Galette

Ceci n’est pas tant une recette qu’une idée de repas, car je les achète déjà prêtes. Connaissez-vous la galette ? Le genre de « crêpe » salée au sarrasin que l’on peut manger en crêperie (mais il ne faut pas dire « crêpe » sinon  on se fait taper sur les doigts par les bretons, enfin sauf dans certains coins du Finistère où il s’agit vraiment de crêpes pour le coup, une sombre histoire de farine et d’épaisseur je crois 😉 )

Nous en mangeons assez souvent à la maison, c’est délicieux, et rapide à faire ! J’achète les galettes par paquets de 4 ou 6, elles sont souvent au rayon des pâtes (feuilletées, brisées… et elles se congèlent très bien).

Le principe :

  • Faites fondre une noisette de beurre dans une poêle bien chaude et répartissez bien le beurre fondu (il faut le faire même dans une poêle anti-adhésive, pour que ça se décolle et que ça soit croustillant).
  • Déposez la galette toute prête dans la poêle.
  • Garnissez.
  • Laissez griller un peu à feu moyen, pour que la galette croustille bien.
  • Si vous voulez, repliez les côtés en carré avant de servir (optionnel mais joli !)
  • Dégustez tout de suite, avec par exemple quelques feuilles de salade.

Quelques idées de garniture testées et approuvées :

– La « complète » : dans l’ordre, jambon/oeuf/fromage râpé (en option : tomate ou tomate cerise fraîche coupée en fines tranches)
> variantes non-officielles : jambon cru/oeuf/fromage râpé, lardons/oeuf/fromage râpé, jambon/oeuf/comté ou beaufort

– La « galette de la mer » : fondue de poireaux/saumon fumé/parmesan
> variante non-officielle : fondue de poireaux/coquilles saint jacques/parmesan

– La « montagnarde » : jambon cru/oignons grillés/morbier
> variantes non-officielles : viande des grisons/oignons grillés/morbier, viande des grisons/oignons grillés/fromage à raclette

– La « tartiflouze » : quelques lamelles de pomme de terre cuite/lardons/oignons/reblochon
> PAS de variantes pour la tartif’ (jamais !)

– La « ratatouille » : rondelles de courgettes déjà grillées /pétales de tomate séchée / mozzarella
> variante non-officielle : lamelles d’aubergine déjà grillées /pétales de tomate séchée / brousse / pignons

– La « forestière » : champignons revenus dans un peu de beurre persillé / jambon /oeuf

– La « bleue » : jambon/bleu

– La « Normande » : jambon/camenbert

– La « chevrette » : jambon/morceaux de fromage de chèvre
> variantes non-officielles : jambon cru/chèvre frais, jambon/morceaux de chèvre pané

Je pourrais encore agrandir la liste, mais je m’arrête là, l’idée étant que c’est comme pour les pizzas, on peut tout mettre ou presque sur une galette (tant que cela ne rend pas d’eau).
Laissez parler votre imagination (et vous n’êtes pas obligés de mettre tout le fromage que je propose, c’est juste plus fort que moi 🙂 )

Debret ga’ yec’hed !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Une réflexion au sujet de « Galette »

  1. Ping : Galette complète tomate basilic « Mae's way of life

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *