Scones aux pépites de chocolat

En cherchant une recette sympa pour le petit déjeuner, je suis tombée sur les scones aux pépites de chocolat de Paprikas : ni une, ni deux, c’était CETTE recette qu’il me fallait. Ça faisait très longtemps que je n’avais pas dégusté de scones, et M. Poire-chocolat ne connaissait cette spécialité que de nom.

Les scones, ce sont ces merveilleux petits pains levés anglais, moelleux et peu sucrés, qui se mangent tièdes coupés en 2 avec de la marmelade ou de la clotted cream.

Après test, je peux vous dire que cette recette est vraiment super, je la garde précieusement comme base pour des futurs scones aux céréales, aux cranberries ou aux fruits confits…

Scones aux pépites de chocolat

Ingrédients pour une douzaine de scones :

  • 280 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 70 g de beurre
  • 4 cuillères à soupe de sucre semoule
  • 50 g de pépites de chocolat (une tablette de chocolat au lait concassée pour moi)
  • 150 ml de lait

Préparation :

– Préchauffez le four à 220°C.
– Mettez la farine et la levure dans un grand saladier, coupez le beurre en petit dés et l’incorporez à la farine avec les doigts jusqu’à obtention d’une consistance de fine chapelure.
– Ajoutez le sucre et les pépites de chocolat au mélange. Mélangez.
– Incorporez petit à petit le lait pour obtenir une pâte souple. Pas besoin de mettre tout le lait si la pâte devient un peut collante !
– Sur une planche farinée, abaissez la pâte de façon à former un rectangle de 10 cm sur 15 cm et d’environ 3 cm d’épaisseur.
– Découpez la pâte avec un emporte pièce rond de préférence ou cannelé.
– Disposez les scones sur la plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant.
– Badigeonnez-les avec un peu de lait et faites-les cuire au four pendant 12 min.

Dégustez-les tièdes, et n’hésitez pas à les passer quelques secondes au micro-ondes si vous les servez plus tard !

Enjoy 🙂

Shortbreads au sucre noir

Lors de mon voyage en Ecosse il y a deux ans, j’avais découvert les shortbreads. Ces sablés pur beurre sont juste à tomber ! De retour, j’avais cherché à refaire ces biscuits, et après quelques essais, j’étais parvenue à une recette qui me convenait.

J’en ai refait quelques fois, des natures bien sur, mais aussi à la « vraie vanille » ou aux pépites de chocolat. Et puis dans le dernier colis envoyé par mon partenaire Epices du monde, j’ai trouvé un drôle de sucre à texture très friable le sucre noir d’Amani Oshima.

Ce sucre vient du Japon ;  c’est le jus de canne pressé à froid et réduit au feu de bois qui lui donne cette couleur particulière. Il a une goût bien particulier, entre le cacao et de réglisse : je pourrais presque en manger comme ça :-).

En faisant des recherches sur internet sur ce produit j’ai vu qu’on pouvait utiliser du sucre noir pour agrémenter des sablés : j’ai noté cette bonne idée et l’ai retravaillée à ma façon.

Ces shortbreads étaient délicieux,  le bon goût de beurre qu’on leur connaît, doublé d’un arôme de réglisse et de caramel… A tomber !

Shortbreads

Sucre Noir Amani Oshima

Recette pour une quinzaine de shortbreads

– Réduisez en poudre le sucre noir avec un mortier : c’est facile car il est très friable. J’ai gardé quelques morceaux pour le goût, et l’aspect.
– Dans un saladier, pétrissez à la main le sucre, la farine, et le beurre coupé en morceaux jusqu’à former une belle boule de pâte.
– Étalez-la au rouleau entre deux feuilles de papier cuisson sur une épaisseur d’environ 1 cm et réfrigérez.
– Découpez un rectangle régulier de pâte, puis découpez-le en petits bâtons réguliers. Piquez-les à la fourchette dans la longueur.
– Déposez-les sur une plaque à pâtisserie couverte de papier cuisson, et enfournez pour 20 minutes à 150° chaleur tournante.
– Laissez ensuite refroidir avant de les manger… Ou de les stocker dans une boîte hermétique (ne les touchez pas avant qu’ils soient froids car ils sont très friables !).

Bonne dégustation !

Biscuits aux céréales pour petit déjeuner

Il y a quelque chose que j’adore lorsqu’on part en vacances ou en camping, c’est les biscuits Petit Déjeuner. On les achète à l’avance, on leur fait une petite place dans notre sac à dos et à l’heure du petit déjeuner… un p’tit paquet de biscuits, une briquette de jus d’orange, et nous voilà prêts pour la matinée ! Pratique, économique et délicieux, le top quoi.

J’essaie actuellement d’en faire des « maison », pour retrouver ce bon goût et pour en retrouver les bénéfices : sucres lents qui tiennent au ventre, vitamines… J’ai examiné le paquet : farine complète de blé et d’épeautre, flocons d’avoine, peu de sucre, miel… Je suis passée au magasin bio pour me ravitailler, car tant qu’à faire,  je voudrais qu’ils soient archi-sains 🙂

Voici mon 1er essai, basé sur une recette trouvée sur Marmiton. On y trouve du yaourt, et de l’œuf, ingrédients qui ne sont pas sur le paquet. Ces biscuits sont très bons, mais pas très croustillants (et même bien moelleux 🙂 ), je les recommande mais ce n’est pas ce que je recherchais ! A venir bientôt un second test, avec une base de biscuits plus à la « Petit Beurre ».

Biscuits Petit Déjeuner
Ingrédients :

  • 150 g de farine de blé complète (bio pour moi)
  • 150 g de farine d’épeautre (bio pour moi)
  • 50 g de sucre (cassonade bio pour moi)
  • 50 g de miel (bio pour moi)
  • 1 œuf (fermier)
  • 50 g de beurre (bio pour moi)
  • 1 yaourt nature (bio pour moi)
  • 50 g de raisins secs (bios pour moi)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cc d’arôme vanille
  • 80 g de flocons d’avoine (bios pour moi)

– Dans une jatte, pétrissez tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir une boule de pâte.
– Enveloppez la pâte dans du film transparent et mettez la au frigo pour une dizaine de minutes au moins.
– Préchauffez votre four à 200°C et placez du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson.
– Sortez la pâte du frigo et formez de petites boules de pâtes que vous écraserez dans la paume avant de placer sur la plaque. J’ai essayé de leur donner une forme « ovaloïde ».
– Placez au four pour environ 10 minutes, selon votre four. Restez à proximité des biscuits, ils doivent être à peine dorés pour rester moelleux ou bien dorés pour être un peu plus croquants.

Laissez-les sécher sur un grille, et dégustez en quelques uns avec du lait froid pour le p’tit dej ! Vous pouvez varier la garniture : morceaux de figues sèches ou d’abricots secs, pépites de chocolat…

Bonne journée 😉

Sablés vanille / fleur de sel de Guérande

J’ai réalisé l’autre jour des petits sablés que j’ai voulus un peu originaux, car mariant la vanille et la fleur de sel de Guérande. Ces deux saveurs ont la réputation d’aller bien ensemble, j’ai voulu en avoir le cœur net !

Surtout que je dispose d’échantillons de bonne qualité de ces deux ingrédients, envoyés par mon partenaire Epices du Monde, alors aucune raison de se priver !

La fleur de sel de Guérande est un sel que j’apprécie particulièrement. Il est prisé depuis des années par les grands chefs, parfumé par un léger goût de violette ; il apporte une saveur particulière aux mets crus ou cuits.

Sables Vanille fleur de sel

Ingrédients pour une vingtaine de sablés :

– Mélangez le sucre, l’œuf, la vanille et le beurre dans un saladier.
– Ajoutez la farine, puis formez une boule.
– Laissez-la reposer au réfrigérateur 20 min minimum.
– Préchauffez le four à 160°C.
– Sortez la boule de pâte du réfrigérateur et étalez-la sur le plan de travail (épaisseur environ 8 mm).
– Découpez les sablés avec un emporte-pièce ou un verre retourné.
– Préparez la dorure en fouettant dans un petit bol l’œuf restant avec le lait.
– Disposez les sablés sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
– Tracez des traits droits à la pointe du couteau pour la décoration, dorez-les au pinceau, puis ajoutez un peu de fleur de sel de Guérande à la surface de chaque biscuit.
– Enfournez pour 10 min.
– Une fois cuits, séparez-les et laissez-les refroidir sur une grille. Vous pouvez les conserver dans une boite hermétique, dans un endroit sec (ne les laissez pas au réfrigérateur, les cristaux fondraient !).

Verdict : ce mariage réveille les papilles, ces petits sablés sont très fins ! A refaire assurément, en veillant à ne pas mettre trop de sel.

Sablés bicolores

Bonjour à tous !

Ce mois-ci, je participe pour la 2ème fois au Tour en Cuisine. Ma mission était de choisir et de réaliser une recette sur le blog http://dolphinatlantica.wordpress.com. Ce blog contient plein de chouettes recettes, notamment des recettes light (WW) toutes aussi gourmandes les unes que les autres ! Cela a donc été dur de choisir, et la recette que j’ai retenue, c’est celle des sablés bicolores, pour sa gourmandise et son esthétique :-). Le blog qui a publié une de mes recettes, c’est http://recettemaison.canalblog.com.

Ingrédients pour une vingtaine de sablés :

  • 250 g de farine
  • 150 g de beurre
  • 1 c. à café de levure chimique
  • 100g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à soupe d’eau
  • 2 c. à soupe de cacao en poudre

– Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, la pincée de sel et faites un puits pour y verser les sucres, le beurre fondu et l’eau.
– Mélangez bien l’ensemble de manière à obtenir une pâte homogène.
– Séparez la pâte en deux morceaux égaux afin de faire une pâte chocolatée en ajoutant le cacao à l’une des parts.
– Mettre les deux boules au frais pendant 1/2 h.
– Lorsque la pâte a reposé, divisez en 2 chacune des boules en deux afin de faire 2 boudins assez longs : vous obtenez 2 boudins de pâte chocolatée et 2 boudins de pâte vanillée.
– Assemblez les boudins de manière à avoir une base carrée avec un damier noir/blanc.
– Mettre cette base carrée dans un film étirable, tapotez la sur chaque côté pour obtenir une forme bien carrée, et mettez-la au frais durant 1 h environ.
– Au bout d’une heure, couper le morceau de pâte en petites rondelles qui seront à disposer sur du papier sulfurisé sur la plaque du four.
– Enfournez durant 10-12 minutes à 180°C.
– Laissez bien refroidir sur la plaque, et dégustez !
Pour notre part on les a trouvés extra au petit déjeuner avec une tasse de lait ! Croquant et gourmands, un délice ! Cette recette est bien précieusement notée dans ma liste des « à refaire », j’essaierai de multiplier les damiers pour l’effet :-).

Kipferl à la vanille

Me revoilà pour la recette hebdomadaire aux épices ! Dans le colis envoyé par mon partenaire Epices du monde, des gousses de Vanille de Tahiti m’avaient tapé dans l’œil.
J’ai toujours eu envie de tester cette vanille mais n’avais jamais eu l’occasion. J’ai donc cherché à les utiliser dans un dessert ou une préparation sucrée bien vanillée, pour sentir le goût unique de la « vraie vanille ». En plus, la vanille de Tahiti, c’est un peu la rolls de la vanille, elle est réputée pour être la plus parfumée du monde, et les gousses sont bien épaisses et charnues.

En feuilletant ma bible du moment (PATISSERIE ! de Christophe Felder), qui d’ailleurs a de la bible tant le contenu que le format :-D, j’ai trouvé une recette où utiliser cet ingrédient : les kipferl vanille. Ces petits sablés allemands avaient l’air délicieux ! Et plus vanillé tu meurs : la recette utilise une gousse de vanille, de la vanille liquide et du sucre vanillé !

Le meilleur, et c’est une astuce que je réutiliserai, c’est que C. Felder mixe la gousse entière avec le sucre : un max de saveurs et pas de gâchis !

Kipferl-Vanille

Ingrédients pour 40 Kipferl :

  • 140 g de farine
  • 120 g de beurre mou
  • 60 g de poudre d’amande
  • 35 g de sucre en poudre
  • 1 belle gousse de vanille
  • 1/2 c. à café de vanille liquide

Pour la finition

  • 2 c. à soupe de sucre glace
  • 2 sachets de sucre vanillé

– Préchauffez le four à 170°.
– Mixez la gousse de vanille entière avec le sucre en poudre de façon à obtenir un sucre très vanillé (j’ai utilisé un mini hachoir pour mixer finement).
– Mélangez ce sucre avec l’amande, la farine puis le beurre mou.
– Formez une boule que vous divisez en 4.
– Réalisez 4 boudins de pâte que vous découperez en tronçons de 2 cm environ.
– Mettez à cuire une quinzaine de minutes sur une plaque à pâtisserie.
– A la sortie du four, laissez refroidir complètement. Les kipferl sont fragiles, il faut donc attendre le refroidissement avant de les enrober de sucre glace mélangé au sucre vanillé.

A la dégustation, c’est une sensation tout à fait nouvelle pour des sablés : ils sont légers, friables (ils fondent en bouche), et ont un goût de vanille démentiel !

Edit :

J’ai réalisé quelques autres tests avec cette vanille, en utilisant à chaque fois un quart de gousse pour ne pas gâcher 🙂 (et ça suffisait amplement en plus).

Crème pâtissiere

Ici, une super crème pâtissière pour garnir des choux.Vous voyez toutes ces graines ? Il y en avait tellement que ça craquait sous la dent :-). Hmmmm !

Compote pomme vanille

Pour finir deux pommes qui allaient s’abimer, je les ai épluchées, épépinées et coupées en dés, puis je les ai fait compoter avec le quart de gousse de vanille grattée et une pointe de miel. Après quelques heures au réfrigérateur, elles se sont révélées délicieuses !

Sablés aux éclats de caramel

Aujourd’hui, et parce que l’automne s’installe petit à petit, c’est une recette toute douce que je vous propose. Des sablés aux éclats de caramel et au beurre salé, délicieux à tremper dans du lait au petit dej’, ou à savourer avec une tisane au goûter ! Et parce que j’avais peu de temps pour faire du caramel et des bonbons sous la main, et aussi parce que c’est trop bon, j’ai utilisé des caramels durs émiettés en guise de pépites :-). Gourmand, non ?

Sables aux Magnificat

Sablés aux Magnificat

Ingrédients pour une vingtaine de sablés :

  • 250 gr de farine
  • 100 gr de sucre en poudre
  • 100 gr de beurre salé
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel
  • Une dizaine de caramels durs (Magnificat de Lutti pour moi)

– Mélangez le sucre, l’œuf, et le beurre dans un saladier.
– Ajoutez la farine, puis formez une boule.
– Occupez-vous des pépites : mettez les caramels durs dans un sac de congélation et cassez-les en miettes à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
– Incorporez les miettes de caramel, ainsi que les plus gros morceaux dans la pâte et reformez la boule.
– Laissez-la reposer au réfrigérateur 20 min minimum.
– Sortez la boule de pâte du réfrigérateur et étalez-la sur la plaque de travail (épaisseur environ 8 mm).
– Découpez les sablés avec un emporte-pièce ou un verre retourné.
– Disposez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, et laissez cuire 10 mn au four préchauffé à 160°C.
– Une fois cuits, séparez les et laissez les refroidir sur une grille.
– Enjoy !

Bons petits sablés vanille pavot

Toujours dans la lignée des bons biscuits pour le petit dej’, j’ai voulu m’approcher au plus près des supers sablés ronds et bons de ma marque chouchou Michel et Augustin. Ils proposent une recette de sablés vanille pavot avec beaucoup de goût, une vraie tuerie 🙂

J’ai donc repris ma recette de bons petits sablés, à la laquelle j’ai rajouté 10 g de beurre pour compenser l’ajout de matière sèche, 30 g de graines de pavot (achetées en magasin bio, 2,10 € le paquet de 250 g), 1 sachet de sucre vanillé et 2 cuillères à soupe d’extrait de vanille (edit : ou les graines d’une gousse de vraie vanille).

La recette donne donc ça :

Ingrédients (pour environ 20 sablés moyens) :

Pour les sablés :

  • 250 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre mou
  • 1 œuf
  • 30 g de graines de pavot
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 cuillères à soupe d’extrait de vanille OU les graines d’une gousse de vanille

 

– Mélangez le sucre, l’œuf, et le beurre dans un saladier
– Ajoutez la farine, puis formez une boule et laissez-la reposer au réfrigérateur 20 min minimum
– Sortez la boule de pâte du réfrigérateur et étalez-la sur la plaque de travail (épaisseur environ 0,8 mm – 1 cm).
– Découpez les sablés avec un emporte-pièce ou un verre retourné .
– Disposez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, et laissez cuire 10 min au four préchauffé à 160°C.
– Les sablés sont cuits lorsque les bords sont dorés : ils sont un peu trop cuits sur la photo.
– Laissez-les sécher la plaque ou sur une grille avant de les déguster ou de les stocker dans une boîte hermétique.

Enjoy !

Résultat : ces biscuits étaient dé-li-cieux ! Je n’ai rien inventé, ces deux saveurs vont vraiment très bien ensemble, mais j’étais contente d’avoir trouvé les bons dosages ! Le goût de vanille était bien prononcé, et on sentait bien les graines de pavot. A refaire !

Bons petits sablés, glaçage fruit de la pasion

Dans la série « petits gâteaux pour le petit déjeuner », j’ai récidivé en faisant cette fois des sablés. C’est bon ça les sablés, dans un p’tit bol de lait frais ou avec du yaourt .

J’ai une recette qui va bien en plus, inratable, simple, et tout !

Et pour changer, même si nature c’est très bon, je mourrais d’envie, depuis que j’avais lu cette recette, de réaliser le glaçage aux fruits de la passion du blog « Une plume dans la cuisine ». C’est très original, classe et très bon, dixit celle qui a léché la cuillère du glaçage plutôt 2 fois qu’une !

Voilà la recette :

Ingrédients (pour environ 20 -30 sablés moyens) :

Pour les sablés :

  • 250 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 90 g de beurre
  • 1 œuf


Pour le glaçage
 :

  • 100 g de sucre glace
  • 3 fruits de la passion

– Mélangez le sucre, l’oeuf, et le beurre dans un saladier
– Ajoutez la farine, puis formez une boule et laissez-la reposer au réfrigérateur 20 mn minimum
– Occupez-vous pendant ce temps du glaçage : passez la chair de 2 fruits de la passion au tamis pour récupérer le jus sans les graines. Mélanger ce jus ainsi que la chair du 3ème fruit avec le sucre glace à l’aide d’une cuillère en bois.
– Sortez la boule de pâte du réfrigérateur et étalez-la sur la plaque de travail (épaisseur environ 1 cm).
– Découpez les sablés avec un emporte-pièces ou un verre retourné .
– Disposez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, et laissez cuire 10 mn au four préchauffé à 160°C.
– Nappez de glaçage les biscuits refroidis.

Enjoy !

Super Speculoos

Je l’ai déjà dit quelques fois ici, j’adore préparer des biscuits ou des petits gâteaux pour le petit déjeuner. De cette façon, c’est beaucoup moins dur de se lever 🙂 !

Hier soir pour ce matin, ce fut des speculoos. J’adore ces petits biscuits secs au goût inimitable, en base de cheesecake, en pâte à tartiner, à tremper dans le lait frais…

Originaires du Nord de la France, ils contiennent traditionnellement de la vergeoise, et de la cannelle.

J’ai utilisé la recette de Bergamote, qui s’est révélée parfaite. Bon, bien sur je l’ai bidouillée un peu, c’était plus fort que moi…

Ingrédients (pour une douzaine de gros biscuits, le double en taille « du commerce »):

  • 250 g de farine
  • 120 g de beurre à température ambiante
  • 150 g de vergeoise brune (cassonade bio pour moi)
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à soupe de cannelle
  • 1 pincée d’épices à pain d’épices (optionnel)
  • 1 pincée de muscade
  • 1 pincée de sel

– Dans un saladier,  mélangez tous les ingrédients à la main jusqu’à consistance homogène (je pense qu’un robot peut faire également l’affaire).
– Formez une boule avec la pâte obtenue.
– Enveloppez la boule dans du film alimentaire et réfrigérez pendant au moins 2 heures.
– Sortez la pâte. Étalez la sur une feuille de papier cuisson, sur une épaisseur de 4 ou 5 mm.
– Découpez des formes (le plus simple est de faire des rectangles avec un couteau, la pâte étant assez molle).
– Enfournez à 160°C (thermostat 5) pendant 15 minutes. Laisser complètement refroidir avant de déguster.

Vus de dessous

Résultat :

  • L’aspect visuel est pas mal, une jolie couleur et une belle ressemblance avec ceux du magasin ! Ils auraient juste pu être + réguliers si j’avais eu des emporte-pièces rectangulaires (Père Noël si tu m’entends).
  • La consistance : au top ! Ils étaient croquants, assez friables, bien cuits… comme dans le commerce. J’ai mis moins de beurre qu’indiqué, ils en seraient peut-être un peu  + friables…
  • L’odeur : la même, je vous le jure, on vous ferait un blind test que vous n’y verriez que du feu.
  • Le goût : le même aussi.

Conclusion : à refaire régulièrement !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...