Taboulé de quinoa printanier aux graines de nigelle

Je vous propose aujourd’hui un plat d’été, bien frais et plein de saveurs, en espérant ainsi faire revenir le soleil !
Ce taboulé de quinoa printanier est délicieux, équilibré et original ; il associe la tomate cerise, les dés de poulet, les fleurettes de chou romanesco, et les graines de nigelle.

J’ai découvert ces curieuses petites graines noires grâce à mon partenaire Epices du Monde.

Elles possèdent un arôme poivré, qui relève bien les plats dans lesquelles on les utilise. Réduites en poudre, elles remplacent souvent le poivre noir dans de nombreux mélanges d’épices, principalement en Inde.

La nigelle se marie très bien avec les légumes, les yaourts, le concombre et les salades. Elle accompagne également parfaitement les plats d’agneau cuisinés en cocotte, et parfume les pains, les pâtisseries et les muffins et autres cakes salés.

Taboulé quinoa tomate romanesco nigelle

– Temps de préparation : 15 minutes

– Temps de cuisson : 10 minutes

– Temps de repos : 1 h

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 250 g de quinoa
  • 15 tomates cerises
  • 1/2 chou romanesco
  • 150 g de dés de blanc de poulet
  • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de graines de nigelle
  • 1 citron

– Laissez tremper le quinoa quelques instants pour bien le rincer.
– Détaillez le demi chou romanesco en fleurettes.
– Cuisez parallèlement, dans deux casseroles différentes, le quinoa et le chou dans deux fois leur volume d’eau salée à couvert pendant 10 minutes. Puis hors du feu et toujours à couvert, laissez gonfler puis refroidir complètement.
– Egouttez les deux ingrédients, puis déposez-les dans un même saladier.
– Ajoutez les tomates cerises coupées en deux, les dés de poulet et les graines de nigelle. Mélangez.
– Arrosez avec l’huile d’olive, le citron et mélangez encore.
– Laissez reposer une heure au frais.
Dégustez !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 réflexions au sujet de « Taboulé de quinoa printanier aux graines de nigelle »

  1. sais-tu que je suis haut savoyarde comme toi, puis grenobloise pour 3 ans et maintenant parisienne depuis plus de 20 ans et toujours amoureuse de la cuisine.
    une bonne idée le chou romanesco dans la salade.

    RépondreRépondre
  2. @marie: Merci pour ce petit mot ! Pas de Paris en vue pour moi, Grenoble me va bien, tant que je peux rentrer à Annecy de temps en temps :-). Sinon, j’aime vraiment beaucoup ton blog, j’y vais régulièrement !

    RépondreRépondre
  3. Je devrais tester ces graines, j’y ai déjà pensé mais je teste tellement de choses LOL
    en tout cas c’est totalement mon style de repas, merci pour l’idée!

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *