Week-end au Portugal – Lisbonne et alentours

Comme dit dans mon dernier article, je suis fraîchement revenue du Portugal, où j’ai passé un magnifique week-end à rallonge. Lisbonne est une ville pleine de charme que j’ai adoré découvrir, il a fait un temps magnifique, nous avons pu aller à l’océan… Bref, je suis revenue rechargée à bloc, et la tête pleine de souvenirs que je propose de partager ici.

Tout d’abord, une petite carte mentionnant les différents points où nous sommes allés, ça aide toujours à se repérer ! Petite précision, nous n’avons pas loué de voiture cette fois, nous nous sommes débrouillés avec les bus, qui nous permettaient de nous rendre là où l’on voulait. La ville et les alentours sont bien desservis, les transports en commun sont ponctuels et les tarifs ne sont pas excessifs.

Lisbonne et alentours

  • A) Lisbonne
  • B) Belém
  • C) Sintra
  • D) Praia das Maçãs
  • E) Azenhas do Mar
  • F) Cabo da Roca
  • G) Cascais

Nous sommes arrivés à Lisbonne samedi dernier (10 mars) vers midi en avion. L’atterrissage m’a impressionnée, car l’aéroport est en banlieue proche de la ville, et l’avion rase plus ou moins les immeubles avant d’atterrir, c’est assez déroutant !

Sitôt descendus de l’avion, nous avons été enchantés par le temps : un grand soleil qui nous a permis d’ôter quelques couches de vêtements ! A la mi-mars, c’est sympa :-). 40 minutes de bus plus tard, nous sommes descendus dans le centre de Lisbonne pour trouver notre hôtel.

Une fois chose faite, nous sommes partis découvrir la ville. Sur les conseils du personnel de l’hôtel, nous avons commencé par le Bairro Alto, la « ville haute », un des quartiers pittoresques de la ville. Pour cela, on peut prendre un vieux tramway jaune, ou monter une rue plutôt pentue à pieds. Ne manquant pas de temps, nous avons choisi la seconde option, cela non sans manquer de mitrailler de photos le tram en question. Le côté rétro de ces trams ajoute incontestablement du charme à cette ville !

Tram de Lisbonne

Bairro Alto est un très joli quartier, on découvre au gré de ses rues pavées des maisons et immeubles anciens, ou des petites boutiques d’un autre âge. Avec ses bars et ses restaurants, c’est aussi un quartier  de divertissement nocturne. A certains endroits, on a une superbe vue sur la ville et le fleuve, le Tage.

Nous sommes justement descendus ensuite vers le fleuve en descendant des ruelles en pente, et en passant entre des vieilles maisons avec du linge aux fenêtres… Là encore, c’était vraiment joli et plein de charme.Rue en pente, Lisbonne

Nos pas nous ont mené ensuite sur les digues, que nous avons longées pour arriver au quartier de l’Alfama. Ce quartier est très typique également, tout en ruelles, en petits restaurants et bars à fado…

Le fado, c’est  une musique traditionnelle portugaise. Il prend la forme d’un chant mélancolique généralement accompagné par des instruments à cordes pincées. Le chanteur de fado exploite en général des thèmes récurrents : l’amour inaccompli, la jalousie, la nostalgie des morts et du passé, la difficulté à vivre, le chagrin, l’exil… Ce chant a d’abord été chanté dans les quartiers mal famés avant d’atteindre la bourgeoisie. Un chant magnifique à vous arracher des larmes… Nous n’avons pas vu de concert, mais nous en avons entendu quelquefois en fond sonore lors de notre balade, dans les bars… Il va sans dire que c’est un genre de musique que j’aime beaucoup !

L’Alfama ressemble presque à un petit village, on lit dans les guides que tout le monde se connait, c’est l’impression que nous avons eue. C’est très calme, les gens discutent en terrasse… Vraiment très sympa.

Un coup de cœur pour les azulejos, ces faïences peintes que l’on trouve sur de nombreuses façades à Lisbonne. Cela encore donne un cachet unique à la ville, je n’avais jamais vu ça nulle part ailleurs. Les motifs peuvent être tout simples et recouvrir des façades entières, ou beaucoup plus travaillés, comme sur la photo ci-dessous.

AzulejosAzulejos, dans l’Alfama

Nous avons continué notre tour par un passage au Castelo de São Jorge, qui offre une superbe vue sur la ville et l’estuaire. Nous avons enfin fini notre journée par la Baixa (ville basse), sous le château, un autre quartier de Lisbonne. Tout en gardant ce côté « vieilles pierres » propre à la ville, les rues et ruelles sont plus larges, on y trouve de grandes places, des bars, des boutiques de vêtements… Le coucher de soleil au bord du fleuve, avec vue sur le Pont du 25 avril, était juste magnifique, il y avait comme un faux-air de San Francisco…

Pont du 25 AvrilPont du 25 Avril

Le lendemain matin, nous sommes allés à Belém. Ce quartier de Lisbonne est plus excentré, (à l’ouest du pont du 25 avril, en direction de l’estuaire du fleuve) on le rejoint en métro. Il recèle de nombreuses curiosités que nous avons beaucoup appréciées.

Nous avons commencé par visiter le Monastère des Hiéronymites (Mosteiro dos Jerónimos), magnifique cloître que l’on peut admirer gratuitement le dimanche entre deux messes.

Mosteiro dos JerónimosMosteiro dos Jerónimos

Au bout au monastère, on trouve le musée de la Marine, gratuit également le dimanche. Nous avons beaucoup apprécié ce musée, qui a une collection très  riche de maquettes de navires en tous genres.

Un des monuments les plus connus de Belém, c’est sa tour, qui servait à l’origine à surveiller le port. On peut y monter, la vue y est superbe.

La tour de Belém

Belém est également connu comme le lieu d’où sont partis beaucoup de grands explorateurs portugais pour leurs voyages à travers le monde. Au bord du fleuve, on peut trouver ce monument, en forme de proue de navire, qui met à l’honneur ces grands navigateurs : le Monument aux Découvertes (Padrão dos Descobrimentos).

Monument des Découvertes

Enfin, il ne faut pas manquer, dans l’artère principale, une pâtisserie existant depuis 160 ans où on peut y déguster les fameux pastéis de Belém, ces mini tartes au flan, à base de crème anglaise sur une pâte feuilletée. J’avais entendu parler de ces douceurs sur le blog de Bernard, et je ne regrette pas d’y avoir goûté, c’est vraiment exceptionnel ! Cette pâtisserie fournit toute la ville, c’est ICI qu’il faut aller se fournir, les pastéis sortent du four, la crème est tiède, la pâte est archi-croustillante… Mhhh ! 🙂

Pasteis de nata

Pastéis de nata

L’après-midi, nous sommes allés nous promener dans la nouvelle Lisbonne, dans le « Parque das Nações », le Parc des Nations, c’est le quartier s’est tenue l’Exposition spécialisée de 1998. C’est tout à fait différent et très joli, on peut se promener sur les quais ou dans le parc, prendre le téléphérique, boire une caipirinha au soleil, ou encore visiter l’Aquarium de Lisbonne.  Très agréable !

Nous l’avons passé le troisième et dernier jour (nous sommes rentrés mardi tôt le matin), à l’extérieur de Lisbonne. Nous avons d’abord pris le bus pour Sintra. C’est une très jolie petite ville, où les parcs côtoient les vieilles pierres. L’harmonie parfaite entre la nature et le patrimoine de la ville a conduit l’UNESCO à classer celle-ci au Patrimoine de l’Humanité, dans la catégorie « Paysage culturel », en 1995.

Pour mon plus grand plaisir, nous sommes ensuite allés à l’océan, à Praia das Maçãs.

Praia das MaçasPraia das Maçãs

Quel plaisir de voir l’océan, avec des grosses vagues comme j’aime, et d’y tremper les pieds… Le ciel y était très bleu, un vrai paysage de carte postale ! Nous avons mangé des fruits de mer dans un petit restaurant côtier, puis sommes partis à pieds en direction d’Azenhas do Mar, un petit village en haut de la falaise, que nous avons vu de loin.

La prochaine étape a été un endroit plutôt exceptionnel (encore ! 🙂 ) : Cabo da Roca, le point le plus à l’Ouest de l’Europe. La brume s’est levée à notre arrivée, et nous avons pu marcher sur les bords de splendides falaises sur lesquelles s’écrasaient de grosses vagues. Cela m’a fait penser à la fois aux Cliffs of Moher, en Irlande, et au Cap Fréhel, en Bretagne. Un spectacle impressionnant !

Cabo Da Roca

Nous avons terminé notre journée par une dernière escale au bord de la mer, pour voir d’autres falaises à la Boca do Inferno, près de Cascais. Nous y avons vu notre premier coucher de soleil sur la mer de l’année, là encore un beau moment !

Voilà pour notre petit séjour, j’espère que cela vous aura donné des idées pour un futur petit week-end en Europe, cela vaut vraiment le coup  !

Point pratique :

Une fois encore, nous sommes partis avec Easyjet (Vol Lyon – Lisbonne, environ 2h de vol, 60 € A/R en réservant 6 mois à l’avance). Soit moins qu’un aller retour en train à Paris :-).

Notre hôtel : Hotel Pensao Monumental, très bien situé (200 mètres de la place Rossio, 5 minutes de la station de métro Restauradores), bien qu’un peu vieillot, il était propre et correct dans l’ensemble, le personnel y a été très accueillant.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 réflexions au sujet de « Week-end au Portugal – Lisbonne et alentours »

  1. Je ne connais pas du tout le portugal mais effectivement tes photos et ton article donnent bien envie de s’y rendre, au moins le temps d’un WE! la vielle ville et les extérieurs avec ses belles et grandes plages bordées par l’océan sont magnifiqes. Et puis avec les low cost, ça vaut carrément le coup en plus;)

    RépondreRépondre
  2. tu m’as donné l’envie d’y aller dis donc! tes photos sont superbes, tu m’as fais rêver le temps de ton post!! 😉
    je te souhaite de passer un très bon week-end miss. bisous

    RépondreRépondre
  3. @poupougnette: Merci beaucoup ! Je te souhaite d’y aller dans un futur proche, ça vaut le coup ! Bon week-end à toi aussi, bises

    RépondreRépondre
  4. Nous y allons cet été ! Merci pour les idées et d’avoir mis ton article en PDF ! tellement plus pratique si on veut l’embarquer 🙂

    RépondreRépondre
  5. @petitepomie: Merci pour ton commentaire, ravie que cet article te soit utile ! Si tu as des questions, n’hésite pas à me contacter 🙂

    RépondreRépondre
  6. @Maëliss: Nous sommes revenus du Portugal ! nous avons embarqué ton article sur place. Par contre bravo d’avoir réussi autant de choses en si peu de temps…on se demandait à chaque fois comment vous aviez fait avec les transports en commun surtout pour enchainer Sintra et la praia das Maças en une seule journée ! Si ça te dit j’ai fait un article moi aussi : http://des-envies-de-cuisine.com/2012/06/14/lisbonne-city-guide-et-adresses-gourmandes/

    A bientôt

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *