Floride Février 2015

Cela fait (très) longtemps que je n’ai pas posté ici…. Pas vraiment d’excuse, un boulot bien prenant, une vie bien remplie… et bon, aussi, un petit voyage en Floride d’une semaine début Février.

Je prends un peu de temps pour partager avec vous un récit de notre voyage.

Nous sommes partis 8 jours, dont 7 sur place. Sur les 7 jours, 3 jours à Miami et Miami Beach, 1 jour dans les Everglades, 3 jours dans les Keys.

Nous sommes allés retrouver le soleil et les cocotiers, et faire une coupure avec le quotidien. En janvier, il fait 20 à 25 degrés et le soleil est souvent présent : cela nous a fait beaucoup de bien.

Cette fois-ci, nous avons organisé notre voyage nous-mêmes, toutefois sur une période courte comme celle-ci, il est tout à fait possible de faire ce genre de voyages organisés aux Etats-Unis.

Pour vous permettre de vous repérer, voici toute d’abord une carte. Miami et Miami Beach sont sur la côte à droite, les Everglades sont au Sud de la pointe de la Floride, et les Keys sont cette enfilade d’îles encore plus au Sud.

Miami est la grande ville du comté de Miami-Dade. C’est là où l’on retrouve l’aéroport, Miami DownTown, le Dolphin Mall, Coral Gables, Coconut Grove… C’est le « centre-ville », on reconnaît la ville à sa « skyline », la barre d’immeubles visible du port.

En revanche, lorsque l’on parle de la plage, de South Beach, d’Ocean Drive, du quartier Art Deco etc…, il s’agit de Miami Beach, une autre ville sur l’île juste en face.

Miami Beach est reliée au continent par plusieurs ponts. Pour résumer : des kilomètres de plage de sable blanc bordée d’hôtels et de cocotiers. La partie Sud est très animée, c’est là où on trouve les commerces et le fameux quartier Art Deco. Le Nord est plus calme. Nous avions plaisir à dire que Miami Beach, c’est la Côte d’Azur de la Floride : belles voitures, beaux hôtels, cocotiers…

Nous avions loué un studio à Miami Beach, au niveau de la 38e rue. Nous mettions 40 minutes à pied pour descendre dans la partie Sud (10e rue), mais 10 minutes en bus.

Nous pensons que loger à cet endroit est d’un bon rapport qualité-prix, et de plus, on peut aller facilement à Miami avec les transports en commun.

A Miami Beach, nous avons longuement marché sur la plage et admiré de superbes levers de soleil, nous avons admiré les belles façades des hôtels du quartier Art Deco, nous avons bu des cocktails à Española Way, fait les marchés, mangé au restaurant, fait un peu de shopping, bref pris le soleil !

IMG_0688 IMG_0662 IMG_0660 IMG_0633 IMG_0628Nous avons visité ensuite la partie continentale de Miami (Miami-tout-court donc ;-)). Comme dit plus haut, il n’y a pas la plage. Nous avons découvert les différents quartiers : Coconut Grove, Coral Gables, la Marina… Pour cela, l’Air train (métro aérien) est très pratique, gratuit, et on peut parfois avoir une vue sympa sur les gratte-ciels !

Miami DowntownNous avons aussi visité le quartier de Little Havana, à l’est du centre-ville. On y trouve des boutiques de cigares, des restaurants cubains, on entend parler espagnol partout, et on y voit des joueurs de dominos. Il faut néanmoins savoir que ce quartier est plus cubain par les personnes qui y habitent, que par son architecture ou son ambiance.

Little Havana

Nous avons passé un après-midi à Key Biscayne, où se trouve notamment le Seaquarium de Miami, où on peut assister à des spectacles avec des dauphins, des orques, des otaries…

IMG_0729 IMG_0714

Depuis Miami, nous sommes allés en voiture de location jusqu’à Fort Lauderdale pour faire du shopping à Sawgrass Mills, un immense centre commercial. Il y a énormément de choix, et toutes les marques possibles et imaginables disponibles. Moi qui ne trouve pas souvent ce que je veux en France, là j’aurais tout acheté… Un détour sympa pour qui veut refaire sa garde-robe ;-).

Nous sommes ensuite aller visiter les Everglades. C’est un Parc National tout au sud de la Floride, très connu car étendu et composé de marécages et de terres humides. On y trouve des alligators, plein d’oiseaux, des plantes aquatiques…

Ce qui vaut vraiment le coup c’est d’aller faire un tour dans les marais en aéroglisseur (airboat), du côté de Shark Valley. De cet endroit on peut aussi partir se promener à pied ou à vélo. C’est top pour voir la faune de près. Nous avons payé environ 25 $ pour 45 minutes de balade en aéroglisseur en groupe. On voit beaucoup de compagnies qui proposent des trips en airboat sur le bord de la route, les prestations ont l’air sensiblement les mêmes. Pour un peu plus cher, on peut privatiser un bateau pour une petit groupe (genre 4 personnes), qui va beaucoup plus vite.

100_8207 100_8209 IMG_0775 Nous avons ensuite pris la route des Keys, à bord de notre grosse voiture de location.

Ce qu’il y a d’original avec ce petit archipel d’îles,  c’est qu’il est relié au continent et entièrement traversé par une route, et on passe d’île en île via des ponts.

La route est magnifique, et il y a plein d’endroits où s’arrêter. Il y a entre 3 et 4 heures de route pour relier Miami à Key West, nous conseillons de le faire sur 2 à 3 jours.

Tout d’abord nous nous sommes arrêtés à Key Largo, au John Pennekamp Coral Reef State Park. C’est paraît-il le paradis des plongeurs « bouteille », nous nous sommes contentés d’une sortie snorkelling près de la barrière de corail, et c’était vraiment chouette. Nous y avons vu des énormes barracudas, et pas mal de petits poissons colorés.

Nous avons beaucoup apprécié voir la mangrove, que nous n’avions jamais eu l’occasion de voir précédemment.

Everglades mangrove

Nous avons continué un peu la route, et avons passé une nuit à Key Largo.

100_8228Sur cette photo, on aperçoit le genre de ponts qu’il y a entre les îles.

Nous avons continué la route vers Key West, en longeant plage et cocotiers. C’était top !

Quelques photos ci-dessous de Key West, le point final et le clou de notre voyage. C’est le point le plus au Sud des Etats-Unis (partie continentale), et à Key West, on est plus près de Cuba que de Miami (environ 150 km). J’ai adoré le style de cette ville : les maisons coloniales, la plage, les cocotiers… Une vraie carte postale. Le soir c’est aussi très animé : un vrai bon lieu de vacances.

IMG_0975 IMG_0970 Key WestVoilà pour notre périple… Une belle destination que nous ne regrettons pas d’avoir choisie ! En 8 jours c’était parfait.

Un petit mot sur la cuisine pour terminer :-). A Miami et Miami Beach on mange américain bien sûr mais aussi mexicain, cubain ou encore sud-américain : par exemple de la viande grillée ou du poisson à la plancha, avec du riz, des haricots rouges…

Nous avons essayé de goûter à tous les styles, en faisant tout de même honneur aux spécialités américaines que j’adore :-).

Quelques adresses où manger :

  • « Five Guys » : 1500 Washington Ave, Miami Beach.  Une chaîne de burgers qui monte, avec de très bons burgers préparés à la demande, sous les yeux et des frites maison (sacs de pomme de terre de l’Idaho apparents). Il n’y a pas beaucoup de choix de garnitures, mais c’est rustique et vraiment top ! Du vrai burger à l’américaine, rien à voir avec Mac Donalds ou Burger King en restant pourtant dans la même gamme de prix.
  • « Mimi Frozen Yogurt » 7122 Collins Ave, Miami Beach. Du vrai bon « FroYo » comme j’aime, pas trop sucré et avec plein de « toppings » différents.

Dans les Keys, la spécialité locale est la « Key Lime Pie », c’est une tarte au citron des Keys, à mi-chemin entre la tarte au citron française et le cheesecake, dont la garniture est au lait concentré sucré et jus de citron. Nous avons trouvé une super adresse pour en manger, à Key Largo : Mrs. Mac’s Kitchens.

Key Lime Pie

© Marmiton

  • « Mrs. Mac’s Kitchens » 99336 Overseas Highway, Key Largo. J’avais adoré l’ambiance, leur salle était décorée avec des plaques d’immatriculation venues de toute l’Amérique. Le service est top, leurs poissons et spécialités de fruits de mer sont à tomber, et leur version de la Key Lime Pie est servie très froide, presque glacée : délicieuse.

Point « Pratique » :

– Nous avions acheté nos billets d’avion 4 mois à l’avance, via Expedia. Nous sommes partis avec Air France, le vol nous a coûté 650 euros / personne.

– L’hiver et le printemps sont les meilleures saisons pour partir en Floride, l’été est paraît-il étouffant, il y a beaucoup de moustiques, et des tornades, à proscrire donc.

– A Miami Beach, nous avions loué un petit studio pour 4 sur Air BnB, avec un bon rapport qualité prix, et sur les Keys nous sommes passés par Booking.com. Vous pouvez retrouver les hôtels sur mon profil Trip Advisor.

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réflexions au sujet de « Floride Février 2015 »

  1. Un bel article pour un beau voyage!!
    Ça fait plaisir de te relire. Merci pour ce partage.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *