mexicaine… et j’en passe. Les New-Yorkais ont l’Empire State Building, ils ont aussi les yaourts « light » ou « low fat » à 220 kcal l’unité :-). Oui, véridique, mais bon, le pot de yaourt individuel peut avoir une contenance d’1,5 fois un pot de yaourt de chez nous, ceci explique cela. Je garde le souvenir d’un rayon entier d’une supérette uniquement dédié aux différents « toppings » (nappages) que l’on peut mettre sur les gâteaux et glaces : sauce chocolat, sauce caramel, sauce fraise, sucre coloré, vermicelles en sucre… On voit dans les restaurants des desserts indécents type « Cheesecake au caramel, noix de pécan et morceaux de cookies, sauce chocolat sur sa base de brownie et avec sa glace vanille ». J’exagère à peine ! Nous avions essayé de prendre le format « big » d’une portion de glace Ben&Jerry’s sur la plage, en se disant qu’on partagerait… Je crois que mon estomac s’en souvient encore :-D.

Pour commencer sur une note sucrée, voici quelques photos de cakes et cupcakes justes magnifiques vus à l’épicerie fine Dean & Deluca, sur Broadway. Dans cette épicerie/traiteur assez connue, on trouve plein d’aliments très fins, et plutôt pas donnés. Le coin « pâtisserie » est à tomber, j’y serais bien restée une heure, juste pour regarder ! Voyez plutôt ces couleurs, ces décos … Si j’essaie aujourd’hui de progresser en pâtisserie, c’est pour un jour arriver à ça :

Vanilla Raspberry Cake, Angel Food Cake, Red Velvet Cake, Tropical Cake, Green tea Mousse Cake, Lemon Blossom Cake, Hazelnut Crush Cake, « Crêpes Mademoiselle » …

Pour indication, les prix de ces merveilles, en août 2009, variaient entre $20 et $50… la livre !

Dans ce même magasin, vu au rayon boucherie, le Cowboy Steak :

Ca c’est un un steak de mec, de vrai ! Mais sinon, en vrai, qui pourrait finir un truc aussi gros ?

Petit souvenir d’un brunch à Greenwich Village :

Une assiette typique, qui fut délicieuse : gratin de pommes de terre, œufs brouillés, bacon et pain grillé. C’était un menu à 13$, il y avait en plus quelques petits scones à déguster avec de la confiture et… open bar sur les frozen margarita/bloody mary/mimosa pendant une heure ! Le tout servi dans un cadre super, un « diner » comme on peut voir dans les films, avec des murs en brique et un immense néon Coca-Cola.

Un panneau publicitaire photographié dans la rue : les BreadBowl Pasta. Une nouveauté de Domino’s Pizza : des pâtes en sauce dans un conteneur… en pain !

Etouffe-chrétien ? Riche ? Nooon, pas du tout ! Heureusement que les pâtes sont « aussi disponibles sans le bol en pain »…

Ci-dessous, ce qui fut un des plus beaux jours de ma vie, après 8 jours sans fromage ou presque (le fromage-plastique hors de prix acheté à Gristedes pour mettre dans les sandwiches ne m’a pas laissé un souvenir impérissable…) : un GRATIN de macaronis au CHEDDAR :

Servi dans un petit poêlon en fonte dans un petit restaurant du sud de Manhattan, ce gratin était juste à pleurer. Bien crémeux, blindé de cheddar, une réussite assurée 🙂 Je sentais vraiment que j’avais une carence en fromage, j’en rêvais la nuit, et là, rien qu’avec l’odeur qui émanait des cuisines, les larmes me montaient aux yeux. J’exagère même pas. Ça c’était la version M pour Medium, la moyenne portion, dur dur de finir !

Pour finir sur un plat typique, un vrai burger américain servi dans un petit resto pas loin de Central Park et de notre hôtel :

Juste au top ! Je mets en garde tout de même, après un burger pareil, le ventre a tendance à toucher terre :-).

Je n’ai pas de photos malheureusement des assiettes garnies de nouilles, de viande et de légumes dégustées à Chinatown, ou des burritos à se damner mangés dans un p’tit mexicain de Brooklyn, mais sachez que ces plats valaient le détour.

Je me souviens que par contre, le soir nous n’avions juste pas faim 😀 Nous achetions quelques fruits au petit vendeur du coin de la rue, et nous nous sustentions d’une demi-mangue par personne, ou quelques prunes…

Pour conclure, des beaux souvenirs culinaires, quoiqu’un peu riches, mais en marchant toute la journée (et il y a de quoi marcher ! ) on compense !

Cheesecake vanille

A New-York, j’avais goûté un cheesecake à tomber. Bien fais, crémeux, et à la fraise si mes souvenirs sont bons :-). Depuis, j’avais dans l’idée d’en faire un, pour retrouver cette saveur. Je voulais pour cela tomber sur LA bonne recette, qui ne contienne pas 8 oeufs, ou 500 g de mascarpone.

J’ai trouvé mon bonheur sur le site Sucrissime : facile à faire, vraiment bon, avec le vrai goût du cheesecake.

Ingrédients :

– Pour le fond :

  • 250g de speculoos
  • 120g de beurre

– Pour la couche blanche :

  • 400g de Philadelphia (fromage frais marque Carrefour pour moi)
  • 20cl de crème fraîche liquide
  • 3 feuilles de gélatine
  • 75g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille liquide
  • 2 oeufs

Réalisation du fond :
– Mettez les speculoos dans un sac congélation et fermez soigneusement le sac.

– Avec un rouleau à pâtisserie, réduisez les speculoos en miettes puis versez la poudre de speculoos dans un saladier.

– Faites fondre le beurre.

– Versez le beurre fondu sur les speculoos et mélangez.

– Déposez une feuille de papier cuisson sur un plat bien plat. Posez un cercle métallique de 23 ou 24 cm de diamètre. Vous pouvez utiliser également un moule à charnières anti-adhérent, ou à défaut chemisez un moule classique avec un morceau de film plastique.

– Répartissez le mélange beurre/speculoos. Avec la main, égalisez et tassez fortement le mélange. Réfrigérez au moins une heure.

Réalisation de la couche blanche :

– Pendant ce temps, séparez les blancs d’oeufs des jaunes, et montez les blancs en neige.

– Fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

– Ajoutez le philadelphia  et fouetter vivement.

– Mettez  les feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide.

– Portez la crème liquide et l’extrait de vanille à ébullition. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée, mélangez.

– Versez sur le mélange jaunes/philadelphia/sucre. Bien mélanger.

– Incorporez délicatement les blancs en neige, puis versez sur le fond speculoos/beurre. Egalisez.

– Réfrigérez au moins 12 heures.

– Démoulez / ôtez le cercle.

– Dégustez !

Variantes possibles :

– Pour le fond, à la place des speculoos : Petits Beurres, biscuits « Thé » de Lu, cookies, sablés natures, au citron ou au chocolat

– Pour la couche blanche : on peut rajouter dans la préparation un peu de jus de citron + des zestes, des morceaux de fruits frais (fraises, poire…), du chocolat fondu…

– Sur la couche blanche : on peut déposer sur la couche réfrigérée un miroir de fruits, ou, directement après avoir disposé la couche, du chocolat fondu, des mars fondus, ou de la sauce caramel beurre salé (réaliser ensuite dans ce cas des stries avec une pointe de couteau).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...